Signaler

Mon fils nous renie.... [Fermé]

Posez votre question Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 30 août 2017 à 18:57 par Choucrette974
Bonjour, Je suis en sanglots en vous écrivant.. Je suis une maman qui est complètement anéantie, tout comme mon mari, qui en plus, a des soucis de santé..

Nous avons un fils unique, que nous avons élevé et aimé comme des parents le font logiquement, il a eu une bonne éducation^(enfin, je pense..), une jeunesse et une adolescence normale avec ses amis, ses sorties, puis son permis, son boulot et finalement son mariage avec ma belle fille que nous aimions comme notre fille..
Déjà lorqu'il s'est marié nous sommes restés surpris de voir qu'il n'emportait rien avec lui de ses affaires.
Nous aurions dû nous comprendre qu'il nous quittait pour de bon et que nous existerions de moins en moins pour lui..Vêtements, meubles de sa chambre tous neufs et papiers, photos, il nous a tout laissé. . Nous pensions qu'il le ferait plus tard mais non, il nous a tout laissé. Il n'a rien voulu, et au bout de trois ans je me suis décidée avec pincement au coeur de me défaire de ses habits puisque de toutes façons il n'y rentrait plus dedans. Nous avons gardé les meubles en nous disant sait on jamais si il nous les demande...puis après son mariage il a commencé à oublier que l'on existait.. j'entends déjà certaines personnes dire que les enfants partent pour ne plus vivre avec leurs parents, oui, je sais, mais quand meme... il a vécu 24 ans avec nous et il était apparemment bien chez papa maman puisqu'il aurait pu partir avec son salaire. il disait autour de lui qu'il 'était bien chez nous, il a vite oublié !. il a fallu les inviter chaque fois qu'on voulait les voir car aucune visite ne se faisait, même pas une par mois ou tous les deux mois, je pense qu'on est large d'esprit puisqu'on s'est jamais immiscés dans leurs vie, sans poser de questions, sachant pertinemment que la plupart des weekend et autres jours de fete ils étaient en famille, de l'autre coté(..) et que nous, bien souvent nous sommes restés seuls ..il venait meme parfois faire quelques courses juste dans la rue à coté jamais il est passé nous voir !! il contournait notre rue pour ne passer devant chez nous comme si on allait le kidnapper...jamais un coup de fil pour prendre de nos nouvelles, jamais...
Nous n'avons jamais eu d'invitations chez eux pour les fêtes justement,, pas un dimanche, pas un jour de semaine, rien . Pas une fete des mères, toujours le bouquet la veille, idem pour mon mari, idem pour le 1er mais qui d'ailleurs comme la fete des pères et mères ont été mis dans un coin de sa mémoire depuis deux ans..mais nous, nous n'avons jamais oublié une fête ou un anniversaire pour eux.. et on les a invité pour nos anniversaires sauf le mien cette année car j'étais malade, et il ne s'est pas gêné de nous le faire savoir( !) alors que lui pas un seul et à toutes les invitations ils sont venus sauf...qu'en février notre première petite fille est arrivée, ce fût un bonheur pour nous, une suite, un avenir, une continuation de notre vie, bref j'étais mamie et j'étais euphorique, mais je me retenais.. connaissant déjà le caractère de notre fils...
Mais ce fut très court.. le jour même ou nous sommes allés voir bébé à la clinique, notre fils nous a dit
pas dans les bras, pas de photos. j'étais glacée. Je me suis approchée du berceau pour voir ma petite fille et lui dire coucou, mon fils s'est glissé comme un serpent devant moi et à mis ses bras autour du berceau en parlant à la petite
J'ai vu qu'il me faisait dégager en douceur, j'ai compris qu'il se passait quelque chose
nous n'avons pu voir notre petite fille qu'un mois après, il nous a dit JE gère les visites, JE décide qui vient et quand..nous avons accepté ces conditions là mais nous n'avons pas eu plus. nous avons pu voir (vite dit..) notre petie fille et nos enfants trois fois (les repas), puisque depuis le 17 mai, date à laquelle ils sont venus manger la dernière fois, ils ne sont plus revenus, nous avons demandé pourquoi, mon fils a dit qu'il n'aimait pas etre autour d'une table à parler de n'importe quoi (???) serions nous devenus des bas de gamme ?? que quand il vient chez nous il ressent des... mauvaises ondes (??) je suis complètement sur le cul pardon mais là .. je m'attendais pas à ça ! du coup pas question de revenir chez nous mais il ne veut pas qu'on aille chez lui (à 1 km d'ici) il ne veut pas qu'on voit la petite et nous dit qu'elle viendra si elle veut quand elle aura le permis
ma belle fille est muette on ne la voit pas elle nous a tourné le dos ,elle a vite oublié elle aussi .. elle a laché toutes les clientes de notre quartier (coiffeuse à domicile) et nous ne l'avons appris que par les clientes elles memes, tout ça pour ne plus nous croiser ou avoir des nouvelles par ces dites clientes alors qu'elle était bien contente d'avoir du monde par le biais des connaissances que nous avions.
Nous somme déçus et très déçus, , écoeurés de savoir que pour la première fois de notre vie nous n'aurons pas de sapin ni notre petite fille qui aura 10 mois à noel, nous qui nous faisions une immense joie, pour essayer de tout attraper, même pas de cadeau à lui offir alors qu'on voit partour les jouets les guirlandes j'adorais noel je ne le supporte plus.. nous ne savons pas si elle a des dents si elle est grande à qui elle ressemble (mais ça on s'en fout) et surtout j'ai une haine envers les enfants de m'avoir privée des plus beaux moments de notre vie, à savoir l'évolution de ma petite filles que j'aurais aimé voir une fois de temps entemps, qu'elle sache qu'on existe et qu'elle n'a pas qu'une seule famille de l'autre coté. Nous savons qu'elle est mise en crèche la demie journée.. et l'autre qui la garde ???
à la limite ça je m'en fiche elle aurait pu etre gardée par qui on veut. mais être privés, interdits de nos enfants et petite ille .. ça je n'accepte pas. Nous avons pensé à prendre un avaocat mais nous n'irons pas jusque là. Inutile d'en rajouter, je pense que ça fera encore plus d'histoires et notre petite fille n'a pas à se trouver au mileu de disputes à causes de parents cons. Elle le saura je lui écris tout.
j'ai oublié de vous dire que mes parents ont été évincés eux aussi de la vie de mon fils il a été odieux avec maman. papa 85 ans qui pleure à gros sanglots, j'espère que ma petite fille leur fera passer pire encore. je suis pleine de rage, de haine, de colère, et si ça ne plait pas à certains qui n'ont pas de coeur, je m'en fous. j'espère que leur rejeton leur fera vivre la même chose. J'ai acheté de gros cahiers et je tiens un journal depuis 3 mois que ma petite fille lira quand je serai décédée ainsi que mon mari. mais oui, j'ai un carton dans lequel j'ai mis les jouets et vetements que je n'ai pas eu le droit d'offrir mon fils ne voulait que de l'argent pour mettre sur un compte pour la petite. Je respire les habits pourtant neufs et je pleure. Je mets aussi tous les petits jouets et livrets que j'avais déjà avant son arrivée, elle les trouvera un jour, trop tard mais elle saura combien je l'aime. Et j'espère que mon fils le lira avec elle, il ne sera pas déçu de ce que je pense, de lui et de ma belle fille.Car je suis en depression, il le sait, j'ai meme fait une hémorragie par le bas et hospitalisée, il le sait il a meme pas pris de nouvelles, il a dit à mon mari qu'est ce qu'elle nous fait encore ?? je ne vis plus j'ai perdu 5 kilos je suis un zombie, je perds la tete j'evite de sortir pour ne pas voir les gens et leur mentir leur sourire je dors peu, je pleure en silence la nuit et mon mari a été opéré trois fois d'une tumeur aux méninges, rayons aussi,, mon fils a pourtant pleuré lors de la dernière opération qui s'est très mal passée pourtant mais son coeur est devenu une pierre. et je ne pardonnerai jamais ce que nous vivons.
Notre petit Bout a 10 mois bientôt, ça fait 6 mois que nous ne la voyons pas, pourquoi?? nous ne le savons pas. jalousie parceque nous sommes beaucoup plus jeunes que les autres grands parents ? peur que la petit s'attache trop à nous ? peur.. que je lui envoie un sort (mauvaises ondes dans la maison, souvenez vous !!) j'en arrive même à en faire de l'humour mais là c'est le pompon !!
Entendre des conneries pareilles par la bouche de son fils à se demander si il n'est pas lui même possédé.Mon mari n'a pas arrêté de l'appeler au domicile et sur son portable, laissant des messages vocaux (pas de sms) disant qu'ils nous manquaient, qu'on veut des nouvelles, jamais de réponse. Même ma mère l'a appelé pour sa fete comme nous (..) il lui a dit je peux pas te parler je suis en voiture
c'est digne d'un petit fils ça ??? quelle honte ! comment peut on se lever le matin et se regarder dans un miroir ou se coucher le soir sans penser à tout le mal qu'il nous fait et il le sait ? nous renier d'un coup sans raison ??
Alors ceux qui ont tendance à dire que nous, parents, nous avons fait notre vie et qu'il faut laisser vivre nos enfants, hé bien c'est ce que nous avons fait, mais un jour vous serez vous aussi grands parents et si vos enfants vous font subir ce que vous nous faites subir, vous penserez à nous.
On ne doit jamais oublier d'ou on vient, surtout quand notre vie en famille a été agréable et sans tourments, du moins sans gros soucis, et c'est pas quand nous serons morts qu'il faudra venir sur nos tombes nous pleurer
On s'en tape royalement. on vous verra pas et on vous veut pas, moi en tout cas je veux pas de mon fils si demain il nous arrive quelque chose, à mon mari, mes parents ou moi. On est tous d'accord.
C'est quand on est vivant et en bonne (...) santé qu'on veut partager les bons moments. pas sur un lit d'hopital.. à attendre la fin.
Merci de m'avoir lue ça me fait du bien, je ne pleure plus. Courage à celles et ceux qui subissent la même chose, entendre des conneries pareilles de la bouche de son enfant, et surtout que notre maison (faite par nous) a de mauvaises ondes... ça me fait presque rire..
Je n'attends aucune réponse à ce mot, aucun commentaire. C'était juste pour me vider de toute cette colère que j'ai en moi de puis six mois.
et pour mon mari qui essaie de tout faire pour me faire sourire.. et que je dois protéger car sa tumeur est toujours présente... alors pensez à vous et avancez si vous pouvez.. un jour bien un jour moins bien.. j'évite de penser trop à ma petite fille à essayer d'imaginer comment elle est ce qu'elle fait si ellemange des petits pots si elle rit en voyant ses autres grands parents, si ils peuvent la prendre dans leurs bras..j'ai même pas eu ce bonheur et je compatis avec toutes les personnes dans mon cas.
Prenez soin de vous, pensez à vous, car comme me dit mon mari
sans toi, je serais rien, j'aurais plus rien, ne te fais pas une maladie ou je me retrouverai seul pour des
enfants ingrats et méchants qui ne pensent même plus à nous. Je vais avancer pour lui et pour moi (et pour mes pauvres parents aussi..)
Bonne continuation.
Merci.
Utile
+22
plus moins
Bonsoir j'ai lu entièrement votre texte et cela ma beaucoup toucher je suis une jeune maman de 26 ans ma fille a 2 mois et demi et je voit pas ma vie sans mes parents. Je trouve sa honteux de sa part a votre fils j'espère qu'un jour il sera rongé par le remord... Bon courage a vous votre mari et vos parents ...
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
edua- 12 déc. 2014 à 11:20
Bonjour,
j'ai également lu votre histoire. Je suis maman d'un petit garçon qui vient tout juste d'avoir 5 mois. Votre histoire m'a touchée, et je doit l'avouer m'a fait pleuré et je prie pour que cela ne m'arrive jamais. J'ai peu de mots pour décrire ce que j'ai ressenti en vous lisant. Je trouve cela injuste, et même déplacé. Je vous le dis sincèrement je suis troublée et même apeurée. J'espère que cette situation va s'apaiser et que vous pourrez enfin reprendre votre vie avec votre fils et votre petite fille, même si comme vous le dite, vous n'oublierai pas. Je vous souhaite beaucoup de courage. Gardez espoir, votre fils aura certainement une prise de conscience! Surtout lorsque votre petite fille réclamera ses grands parents! Bien à vous.
Lorabelle- 10 févr. 2015 à 07:21
Désolée je ne vous ai jamais répondu, j'ai tellement écrit que je vous ai zappée.. Avec retard mais avec sincèrité, je vous remercie pour votre passage et votre gentille attention, malheureusement rien ne se passe et les jours avancent à grands pas, une saison presque passée, et les un an de ma petite fille qui arrivent très vite
le silence et l'absence.... Et nous seuls sans aucune réponse, sans rien? J'ai à présent des soucis de santé qui me minent , ce qui n'arrange pas notre vie. et depuis le 6 févire, deux mois se sont écoulés après mon grand discours, et 8 mois sans voir ma bébé fille
j'en suis malade moralement.. et le reste va avec?
Je vous souhaite plein de bonnes choses. Lorabelle
rantamplan- 21 févr. 2015 à 11:22
Bonjour,

J'ai 40 ans marié, 2 mouflets...
Je dirais que c'est le destin des mères de garçon. J'en ai souvent discuté avec des collègues qui avaient des enfants plus âgés que les miens, je l'ai beaucoup vérifié dans mon entourage familial (frère, cousins, amis proches): De manière générale, avec de larges exceptions, les filles reviennent voir leurs parents de manière très exclusives, et les maris suivent leur femme chez les beau-parents. Les fils voient leurs parents quand les parents se pointent.
En tant qu'homme, je me rends bien compte que je ne ressens aucun besoin de retourner chez mes parents. Je fais certaines choses par devoir, parce que je vieillis et que je me dis que certaines choses sont mal. A 25-30 ans, je n'en avais rien à cirer. Mes parents ne me manquaient pas le moins du monde, et ça ne m'aurait fait ni chaud ni froid de partir à l'autre bout de la planète et de ne les voir qu'une fois tous les 3 ans. Ils ont gardé ma chambre d'ado tel quelle. Ce sont maintenant mes enfants qui y dorment. Je trouve ça curieux, mais c'est leur histoire.
Plut tard, avec les enfants, j'ai fait en sorte que ceux-ci puissent voir leurs grand-parents. C'était à la fois un cadeau pour les grand-parents, un besoin pour chacun - les petits, les âgés.
Cette perte des fils est un deuil à faire. J'ai 2 fils, il me faudra aussi faire ce deuil. Eux aussi iront plus voir leur belle famille que leur vieux croulant de paternel.
Il semble que les réponses que vous avez eu jusqu'ici ne viennent que de femmes qui, bien sûr, ne s'imaginent pas ne plus aller voir leurs parents. CQFD. Pour les hommes c'est très souvent le contraire. En tenant compte des exceptions, qui sont (liste non-limitative): parents de la fiancée absents/morts/loins/en conflit, relation particulière avec le fils ou avec la bru, habitat au domicile des parents du garçon.

Autre fois (du temps de mes grand-parents), les jeunes mariées allaient habiter chez leur belle-mère car les mariés n'avaient pas d'argent et habitaient (au début du moins) chez les parents du marié. Maintenant, les femmes bossent, c'est différent.
lorabelle- 9 avril 2015 à 11:33
Désolée... je viens de voir à l'instant votre post, alors que je lis quasiment tous les jours .. je n'avais pas vu du tout votre mot et je vous en remercie avec retard.. Pour ma part, j'ai toujours fait à peuprès pareil pour mes parents et mes beaux parents concerant es visites lorsque j'atais mariée ou quand j'ai eu mon fils. Aucun des deux ne peuvent nous reprocher de na pas leur avoir mené ou alors de ne pas etre venus. Je déplore énormément son manque de respect et de correction envers nous et mes parents (puisque je le répète, ils parlent avec mes beaux parents avec qui nous avons rompu contact suite à des conflits hors enfants).
L'éducation et les bases de la vie nous ont été données et nous les avons transmises. apparemment comme vous dites, il n'en a rien à foutre de nous, alors ?? hé bien si qque cose nous arrive il ne le saura jamais ou par d'autres mais je ne le veux pas auprès de moi si jamais je devais rester seule

Comment peut on oublier et s'en foutre de ses parents, appeler une fois de temps en temps et pir habiter à 2 km, faire ses courses de l'autre coté de la nationale et ne pas passer voir comment vont ses parents ? nous n'avons jamais demandé grand chose, puisque nous avons du dès le début nous contenter des restes.. quand il en restait..

Je n'arrive pas à m'y faire t mon mari non plus. Chauqe jour est un jour de peine.
Encore merci pour votre passage...

Et les enfants ingrats avec leurs parents méritent d'y passer à leur tour..
Choucrette974- 30 août 2017 à 18:57

Très touchant j avait les larmes au yeux moi j ai 7 enfants 4 fille et 3 garçon j ai 3 petite fille depuis la mort de mon fils mes 5 premier me regette il m ont insultes plus bas qu une merde il me dit que c est de ma faute que leur frère c'est suicide il ne voir pas ce que je ressens je prend tout sur moi je ne voir plus mes petites filles elle me manque terriblement je comparti à ta douleur moi j ai tellement mal que defoi je me dit pourquoi ce n était pas moi qui était mort je pourrais rien voir de ce qu il me fait subir 

Répondre
Utile
+3
plus moins
Bonjour,
Difficile de juger d'une situation quand on n'a le point de vue que d'un seul côté mais évidemment, nous ne verrons jamais la réponse de votre fils.
Cependant à aucun moment de votre récit, je ne lis que vous auriez eu une discussion à coeur ouvert avec votre fils et lui demandiez la raison de son changement d'attitude depuis son mariage. Je doute qu'un revirement aussi complet ai pu être aussi brutal, sans doute avait-il déjà des reproches à votre égard avant son départ de chez vous.
Je ne veux pas vous accabler mais je ne vois aucune remise en cause de votre part car le changement d'attitude de votre fils est trop grand pour n'avoir été provoqué que par quelque chose qui se serait passé en-dehors de toute cause de votre part.
Si vous avez peur de vous fâcher avec votre fils en lui parlant franchement, de toute façon je ne vois pas comment la situation pourrait empirer, peut-être vaudrait-il mieux percer l'abcès que de continuer dans cette situation qui est comme un poison dans la vie de tout le monde.
Bon courage!
Lili- 11 déc. 2014 à 20:38
Bienvenue au club!!! Fils ingrat, particulièrement depuis son mariage, intelligent pourtant mais tellement pédant!!! Heureusement, nous avons d'autres enfants. Mais son attitude a quand même été difficile à admettre. Maintenant, nous vivons pour nous deux: il ne mérite pas nos pleurs... INGRATITUDE, mal de notre temps...
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 07:59
votre fils est pédant.. hé bien nous le notre est devenu bouffon, je m'en apercevait au fur et à mesure du temps qui passait, je le disais à mon mari mais vous savez ce que c'est.. un papa est en adoration devant son fils ... j'ai bien vu qu'il changeait et qu'il savait tout et qu'uil parlait toujours sans trop laisser de place aux autres... et quand j'ai pu ouvrir la bouche parfois pour parler eh bien il me rabattait gentiment le caquet en se moquant indirectement de moi
du coup j'ai compris qu'il n'avait aucun sentiment pour moi, ce qui continue à bien se faire sentir.. lire mon post plus bas.. Sauf que nous, nous en avons qu'un......et que les choses ne sont pas pretes à s'arranger et que notre petite fillen'est pas prete à nous connaitre... ni voir un jour de nouveau le sapin scintiller chez nous (je vous parle pas de bapteme ou d'anniversaire ou des chocolats de paques..)
courage et tant mieux si vous pouvez vous refaire avec votre époux. pasez de bonnes fetes !! merci pour votre passage. Lorabelle
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 07:41
Bonjour,
évidemment tout comme beaucoup de personnes à qui j'ai raconté mon histoire, (je parle de proches personnes de confiance) on m'a demandé tout d'abord si on s'était disputés.. , ce qu'il s'est passé.. J'aurais préféré au moins j'aurais su le pourquoi. Et j'en suis arrivée à avoir honte de dire aux gens que notre fils ne veut plus venir chez nous car il ressent de mauvaises choses !! vous imaginez la honte ? c'est NOUS qui avons honte du comportement de nos enfants !! le monde à l'envers !

. Mais comme vous demandez si il y a eu une discussion... au début de leur mariage, on a pensé ils se trouvent tous les deux on les laisse c'est normal ! puis après on les a invités une fois, puis eux un café une fois et après ben il est arrivé que notre fils au retour de son travail passe boire un coup avant de rentrer chez lui, mais si rarement que quand il arrivait on se regardait avec mon mari... puis petità petit il n'y a plus rien eu de ce genre, nous on leur a bien dit quelquefois, vous passez quand vous voulez, ou alors vous venez manger, vous nous dites quand.. mais sinon on a pas eu d'invitations de leur coté (ils veulent personne chez eux non plus) Mais oui puisque je dis qu'on a essayé par téléphone mais pas de réponse, pourtant des mots gentils , et quand on a eu notre fils au bout du fil.. il hurle à en devenir hystérique pour ne pas nous laisser parler, ou alors il nous raccroche au nez. Comment voulez vous avoir une discussion entre adultes dites moi ?? En aout, mon mari est allé chez les enfants un soir à 19 h. Il a été reçu par mon fils au balcon au 4 ème étage qui lui a hurlé (pourtant mon fils habite un "beau' quartier) : qu'est ce que tu viens faire ici ?? tu pouvais pas appeler ?? ( ahh c'est pour ça, on habite un quartier d'ouvriers, nous, vrai que lui il est responsable maintenant, donc bouffon, donc.. papa est juste ouvrier je suis MOI et je suis fier d'avoir réussi et TOC ??) peut etre pour ça ? montrer qu'il est devenu grand garçon (31 ans) et qu'il réussi sa vie sans papa derrière ?? pourtant, on l'a félicité..)

alors déjà vous voyez la politesse d'un fils à qui son père dévoué chaque fois que notre fils a eu besoin de conseils ou de main d'oeuvre par exemple, meme après son mariage, et grace à qui il a eu une belle existence à la maison et une profession , oui, je le dis carrément, un CDI à 17 ans et demi, oui, je le dis, et qu'on vienne pas me faire la remarque du style 'c'est pour ça que vous en demandez trop a votre fils ??) non, on a jamais rien demandé à notre fils en retour, juste un peu de respect comme on a toujours respecté sa vie. et ce qu'on a fait on l'a fait par amour et parcequ'on a pu le faire. et on lui a jamais fait remarquer (je le précise)
Est ce qu'un enfant parle comme ça à son père ??? avec ce que mon mari a à la tête et NON je ne me sers pas de sa santé comme bouclier ou comme prétexte !! mais quand même !! finalement il l'a fait monter et il a recommencé à lui dire qu'il avait une vie maintenant, une femme un enfant et qu'il fallait le laisser vivre (ça faisait déjà presque 2 mois qu'on avait pas de nouvelles qu'on avait dépassé les limites (??) mon mari est resté estomaqué (moi je n'y étais pas parceque j'aurais fait un carnage)
Alors vous allez me dire
deux mois c'est peu il faut les laisser. OK
mais sachant que si on appelle pas on nous fait la remarque ahh vous appelez pas pour savoir si ça va ou pas
et si on appelle tous les quinze jours on vous dit
pas la peine d'appeler tous les quinze jours
ben ??? allo, quoi ???? je vais devenir gaga moi aussi !!
alors vous savez quoi ? j'ai plus jamais appelé. entendre ma belle fille me dire ouiiiiii ça vaaaaaa ?
ben doucement je réponds, alors là elle me dit je vais mettre XXXXX au bain (j'ai compris le message) et j'entends ma toute petite balbutier dans les bras de sa mère et je raccroche encore plus abattue qu'avant parceque rien ne se fait, j'ai beau dire à bientot, à un de ces jours on me répondait ouiiiii (du style c'est celà, ouiii)

alors oui nous avons essayé, tenté, récidivé, tous les 15 jours, 3 semaines, appeler gentiment, demander à ce qu'il nous appelle pour comprendre pourquoi cette attitude ?? mais on s'est fait envoyé paitre par notre fils, je vous ai bien dit dans mon mot plus haut qu'il ne veut plus venir chez nous sous prétexte que la maison a de mauvaises ondes, j'hallucine encore quand j'écris ça !! donc, quelle conversation voulez vous avoir ?? aucune car il hurle tellement (la honte si les voisins l'entendent), et notre petite fille, la pauvre dans ces conditions... qu'il pourrait avoir un AVC je vous assure il est fou furieux, il a parlé comme ça à maman alors vous voyez, je suis juste venue sur ce forum pour dire mon histoire je pourrais encore vous en raconter, car on a avalé braucoup de choses envore qu'on a jamais voulu dire pour ne pas se facher...
alors OUI je le dis j'ai pas honte, ce sont EUX et EUX seuls les fautifs les méchants les sans coeurs et à partir de ce jour nous ne leur téléphonerons plus, ils font leur vie, nous allons reconstruire la nôtre. Voir plus bas, je vais remettre un mot.

Merci de m'avoir répondu également, je n'ai pas de colère après vous, soyez rassurée, je dis juste les choses comme elles sont et surtout, comme je les vis au jour le jour..et comme je les ressens...
Bonne fin d'année à vous et aux autres internautes qui ont eu la gentillesse de venir apporter leur soutien mais aussi raconter leur chagrin, je vois que les nouvelles générations deviennet de plus en plus.. déphasés et n'ont plus du tout notion de la correction...

Mon fils a été le preier né dans notre famille, mais je peux vous dire que mes beaux parents et mes parents ont profité de notre fils pareillement, on allait les voir (45 km) et ils venaient aussi, et ça je trouve logique que des grands parents voient leurs petits enfants grandir ....
JOYCIA 3Messages postés dimanche 28 décembre 2014Date d'inscription 29 décembre 2014 Dernière intervention - 28 déc. 2014 à 12:40
Et si nous n'étions qu'un ventre???

surtout ne pas se lamenter, ça ne sert pas à valoriser notre passif, juste aller de l'avant et penser qu'il vaut mieux privilégier ceux qui souffrent vraiment.

On voit ainsi, qu'en fonction de l'âge, on se trouve confrontés à des niveaux différents d'interrogation psychique, et à des besoins différents pour un enfant ou un parent de se voir, il n'y a pas de médaille du mérite ou pas, il y a juste une question d'amour, alors? à quoi bon, quand il n'y en a plus!!!!!!!!!!!!

Moi aussi, je vis cette situation, et vous dire qu'elle est plaisante, non, mais il faut se remettre en question et passer outre. Mes petits enfants ne me manquent pas puisque je ne les connais pas.......
Vous allez dire, elle est dure, et je vous répondrais que non.....
Après avoir bien réfléchi, j'ai même compris pourquoi, je vis la même situation que vous ::

La jalousie de ma belle fille

Ils forment un couple heureux, avec deux beaux enfants ( je suppose), eh bien leur bonheur est plus important pour moi que le reste.

Je donne de l'amour et de l'amitié ailleurs, je fais du bénévolat auprès d'enfants en difficulté scolaire, je fais des activités en milieux associatifs, bref, j'ai une vie bien remplie, je ne me lamente pas sur mon sort; la misère est ailleurs.
Ne pensez pas que la foi m'anime, c'est tout le contraire, je suis totalement athée.

Mais, il y a autre chose qui m'anime, c'est d'avoir mené à bon port mon fils dans sa vie d'adulte, s'il m'en a exclue, c'est qu'il avait d'autres priorités et pffffffffffftttttttt, c'est moins grave qu'une guerre.
Je vous embrasse
Lorabelle- 10 févr. 2015 à 07:40
Joycia, idem comme pour les autres à qui je n'ai pas répondu, je me confonds en excuses, j'espère que vous aurez ce message sur votre @@@
Je suis vriament désolée de ne pas vous avoir répondu, j'atais dans une phase tellement démente que j'ai oublié du moins j'ai lu parcouru tous les messages, il faut dire que je ne m'attendais pas à tout ces gentils mots du coup je ne vous ai pas répondu,
Avec du retard mais avec toute mon attention, je vous ai lue et je suis OK avec vous
nous ne sommes que des ventres... finalement oui, je me retrouve en vous, le soucis (si je peux dire) est que malheureusement les enfants habitent dans la meme ville que nous
que nous sommes connus et que qui dit NOUS dit NOTRE FILS et sa petite famille, pour les gens l'un ne va pas sans l'autre car nous "tions toujours ensemble ou presque donc... pour les autres il serait impensable de savoir ce que nous vivons
et en plus de vous, j'ai eu à la fois le bohneur (et le malheur..) de voir, de tenir un peu ma petite fille, nous qui attendions cet évènement depuis 7 ans nous étions les plus heureux du monde, surtout pour mon mari et moi bien sur !) qui se voyait vieillir avec un bout de chou peu importe le sexe mais voilà
je trouvais logique que ce soit ainsi, voir nos enfants et notre petite fille grandir, meme si nous svions que jamais nous ne l'aurions seuls sans les parents avec ou toute une journée ou tout un weekend, mais LA VOIR juste qu'elle sache qu'on existe t la voir grandire mais ce bonheur n'est pas pour nous,. Nous avons été juste bons à donner un toit un couvert une jolie petite vie à notre fils
et ça.. on a du mal à digérer, surtout quand on sait que de l'autre coté..ils en profitent.
merci encore mille fois pour votre mot
et encore désolée... Lorabelle
Utile
+3
plus moins
Lorabelle, je viens de vous lire entièrement et les larmes me montent aux yeux. Votre histoire me touche parcilièrement.
Je vous comprends car je vis une histoire à peu près identique. La seule différence, c'est que c'est moi qui ai coupé les ponts depuis le mois de février car j'en avais assez de subir. J'ai un petit-fils et une petite-fille et je les connais à peine. Mais, peu importe, la question n'est pas là. Depuis que cette fille est entrée dans nos vies, mon fils a totalement changé d'attitude et nous a reniés aussi. Donc, comme j'aime les situations claires et nettes, j'ai préféré les rejeter avant qu'il ne le fasse totalement lui-même. J'en avais assez de pleurer et de me détruire la santé. Un peu de respect les jeunes avec ceux qui vous ont donné tant d'amour et ont tout sacrifié pour vous ! Ayez au moins ce respect-là.
Ils habitent à 800 km de nous et, lorsqu'ils passaient dans notre région (nous l'apprenions incidemment), bien évidemment ils n'avaient pas de temps pour venir nous voir et passer du temps avec nous.
Cela a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. J'ai rejeté mon fils et sa famille et, bizarrement, comme je n'attends plus rien d'eux, ben moi je me sens mieux depuis. J'ai deux autres enfants (un autre garçon et une fille qui, eux aussi, habitent aussi loin de nous) et je me tourne vers eux qui, pour l'instant, n'ont pas du tout la même attitude que mon ainé et pour qui, apparemment, nous comptons beaucoup. J'espère que cela continuera dans le futur.
Mais j'avoue que j'ai plus de chance que vous qui n'avez qu'un unique enfant. Et je compatis de tout mon coeur.
Depuis le mois de février, je me suis recentrée sur mon couple et sur moi et, avec mon mari, nous apprenons à devenir égoïstes et je crois que c'est ce qui me sauve. Je vous conseille à vous aussi et à votre mari de devenir égoïstes et de ne plus penser qu'à vous.
Comme vous, je rechigne à entamer une procédure pour voir mes petits-enfants car je n'ai pas envie qu'ils soient tiraillés de tous les côtés. Donc, je fais une croix sur cette famille qui, pour moi maintenant, n'est plus la mienne. En fait, ils ont tout fait pour qu'ils ne le soient plus.
D'ailleurs, nous venons d'apprendre (lundi soir) que ma soeur qui habite aussi très loin de nous est atteinte d'un cancer du pancréas et les médecins ne sont pas certains du tout de la sortir de là et nous ont demandé de nous préparer au pire.
Donc, aujourd'hui, mes priorités ont changé et nous allons tous nous recentrer autour d'elle pour lui permettre d'affronter au mieux cette épreuve qui me dévaste bien davantage que l'attitude d'enfants égoistes qui n'ont aucun respect pour ceux qui leur ont permis d'arriver là où ils sont aujourd'hui. Mon fils a une très belle situation. J'ai arrêté de travailler à la naissance de mon deuxième enfant pour me consacrer uniquement à eux et, désolé de le dire, mais je regrette profondément d'avoir arrêté ma carrière pour en arriver là. Il ne le méritait vraiment pas. Donc, mesdames, méditez tout çà avant de prendre des décisions que vous allez regretter 20 ans plus tard.
On a pour habitude de tirer à boulets rouges sur les belles-mères. Je crois que l'on se trompe de cible. Je pense qu'il faudrait d'abord tirer sur les belles-filles en tout premier lieu. En réalité, ce sont souvent elles qui mettent la pagaille dans les familles. La preuve !
Quand je me tourne autour de moi, je n'ai que l'exemple de familles détruites par les belles-filles.
D'ailleurs, ma soeur elle-même n'a qu'un enfant, son fils. Et même, compte tenu de la santé de sa mère, il ne téléphone même pas pour prendre de ses nouvelles.
Quand je pense qu'il risque de la perdre, j'en suis malade pour elle et je crains que sa fin de vie ne soit pas rose du tout, sans la présence de son fils.
Quelle honte !
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 08:15
Bonjour Clo,

Hé bien je vois que vous aussi vous n'êtes pas gâtée par votre enfant... Je ne penais jamais qu'il nous arriverait ce genre de choses soyez en sure .. Bien sur que nous étions un peu déçus par les enfants mais nous avions accepté qu'ils ne viennent que si on les invitait, vous savez quand on peut les voir meme comme ça hé bien on en profitait parcequ'en plus, le pire c'est qu'on passait un moement familial super agréable . Heureusement que j'ai fait venir mes parentd (45 km aller 45 km retour, le soir papa 85 ans sur la route) pour qu'ils puissent profiter (si peu, si peu..) de leur arrière petite fille eux aussi. heureusement j'ai aps de regrets à ce sujet là car ils l'ont vu tout comme nous, pareil le meme nombre de fois (+1 pour moi, le jour de mon anniv')
imaginez !
90 km en poleine soirée pour voir les enfants qui ne vont meme pas voir les arrière grands parents, meme avant l'arrivée de leur bébé !!
il fallait qu'il ya ait une fete pour que ces messieurs dames se déplacent ! mais tout se passe chez les parents à elle, on le sait on nous le dit, la mamma le pappa la seour la nièce, bref tout lemonde habite le meme quartier, ma belle fille voit sa soeur par la fenetre à vol d'oiseau et ses parents sont à 500 m.. vous avez compris ce que je veux dire ???,
juste pour une anecdote (..) les phots du mariage sur cd des enfants... sur 220 photos
j'en ai aucune seule avec mon fils et mon mari..
Elle.. avec maman et la soeur qui lui font bisou bisous sur la joue
puis avec papa maman idem
puis avec les neveu nièce idem
puis seule avec papa
puis seule avec maman
puis seule avac la soeur
puis juste elle et neveu etc vous avez saisi???
nous nous nous occuppions des 80 invités qui ne connaissaient pas notre ville et qui ne sont pas allés aux photos du beau jardin, notre fils nous a dit vous auriez pu venir aux photos et les laisser attendre ...
sans commentaire

et donc pour en arriver à la conclusion que comme je le disais plus haut, si quelque chose nous arrive, nous ne lui dirons pas d'un commun accord et je ne le veux pas. je suis pleine d'amour, je donne tout je débode d'affection (j'ai pas honte de ledire) mais quand on me plante le couteau dans le dos, je suis irreversible, je suis pleine de colère. et siun jour il revenait ce serait juste pour la petit il n'y aurait rien à partager de notre vie de nos soucis. et elle, alors là... je crois que je lui creperait le chignon (elle est coiffeuse..!) dans mon esprit.. rien que mon regard... mais on est loin de se revoir j'en ai peur...
le plus dur est de savoir que quand j'ouvre mes volets le matin je regarde en face chez moi et au loin derrière le petit monticule de pinède il y a ma petite fille à qui j'envoie un petit coucou chaque jour ..
Comment peuvent ils se lever et vivre et dormir avec ça sur la coeur je mele damnde..
Courage à vous, merci et... toutes mes pensées vers votre sour.. c'est là qu'on se dit mais comment en sont ils arrivés là..
Utile
+2
plus moins
Bonjour, le récit de votre relation avec votre fils m'a beaucoup émue. Vous et votre époux, souffrez injustement de cette situation. Votre fils ne vous mérite pas. Malheureusement c'est souvent trop tard qu'on se rend compte que notre investissement affectif (et autre) n'était pas à la hauteur de nos espérances.
Vous êtes lucide à présent sur la vraie nature de votre fils. En outre, il semblerait qu'il y ait eu des précédents dans la famille. Ne gaspillez plus vos forces à penser à lui et à sa famille. Ne vous faites pas de mal. Je crois qu'il faut arrêter de pleurer sur ce que vous ne pourrez pas changer, et penser à vous, votre vie, vous ancrer dans le présent et vous trouver des centres d'intérêts plus dignes de votre attention.
J'espère vous avoir un peu aidée.
Bien cordialement.
Utile
+1
plus moins
je suis vraiment désolée pour vous, j ai la chance d avoir 2 petits enfants et bientôt 3 , étant assistante maternelle je les ai garde à la maison et c 'est un vrai bonheur, même si on ne s'entend pas bien avec nos enfants ils n ont pas le droit de nous priver de nos petits enfants. Par ailleurs la belle mère de ma fille ne veut pas la connaitre ni notre petite fille comme quoi ça peut aller dans les 2 sens . Je suis de tout coeur avec vous a l'approche des fêtes de Noêl.
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 08:28
merci merci merci...

le piere dans tout ça c'est que nous n'avons jamais eu d'accrochages avec les enfants, avec ma belle fille je me sentais bien car on rigolait on se disait des conneries, on partagait nos astuces nos magasins, bref,
mais en dehors de chez moi jamais eu de proposition style on va au magasin, on va ici ou là et pire
pas une visite pendant 6 mois de février à septembre ou elle a repris le travail, ici à la maison, seule avec bébé ou avec notre fils, rien pas un coup de fil pas un passage !!! je lui avais dit tu passes quand tu veux

oui ouiiiiiiiii tiens vas te faire voir

mais chez sa mère, tous le sjours. elle l'avait dit à mon mari le jour ou il est allé chez eux
mais à la question pourquoi pas chez nous

pas de réponse.............;; juste je la mets à la crèche comme ça pas de jalouses..
non mais on se croit à l'école primaire pfffffffffff

merci pour ton mot et courage à toi aussi
ben je suis surprise que mon cas soit pas le seul y'en a plein.. !!!

Bonnes fetes quand meme... Lorabelle
Utile
+2
plus moins
Le témoignage de Lorabelle m'a émue. J'ai du mal à comprendre ces enfants qui rejettent leurs parents, sans explication Ce doit être affreux de ne pas voir ses enfants et petits enfants. Comment et pourquoi un tel revirement? Si la belle fille n'aime pas ses beaux-parents elle n'est pas obligée de les voir mais le propre fils dédaigner ainsi sa famille c'est impensable! C'est de l'ingratitude vis-à-vis de la famille, même si celle-ci a des torts. On peut "s'engueuler" parfois très fort mais les brouilles devraient rester passagères. Chez nous les portes claquent, mais les enfants reviennent même si, je dois l'avouer, en tant que parents , on doit souvent la mettre en veilleuse . Pour avoir eu une belle mère pesante, je me suis dit qu'avec 3 belles filles (pour l'instant) je n'allais jamais m'immiscer dans leur vie, ni leur donner un conseil si on ne me l'a pas demandé.
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 08:33
Merci également maryflo
je suis toujours abattue mais déjà je pleure moins du coup ça me faitgue moins physiquement et moralement. car pleurer me prend toute mon énergie et ça m'apuise.. et quand mon homme arrive du boulot la première chose qu'il fait c'est.. regarder mes yeux.
donc là je vais essayer de faire des efforts pour mes parents aussi montrer que je le prends bien pour ne pas les voir souffrir trop vite, ils sont déjà très touchés par tout ça.
bonne fin d'année ... merci. Lorabelle
Utile
+2
plus moins
Bonjour Lorabelle, Je suis très émue par votre lettre, nous vivons bien des choses en commun. J'ai une fille qui a la même attitude que votre fils, si ce n'est qu'elle sous l'influence d'un mouvement sectaire qui lui dicte sa façon d'être, d'agir, de nous rejeter ... Vous êtes vous déjà posé la question de savoir si l'épouse de votre fils n'est pas elle-même "ensectée" et que pour pouvoir l'épouser votre fils a adopté ses croyances. J'aimerais pouvoir éclairer votre questionnement, mais avant de continuer je vous communiquerais volontiers un n° de tel. si possible non loin de chez vous, où vous pourriez vous adresser.
Il y a un comportement à adopter dans ce cas et j'aimerais vous envoyer un document qui a été rédiger par un psy spécialiste dans la dépendance. Je comprend votre peine, votre déception ... je vis le même problème que vous et au fil des années j'ai appris à vivre avec, malheureusement.
N'hésitez pas à me contacter, j'ai été à l'écoute et ai pendant 15 ans essayé d'aider la victime et la co-victime (des personnes comme vous qui vivent et souffre de l'attitude d'un être cher).
Courage,
(P.S. j'ai écrit notre histoire "Du paradis à l'enfer - 23 ans chez ... de Michèle Bastin, nous avons témoigné de nombreuses fois via les différents médias.)
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 08:53
merci mais lisez plus bas, je crois avoir la réponse à tout ça maintenant....
Utile
+3
plus moins
Oh la la quel domage votre fils ne porte pas le pantalon chez lui et puis sa fille quand elle sera adulte va surrement lui en faire voir de toute les couleurs et il viendra pleurai chez vous ,, madame vous avez rien a vous reprocher et vous avait le droit de voir votre petite fille si cela dure vous pouvez prendre un avocat de toute façon vous avez rien a perdre vous avez déjà tous perdu je suis triste pour vous voilà mon poi de vue bonne chance chère madame et bon courage
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 08:39
vous etes adorable quisui
je sais pour l'avocat et d'ailleurs je me demande pourquoi ils n'y pensent pas ou alors ils se disent ils oseront pas.. on voulait le faire mais vu l'hystérie de notre fils nous préférons garder nos distances et le laisser voir tout seul ce qu'il se passe dans sa vie et ne pas rajouter d'huiel sur le feu
il nous demande de le laisser on va le laisser ne plus appeler ne plus essayer de comprendre
nous ne voulons pas qu'il lui arrive quelque chose de grave la belle famielle serait capapble de nous dire que c'est de notre faute !
donc l'amour pour notre fils, bien sur nous en avaons toujours et ça changera pas mais c'est laun mélange de tout, de colère de haine d'incomprahension donc
on patit car on ne voit pas bébé mais je préfère que bébé grandisse dans un couple stable calme et heurex, nous, ben on continue à penser à elle
et je vais lui faireune carte de noel personnellement
en double
car connaissant monfils il est capable soit de la dzchirer soirt de nous la remettre dans la boite donc
héhéhé
je la fait en double, elle ira dans son coffret ou je mets tous ce que je fais et que j'achète pour elle, avec ses vetements de un an qu'lle ne mettra jamais
==========================================================================

merci pour vos témoignages et votre compassion, vous etes des personnes formidables, et j'en suis très touchée...
Utile
+1
plus moins
Bonjour
Je viens à l'instant d'apprendre que le beau père de mon fils est décédé la semaine dernière (cancer de la prostate)
Nous n'ations pas non plus en bons termes avec eux depuis le mariage des enfants, (arnaques, etc) je passe les détails.
Voilà
Sans doute l'énigme de notre fils qui ne nous veut pas dans sa vie car maintenant la mère seule .. je ne sais pas comment ils vont faire.
et je ne veux pas savoir.
nous en patissons indirectment, car nous somme bien plus jeunes qu'eux (20 ans de difference) peut etre aussi pour ça qu'ils nous repoussent, parceque nous ne sommes pas malades, je n'en sais rien..
je suis très triste car nous le connaissions... et jevoulais vous dire que mardi notre fils nous a enfin appelé mais qu'il nous a dit qu'on le laise tranquille et que pour l'instant pas la peine de l'appeler ni d'aller le voir et que plus jamis il reviendrait chez nous
quand mon mari lui a dit on veut voir bébé il a demandé pourquoi ...(?)
onmon mari lui a dit pour la voir grandir il a dit et nous on est des cons
heuuu
non mais on vous verra aussi non ??
et mon mari a rjouté on comprend toujours pas pourquoi tu veux pas nous voir

pas de répknse et
puis il a dit
ta mère voudrait te voir tout seul pour éclircir certaines choses
il a pas répondu et à dit
je vais manger peut etre un jour si je vais mieux on se reverra

ce qu'on savait pas c'est que son beau père était décédé

quel con....
Lorabelle 32Messages postés mercredi 10 décembre 2014Date d'inscription 11 octobre 2016 Dernière intervention - 12 déc. 2014 à 10:37
juste pour m'excuser pour les fautes de frappe,
et vous dire que si le beau père de mon fils était très malade, nous en avons pati par le fait qu'on ne nous a rien dit, jamais et que toute cette coère et ce déni peut en être la conséquence, mais nous n'y sommes pour rien si le père était malade... . Mardi pourtant au téléphone, notre fils nous pas informés, même si nous y étions pas allés mais au moins on aurait pu comprendre la situation...
dommage pour eux.... et pour cet homme qui n'aura pas eu la joie de voir bébé pousser.. d'ailleurs c'est peut etre notre puniton, le fait dd'etre en vie et de pouvoir voir bébé grandir ??
Je ne saurais jamais ou peut etre un jour si Dieu (s'illexiste car je ne l'ai jamais vu) veut.
Clo81- 12 déc. 2014 à 12:42
Lorabelle, il faut se rendre à l'évidence. Nous avons fabriqué une génération d'enfants ingrats. C'est la conclusion à laquelle je suis personnellement arrivée. On a voulu leur donner tout l'amour dont nous avons peut-être manqué et leur assurer un avenir et une vie confortable.
Je me demande si, finalement, cela ne s'est pas retourné contre nous. Ils n'ont plus besoin de nous puisque nous leur avons tout donné. Alors, ils nous rejettent. Mais, rassurez-vous, nos petits-enfants vont leur faire payer tout le mal qu'ils nous font car ils vont leur en faire voir encore plus. Çà, j'en suis persuadée. Tout se paye un jour ou l'autre, c'est la vie et elle ne laisse pas passer ce genre de comportement.
Jamais, je n'aurais pu faire à mes parents ce que mon fils nous fait subir. Je n'aurais jamais pu me regarder dans la glace si j'avais agi comme lui.
Je me suis occupée de ma maman jusqu'à son décès. Nous l'avons prise avec nous lorsque mon mari a été muté en province. Elle a vécu ses cinq dernières années avec nous et j'ai assuré sa fin de vie, mes deux soeurs travaillaient et étaient restées en région parisienne. Et j'ai trouvé cela normal.
Mais, pour nous, ils nous colleront dans un mouroir pour ne pas avoir à affronter cette "corvée" je le sens malheureusement.
sophie- 12 déc. 2014 à 15:52
bonjour,
Je n'ai pas lu tout les messages mais j'en ai lu une partie et tout le premier message. Je trouve que ce que font votre fils et votre belle fille inadmissible.

Par contre j'ai lu souvent que c'était une génération sans correction, d'ingrat etc... Je vais avoir moi même 30 ans et j'ai 2 enfants de 4 et 2 ans. Mes parents ne m'ont pas élevé ce sont mes grands parents respectif qui l'ont fait. Plus mes grands parents maternelle qui n'étaient pas loin. Jusqu'à mes 10 ans ma grand mère maternelle était mon assistante maternelle, elle m'avait 5 jours par semaine et beaucoup de week end avec mon grand père. Quand j'ai eu 10 ans ils ont déménager et quelques mois après mon petit frère est née. A partir de ces 2 ans je me suis plus occupé de lui que mes parents. J'ai fait ce que mes grand parents ont fait pour moi. Quand j'ai eu 14 ans mes parents ont divorcé et ma mère c'est cassé avec son amant pour vivre dans notre maison de vacances (à 1h de là ou on habitait le reste du temps) et nous a laissé a notre père. Deviné qui a eu le role de mère pour ma soeur de 2 ans plus jeune que moi et de mon frère de 4 ans. J'allais en cours et après je m'occupais de la maison, le linge et les repas.

Et malgré tout ça, mes parents voient quand même mes enfants et je prends sur moi pour passer outre toute ces années volés de mon enfance (j'ai pas été battu quand même donc je ne me plein pas :)). Parce que je ne veux pas que mes enfants ne connaisse pas leur grand parent malgré que dans leur tête ils soit toujours des adolescent qui ne se sont jamais occupés de leurs enfants.

Par contre j'adore mes beaux parents mais ils habitent loin donc malheureusement on ne les voient pas souvent. Tout ça pour dire que ce n'est parce que votre fils a l'air d'un C.. que toute la génération l'est. Pour moi c'est celle de mes parents qui est sans correction et ingrat :p

J'espère pour votre petite fille et pour vous que ces parents changeront d'habitude.

bonne journée,
Maryflo51- 12 déc. 2014 à 20:09
Je ne comprends pas les gens qui font des enfants et qui n'assument pas leurs responsabilités, nous vivons une époque où les femmes peuvent choisir de ne pas en avoir si elles ne veulent pas de contraintes familiales. Pourquoi se marier, avoir des enfants pour tout envoyer promener sans se soucier de la souffrance de sa famille. Vous aviez 14 ans et avez joué le rôle d'une maman auprès de votre soeur et surtout du petit frère. C'est lourd pour une enfant de cet âge, aider c'est normal mais remplacer non, à chacun ses responsabilités on vous a volé une partie de votre enfance et de votre adolescence. Vous semblez bien vous en sortir Sophie, avoir acquis très jeune une maturité par rapport aux jeunes de votre âge et je suis assez admirative du peu de ressentiment de votre part vis-à-vis de votre maman, voire de votre papa qui lui, comme vous (mais il était adulte) a subi cette situation. J'espère que les liens sont forts avec votre soeur et votre frère et qu'ils vous rendent à leur tour tout ce que vous leur avez apporté en vous aidant à leur tout pour la garde de vos enfants de temps en temps. Vous avez certainement raison Sophie de ne pas être dans le ressentiment et de ne pas ressasser le passé et de ne pas punir vos parents en les privant de votre présence et celle de de leurs petits-enfants. Vous avez 2 enfants et c'est sur eux que vous devez reporter tout votre amour mais là je pense qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter vos enfants et votre mari sont certainement bien entourés. Je vous souhaite tout le bonheur familial que vous méritez Sophie.
Utile
+1
plus moins
Merci merci et encore merci

j'ai bien dit qu'heureusement pas tous les enfants étaoient ongrtas !! je parlais du mien et des autres que je lis ici j'en suis affolée !!
tout comme moi qui ai 52 ans et l'immense chance d'avoir encore mes paretns et j'en profite autant que je peux , oh oui !! parceque le jour ou ils partiront je saurai que je n'ai rien à regretter ni à m'en vouloir ni me dire
ahh si j'avais su..
ils savent que je les aime, mon mari les aime aussi c'est réciproque, nous nous en occuppons meme si ils sont encore très bien mais nous ne les laissons jamais
j'en demandais pas tant pour nous mais un minimum, une fois dans le mois aurait été le top..
là je sais déjà qu'ils n'auront pas de noel non plus et nous de notre coté seuls avec mes parents et eux tous seuls avec leur belle mère et seou et nièce etc
mais pas de joie, ça m'estomaque que notre fils mardi ne nous a pas dit que son beau père était décédé et ihnumé depuis une semaine..
franchement..

je vous embrasse et encore merci ...
je ne ferme pas ce forum je garde le contact au cas ou..
Utile
+1
plus moins
Ok l'aura belle garder le contact sur ce site je suis sur qu'un jour votre fils va vous revenir vous etez une femme bien avec votre mari bisou

Lorabelle- 15 déc. 2014 à 20:17
Que ... là haut on vous entende, et surtout mon fils.. mais je sais déjà que quelque chose sera cassé, ma petite fille va avoir 10 mois, je l'ai vue elle avait 3 mois.....
dur, très dur de savoir que j'ai tout raté alors que les autres ont tout....et que les bras tendus sont pour les autres, les sourires les arheu et toutle reste savoir qu'elle doit rever des choses qu'elle a vécu dans sa journée mais que nous, nous n'y sommes pas dans ces reves là, elle sourit dans ses songes mais ce n'est pas parcequ'elle m'a vue lui fairre des grimaces..mes bras restent desespérément vides.. et je ne pardonne pas.
Utile
+1
plus moins
Bonjour Lorabelle,

Vous ne vivez pas avec votre fils. De son côté, il a fait ses choix.
Désormais, si vous pouviez apprendre à vivre autrement, privilégiant la personne qui se trouve à vos côtés, votre époux. Préservez votre santé et celle de votre mari. C'est tout ce qui compte.
Courage.
Lorabelle- 15 déc. 2014 à 20:13
imagine7, c'est ce que nous avons décidé de faire.. d'essayer en tout cas. Merci pour votre passage..
Utile
+1
plus moins
je suis dans le même cas que vous, j'ai fait la remarque à mon fils cette année qu'un jour il pourrait penser à venir fêter Noël chez nous plutôt que toujours de l'autre côté il m'a raccroché au nez ! il ne nous souhaite plus jamais ni anniversaire, ni fête des mères, des pères, rien, rien ! c'est très dur, ils n'ont pas d'enfant et heureusement car nous ne les verrions pas.
Je me console en me disant qu'il a choisit, il fait sa vie et s'il est heureux tant mieux. Si vous le souhaitez nous pourrions correspondre.
Lorabelle- 15 déc. 2014 à 20:12
Bonsoir à vous toutes,
Francoiselle, j'ai l'impression que votre fils attendait la petite remarque qui allumerait l'étincelle qu'il attendait pour vous tourner le dos.. sachez que nous, nous n'avons jamais eu de noel chez eux ni aucune autre fete ..;

Je suis affolée de voir et d'entendre qu'il y en a plein partout dans ce cas là... et j'aimerai arriver très vieille mais encore pleine de raison pour lire dans quelques dizaines d'années les suites de ces problèmes.. et de nos enfants pour savoir comment les choses se sont terminées..

J'ai été en depression à pleurer nuit et jour, j'ai pris des comprimés pour me calmer mais j'étais droguée.. du coup du magnésium m'a requinquée un peu et je me suis aperçu au bout de tout ce temps que mon couple allait moins bien car je devenais hargneuse, je piquait des crises de larmes dès que mon mari me faisait une remarque meme gentille ou qu'on parlait des enfants.. et avec ce qu'il a je me suis rendu compte qu'il fallait penser d'abord à lui comme il prenait soin de moi car comme vous dites, c'est avec lui que je partage ma vie et que je veut rester encore très longtemps..

Hier première sortie depuis quelques mois, nous sommes allés danser avec mes parents au club de leur ville . ce fût un moment de plaisir ou j'ai pu oublier un peu.

Pour nous le plus difficile est que notre fils habite juste en face .. à 2 ou 3 km à vol d'oiseau et qu'on nous en parle régulièrement car nous sommes connus et lui aussi bien sur puisqu'on était souvent ensemble... sans commentaires)

Courage et je vous retrouve très vite. Nous allons suivre les évènements de toutes celles qui viennent ici en espérant que les choses changent.... on peut rêver... ça au moins on ne nous en empêche pas....
Clo81- 16 déc. 2014 à 13:49
Bravo Lorabelle, vous avez parfaitement raison d'aller danser. Vous allez dans le bon sens. Apprenez à devenir égoïstes votre mari et vous et à ne penser qu'à vous puisque la génération d'en-dessous se moque éperdument de vous.
C'est devenu ma politique moi qui aimais tant partager, surtout avec les enfants. Mais visiblement, nous dérangeons leur vie de petits égoïstes.
Lorabelle- 16 déc. 2014 à 20:08
Merci, oui nous allons essayer de reprendre notre vie en main et ne pas nous laisser sobrer car sinon ce serait la fin du couple et je ne le veux pas.
J'ai même eu le courage de prendre la petite fille de ma voisine qui venait de naitre dans mes bras, je pensais fort à ma petite à moi mais je me suis surpassée et ma voisine était contente pour moi, mon mari me surveillait du coin de l'oeil et meme pas pleuré
je deviens grande non ??? dur dur quand meme mais allons de l'avant il le faut.
je vous embrasse à très vite.
Lorabelle- 23 déc. 2014 à 20:09
.... Je n'ai malheureusement pas de bonnes nouvelles à vous annoncer ici mais sait on jamais noel est dans deux jours et..??
mais non, je ne crois pas au miracle de noêl ...
Maman que j'admire, a envoyé une carte de noel à sa petite fille, je lui aidit qu'il se peut qu'elle la retrouve dans sa boite, connaissant mon fils il est capable de la lui renvoyer
Idem pour nous ici
j'ai préparé une carte moi même (style scapbooking) et je lui ai mis tout mon amour
accompagné d'un mot très gentil juste pour ma petite fille et mon mari aussi a mis un petit mot
commepour mes parents, je m'attends à un retour éventuel (ou un déchirage (?) de carte remise dans ma boite
mais pas grave, je l'ai faite en double
et elle ira avec les autres choses que je mets en carton pour plus tard..

Passez une fin d'année aussi positive que possible, courage à vous comme moi
je suis de tout coeur avec vous. Lorabelle
Lorabelle- 25 déc. 2014 à 18:42
Encore moi...je viens vous dire dans un désarroi total que la carte que j'avais faite pour ma petite fille et postée hier soir directement chez les enfants m'est retournée dans la nuit par mon fils dans notre boite aux lettres.. Drôle et triste cadeau que nous avons eu ce matin à notre lever...

nous en sommes complètement retournés.. Non, la magie de Noel n'eXiste pas...
Utile
+1
plus moins
francoiselle 13 déc. 2014 à 18:10
je suis dans le même cas que vous, j'ai fait la remarque à mon fils cette année qu'un jour il pourrait penser à venir fêter Noël chez nous plutôt que toujours de l'autre côté il m'a raccroché au nez ! il ne nous souhaite plus jamais ni anniversaire, ni fête des mères, des pères, rien, rien ! c'est très dur, ils n'ont pas d'enfant et heureusement car nous ne les verrions pas.


Françoiselle, alors, dites moi et vous ?? votre fils n'a pas fait de geste ???
Utile
+2
plus moins
Moi encore, même si plus personne ne passe me lire, j'ai besoin de le dire,
maman aussi, comme je l'avais prévu, a reçu en retour la carte qu'elle avait envoyée à son arrière petite fille, pas ouverte avec retour à l'expéditeur

Ce n'est pas un enfant que nous avons fait mais un monstre sans coeur, un étranger qui a oublié notre existence

pire encore envers ses grands parents comment peut on faire une chose pareille ?? dans tous les écrits du net je n'ai jamais lu une chose aussi horrible

il manque la menace de mort et nous serons au sommum ...

du coup nous laissons tomber, nous attendons la suite si il y en a une
j'ai levé toutes les photos de mon fils dans lamaison et nous avons préparé des cartons qui l'attendent avec tout ce qui lui appartient du plus petit objet au plus grand.

Mon mari est plus qu'anéanti cette fois c'est moi qui vais devoir le bichonner..

La vie est dégueux je regrette avoir eu un enfant. quand je pense que certaines font tout pour en avaoir.. j'espère qu'elles ne seront pas déçues.

Bonne route à vous..
imagine7 10846Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription ModérateurStatut 9 novembre 2017 Dernière intervention - 27 déc. 2014 à 12:52
Bonjour Lorabelle,

Nous vous lisons très régulièrement, puisque à chaque nouveau message, nous recevons une nouvelle alerte. Bien sûr, vous attendiez un autre dénouement que ce qui se trame actuellement.
Comme je vous l'avais écrit le 13 décembre, utilisez votre énergie à vivre en harmonie avec votre époux. Préservez vos vies, votre vie de couple, votre santé commune. C'est bien la seule chose qui compte et... le plus longtemps possible.
Avez-vous pensé à vous exprimer verbalement dans un lieu de paroles ou auprès d'une psychologue ? En avez-vous discuté avec le médecin ?
Entourez-vous uniquement de personnes positives. Voyagez. Décompressez.
Lorabelle- 29 déc. 2014 à 07:12
Bonjour, Imagine7, je vous remercie pour votre message. On m'a déjà parlé de consulter un psy etc, mais je ne pense pas que raconter de nouveau tout ce que j'ai écrit ici ou raconté à mes proches et personnes de confiance me rendra mon fils, me fera retrouver ma petite fille ou tout simplement retrouver ma vie d'avant, meme si on se contentait des restes . On ne demandait que voir Bébé une fois dans le mois au pire tous les mois et demis, vous voyez nous ne sommes pas des acharnés, et on savait que c'atait juste le temps d'un repas ou si les enfants avaient été corrects envers nous une après midi, c'est à dire 2 ou 3 heures.. Mais non, du jour au lendemain tout s'est écroulé et nous n'avons toujours pas de réponse malgré les gentilles tentatives et autres mains tendues
donc
...
le fait de nous avoir renvoyé nos cartes pour bébé nous a tourneboulés mais je m'y attendais. Elles sont dans le carton que j'ai préparé pour bébé quand elle sera adulte et que nous ne serons plus là
elle saura
je continue ma thérapie personnelle (...) en écrivant sur de gros cahiers, le premier étant fini et rempli de ma colère,, haine et chagrin, j'ai commencé un album photo sur lequel on peu écrire aussi . Celui ci est bien plus doux, il raconte mes parents mes beaux parents mon mari moi et mon fils, son enfance ses sorties ses joies nos moments etc
et ça me fait du bien. Je ressors les photos je les colle quand elles correspondent à mes écrits je les commente
on a eu beaucoup de bons moments quand notre fils était enfant
alors ça aussi je le note, si il lelit un jour il aura j'espère beaucoup de regrets..
Et pour vos conseils, nous sommes en train d'y travailler
Hier nous sommes sortis avec mes parents et des amis danser
le 1er mes parents viennent chez nous
et le 11 nous allons ensemble à une après midi dansante tirer les rois
Nous avons la chance de les avoir, nous en profitons..
Et nous vivons aussi.. avec pour décison de ne plus parler d'eux, même ici à la maison. Difficile mais faisable avec beaucoup de volonté !

je vous souhaite une bonne fin d'année ainsi qu'à celles qui e lisent
Merci pour vos messages.
Lorabelle
imagine7 10846Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription ModérateurStatut 9 novembre 2017 Dernière intervention - 29 déc. 2014 à 10:17
Bonjour,
Je vous souhaite, je souhaite à toutes et tous de façonner le futur, de manière à vivre... apaisés.
Lorabelle- 30 déc. 2014 à 12:27
Merci à vous également...
Utile
+1
plus moins
Lorabelle passer de bonne fête votre histoire est très touchante bisou est a bientôt sur se cite bisou
Utile
+0
plus moins
Merci à vous également, Quisui, vous savez, on essaie de remonter la pente avec mon mari, mais la pensée est toujours là et ne nous quittera jamais.
Si au moins on savait..
C'est un peu comme ces gens qui perdent quelqu'un que l'on ne retrouve plus, ils restent avec des pourquoi dans leur tete.. Hé bien nous c'est pareil. Et c'est ça qui est difficile, on se contait de si peu !
Mais nous n'en avons pas fini, car il nous a laissé toutes ses affaires et autres collections de toutes sortes.. Il lui faudra venir tout chercher sinon nous mettrons tout sur le trottoir. J'ai enlevé tous les cadres ou il n'y a que lui (j'en avais des tas)
dur dur mais au moins je ne voisplus sa tete de fourbe et celle de ma belle fille qui ne vaut pas mieux.
Déjà je pleure quasiment plus, ce qui me fait du bien car j'arrivais plus à me relever tellement ça m'affaiblissait. Je prends du magnésium marin qui me fait du bien et je change mon décor, je jette des choses et j'en enlève d'autres bref j'essaie de retrouver un monde à moi et à mon mari .
Je vous tens au courant et vous embrasse
Merci pour votre soutien
Lorabelle
Utile
+0
plus moins
Bonjours un petit mots ce soir a minuit j'aurais une pensée pour vous pour que votre fils retrouve la raison bisou bon courage ma. Belle
Utile
+1
plus moins
Coucou une petite pensée et je vous souhaite une meilleure année belle-lora
Utile
+1
plus moins
Je vous remercie, Quisui, c'est très gentil à vous d'avoir eu une pensée pur moi !

Je souhaite également une bonne année pour vous toutes, particulèrement à celles qui sont dans des cas comme le mien, même si malheureusement les voeux, aussi sincères soient ils ne se réalesent pas , au moins, on voit que l'on est pas seuls.
Je vous dis à très bientot en espérant vous donner du positif dans mes messages..
Lorabelle.



FRANCOISELLE, avez vous eu du nouveau dans votre histoire ??

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !