Signaler

Mon fils aîné s'énerve en hurlant au téléphone [Résolu]

Posez votre question bengal - Dernière réponse le 25 oct. 2013 à 09:04 par bengal
Bonjour, vla que mon fils aine , se met a me crier ,dessus , me dit que je ne comprends rien , il est a 500 kms de moi , je ne l ai pas vu depuis l annee 2009 , des coups de fil deux , voir trois mois , il me donne des nouvelles, entre tant , pas de sms , il voudrait bien que je demenage , pour me raprocher de lui , mais j ai peur ,qu il me crie dessus , je lui ait demande un papier important ,il ne me le fournit pas , de plus c est pour son bien , je ne sais plus comment rediger mes textos , il prend tout mal , et de plus je ne l ennuie pas tous les quatres matins , je le laisse vivre sa vie , je suis pas du genre envahissante ,dans son couple , j ai une decision a prendre , mon bail se termine en 2015 , cela va venir tres vite , je ne sais quelle destination j irai , rester , dans la region bretagne !! de plus je n ai pas trop d attaches , que faire ! merci de vos conseils .
Utile
+0
plus moins
Bonjour bengal,

Vous avez déposé votre demande dans le sous-titre : grands-parents, or il s'agit bien de votre fils qui vous cause soucis.
Ce n'est pas parce qu'il habite à 500 kms de chez vous, qu'il a besoin de hurler au téléphone ! Peut-être augmente-t-il le volume de sa voix, parce qu'il y a des choses qu'il ne veut pas entendre ?!
Quel âge ont vos enfants... Et vous-même ?
Vous lui avez réclamé un papier important ( ? ) qu'il refuse de vous procurer. Avez-vous pensé à lui demander ce papier par courrier postal ? N'y a-t-il pas un autre moyen de vous le procurer ? (administration).
Si vous ne souhaitez pas renouveler votre bail ou, si l'appartement que vous occupez sera mis en vente, choisissez de résider proche de vos ami(es) et des personnes avec lesquelles vous avez d'excellents contacts.
Plus de précisions seraient souhaitables afin de mieux pouvoir vous aider.
Cordialement
bengal- 24 oct. 2013 à 19:59
J ai laisse passe quelques semaines , pour voir si mon fils , allait s escuser , de son comportement , qu il avait eu au telephone , il n en n est rien ,il reste muet , j en deduit , qu il ne se remettra pas en question , a regretter , ses paroles , je suis extrêmement deçue , et me demande ,si réellement il m aime , c est son anniversaire le 6 decembre ,j ai prepare toutefois
un cadeau ,que j ai realise de mes mains , comment le prendra t il ! je n attends rien , je constaterai ! et reflechirai au devenir de cela .
Répondre
Aurore- 24 oct. 2013 à 20:25
Bengal,
samedi 19 octobre:"( ) je viens de lui faire une petite lettre"...
ce qui revient à dire qu'elle n'est probablement pas arrivée avant le 22 et nous sommes le 24 !

Ne pensez-vous pas que vous avez une légère tendance à l'exagération?
"j'ai attendu quelques semaines"...

Il vous a fallu un certain temps avant de changer de comportement à son égard, en osant formuler par écrit ce que vous avez sur le coeur.
Il lui en faudra peut-être tout autant pour s'en remettre!

Il y a plus important que des excuses
( dont on n'est jamais sûr qu'elles ne soient qu'une obligation formelle ).
Si votre fils est formaté par le comportement de son père , il doit apprendre à vous voir autrement et à établir d'autres relations avec vous.

Evitez d'être à ce point dépendante de son bon vouloir car cela ne favorise pas le respect que vous attendez.
Vous avez été malheureuse dans votre vie mais ne vous complaisez pas dans le misérabilisme affectif qui fera fuir vos enfants.

Si votre fils ne se manifeste pas d'ici son anniversaire,faites lui quand même parvenir ce que vous lui avez préparé,accompagné d'un mot exprimant votre déception de ne pas voir évoluer la situation.

En attendant,ne perdez pas inutilement votre énergie et astreignez-vous à des occupations valorisantes ...
Répondre
bengal- 24 oct. 2013 à 23:36
Non je lui ait fait un mail , dont il a put lire le meme jour , mon mail n était pas du tout de l agressivite , simplement : que je n avais pas acceptee ,ses paroles en hurlant , au telephone , je n ai jamais brusquee les choses , et toujours attendu , de leurs nouvelles , et respectee leur vie , chose que mon fils aine , n accepte pas ma façon de vivre , et jamais leur avoir fait subir , moi meme , en tant qu enfant mon manque de parents , le souci , c est que mes deux fils , ont eu l exemple du père , me diminuer a tous les points de vus . vous savez il y a a peut pres 5 ans , mon fils aine par colere ,a volontairement jete ,des pates preparees , en l air dans la cuisine , devant sa copine , et mon fils cadet !! sous pretexte ,qu elles n etaient pas a son gout ! j ai été completement sideree , je suis partie , en pleurs , il ne fallait pas que je dise quelque chose , cela aurait été pire , ils sont tous deux impulsifs , pour un rien surtout ne pas les contraries , alors je pense que vous comprenez mieux , ma position , je n ai plus envie de me rapprocher , d eux , par peur de scenarios similaires , je ne sais plus ou est ma place !
Répondre
Aurore- 25 oct. 2013 à 01:39
Votre fils se comporte comme un caractériel.

C'est à présent un adulte responsable de ses actes et vous n'avez pas à en subir les conséquences.
Vous ne pouvez pas accepter de supporter de sa part le même comportement infligé par son père.

C'est une relation destructrice pour vous.

Il va vous falloir le courage de puiser en vous la volonté de ne pas céder au désarroi de cette solitude affective telle que vous la ressentez.

Ce n'est pas parce que votre place n'est pas auprès de vos enfants que votre vie doit perdre tout son sens: vous avez déjà surmonté bien des difficultés, vous n'allez quand même pas vous laisser déstabiliser encore et encore!


Peut-être un environnement avec des enfants (associations ou autre) vous permettrait de combler ce besoin de partage que vous exprimez.

Tenez votre fils à distance et essayez de préserver votre indépendance financière.

Ne vous gâchez pas les moments de bien- être que vous pouvez avoir :dès que le partage sera fait, offrez-vous un voyage et laissez-les dans leur contexte.
Répondre
bengal- 25 oct. 2013 à 09:04
Merci AURORE , de ces précieux conseils , il me fallait voir par votre eclairage ,si ce n était pas moi , la vilaine mere , car je culpabilisais , depuis vos mails ,je sais maintenant , que cela ne vient
pas de moi , car je me remettais toujours en question , je vais attendre , la fin de mon affaire , pour ameliorer mon quotidien ,et d esperer qu ils prennent conscience de l erreur ,ou jugement qu ils ont contre moi . JULIETTE .
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Redirigé du Forum Grands Parents vers le Maman par imagine7 le 18/10/2013 à 19:30
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !