Signaler

Connaissez vous la maladie d'Alzheimer, le vivez vous ou quelqu'un de votre ento [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 22 déc. 2012 à 21:52 par genevieve
J'aimerais savoir si quelqu'un s'occuupe d'un proche atteint de la maladie d'alzheimer, si oui comment vit-il cette érouvante situation, y arive-t-il, a-t-il été obligé de passer par des phases très difficiles , parcours du combattant administratifs ou tout autre parcours du vécu de la maladie ell-même, ou en tant qu'encadrants de la personne malade. Affectivement comment le sentez vous, êtes vous confronter au mproblème du placement comme finalité dans la plupart des cas et qu'en ressentez vous: culpabilité de ne pouvoir faire autrement, impression d'abando ou de baisser les bras ou au contraire un soulagement. car il est évident que je ne porte aucun jugement, je le vis toute la nnée durant. je veux juste savoir ce qu'une personne autre que mes propres sentiments, peut ressentir face a cette situation. Merci a vous tous .
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
oui je connais très bien cette maladie, ma mère en est morte le 12 avril 2005, elle vivait chez moi depuis 4 ans car je ne voulais pas qu'elle aille en maison de retraite, les Alzheimer en maison de retraite surtout à 80 ans on les met de coté, alors j'ai vécu la maladie de maman 24h sur 24, 7 jours sur 7, je ne regrette pas, mais je ne le recommande pas non plus, c'est très dure physiquement, mais c'était ma mère, elle avait 83 ans lorsqu'elle est décédé, la maladie a commencé alors qu'elle n'avait que 70 ans, elle aura vécu 13 ans avec cette maudite maladie, de la patience, du courage, voilà les mots d'ordres.
Utile
+0
plus moins
Ma mamman est décédée le 23 juillet de cette année d'une maladie proche de l'Alzheimer. La maladie des cordes de Peary, maladie non reconnue à ce jour en France. Nous avons vécu mes frère et soeurs des années d'enfer. Je ne souhaite à personne, aussi bien au niveau malade qu'au niveau famille, de vivre une telle expérience. Si vous avez besoin de conseil je reste à votre disposition mais sur message privé. Cela est encore trop récent et pudeur oblige, je ne tiens pas à m'épancher au vu de tout le monde. Courage.
Utile
+0
plus moins
auxiliaire de vie a domicile pui en maison de retraite j ai vecu des moment fort ces personnes sont pleine d amoour angoissee le mieux c k elle garde leur lieu de domicile le plus possible mai il n y a pa d otre choix ke de les placer kan la pression de la personne et de l entourage est trop forte attention au choix de la maison de retraite c pa toujour le top surtout ne pa culpabiliser il existe des centre de jour ca permet de se liberer pour l entourage il fo souffler c tres dur mai encore une fois attention aux maison de retraite et aux auxiliaire de vie g vu des chose pas super si tu a besoin de conseil n hesite pas c tres complike et pa simple
Utile
+0
plus moins
Malheureusement oui, mon épouse Chantal nous a quitté le 24 Décembre dernier.
Utile
+0
plus moins
c'est une des pires maladie qui soit car, le malade perd progressivement sa mémoire...les souvenirs de sa vie, les bons comme les mauvais... chaque malade est différent, la maladie présente autant de formes qu'il y a de personnalités différentes !...ce qui les rend imprévisibles... plusieurs personnes que j'ai connu ont été ou, vont être emportées par ce "cancer de la personnalité"...ma tante la plus proche en est atteinte, pour son mari, c'est une torture de tous les jours...les médicaments ralentissent l'évolution de la maladie mais, la guérison n'existe pas. quelques minutes passées avec ma tante me font apprécier la vie qui est la mienne, même si elle n'est pas parfaite...ça aide beaucoup à relativiser !...c'est une maladie que je ne souhaiterai pas à mon pire ennemi !...elle est bien trop inhumaine !

Utile
+0
plus moins
oui,infirmière je connais la maladie et ses conséquences.J'ai une tante de 91 ans qui a cette maladie. Son mari est exemplaire ,5ans plus jeune qu'elle,il s'en occupe à merveille,lui fait ses caprices trop même car ellest un vrai tyran!Parfois trés douce parfois très méchante et ce sans prévoir d'une minute à l'autre!les insultes,méchancetés, le menacer si elle a un couteau!! elle ne fait plus rien ,alors qu'elle pourrait faire des mini choseà très exigeante, cette maladie + les petits bobos acceptables à ce grand âge c'est dur!! et elle n'en est pas consciente quand je lui explique qu'elle est gâtée par son homme qui a ses problèmes de santé aussi non seule sa personne compte,les autres cela ne t'intéresse pas. Je dis toujours à mon oncle que quelques fois par semaines il devrait la conduire dans un centre spécialisé ou du personnel qualifiés pourrait l'occuper! mais il se culpabilise de la laisser, l'amour domine mais ce sera jusqu'au jour où il lui arrivera quelque chose, j'ai essayé de faire mais l'amour est plus fort et la culpabilité. Courage et félicitations,j'admire toutes ces personnes qui prennent le temps malgré le caractère si différent d'un moment à l'autre:ils sont malades je sais même si il faut les comprendre, la vie de la personne qui s'en occupe ne doit pas être inexistante!
Utile
+0
plus moins
Chère Annie, je viens de perdre mon épouse la veille de Noël après plusieurs années de souffrance, victime de cette horrible maladie; Je te souhaite beaucoup de courage, je pense à toi.
Utile
+0
plus moins
Je l'ai vécu pendant 8 années avec ma Belle Mère, ainsi que ma Mère pendant 5 ans, c'est très dur de voir la personne diminuée de jour en jour........ et devenir pardonnez moi l'expression, un légume, une personne qui dépend entièrement d'une autre !!!! Yves je comprends très bien ta douleur, j'ai perdu ma maman un 31 décembre.... et je suis de tout coeur avec les personnes qui s'occupent de leur proche............... une pensée pour eux.

Utile
+0
plus moins
Oui , je connais cette maladie (et j'ai peur de l'avoir , un jour ) car j'ai des amis qui ont eu des proches atteints : c'est un vrai calvaire , quand la maladie est à un stade important ! plus reconnu etc ...
Utile
+2
plus moins
J'ai oublié de dire que le placement , en établissement spécialisé , devient , à un moment obligatoire , et qu'il ne faut pas culpabiliser, car il n'y a pas d'autre possibilité, pour la personne concernée .
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
genevieve- 22 déc. 2012 à 21:52
ma maman est atteinte de cette maladie cela fait deja 6 ans nous l avons gardé avec nous jusqu au bout de l'usure les docteurs nous ont dit bravo car franchement mon papa a 75 ans et ca ete plus qu un calvaire à ce jour elle est placé dans un centre c 'est devenu un petit bout de femme de 40 kilos qui ne parle plus et qui marche en continue nous etions une famille trés liées cette maladie a fait de nous une famille anéantie epuisée triste nous a completement tous detruit courage ma petite maman nous aurions tant voulu la garder auprés de nous mais la maladie en a decidée autrement elle a eu raison de nous mais pas de notre amour

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !