Fatiguée de garder mes petits enfants [Résolu]

Lucienne - 30 sept. 2013 à 15:32 - Dernière réponse : ventetmer11 6 Messages postés mardi 8 juillet 2014Date d'inscription 29 juillet 2015 Dernière intervention
- 28 juil. 2015 à 01:42
Bonjour,

J'ai besoin de me confier un peu. Je suis une mamie de 4 petits enfants (2 de ma fille de 4 et 6 ans et 2 de mon fils de 1 et 7 ans) que je garde très souvent, pratiquement tous les jours en fait.
Avec mon mari, on s'occupe beaucoup d'eux et si au début, ça nous faisait plaisir et on rendait service avec joie, maintenant c'est presque une corvée... J'ai honte de le dire mais tous les deux on voudrait profiter de notre retraite, partir en vacances... avoir du temps pour nous simplement! Mais c'est dificile de le dire à nos enfants sans les brusquer alors on dit rien mais on est épuisés !
Désolée, mais j'avais besoin de le dire sans être jugée !
Afficher la suite 

15 réponses

Répondre au sujet
Maman Speed - 30 sept. 2013 à 17:59
+23
Utile
1
Ohlala Lucienne...
ben moi je vous conseille de leur dire l'air de rien par exemple : "tiens, en novembre on se fait une croisière en amoureux", comme ça vous notez votre indisponibilité sans avoir à dire que vous n'avez pas envie de garder les petits. Ce qui se comprend aisément à une fréquence si importante, et c'est une maman qui vous le dit...

tenez-nous au courant!
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Dites-leur :
- Que le médecin vous conseille un peu de repos car vous êtes surmenés tous les deux.
- Que vous devez aller voir des amis qui habitent un peu plus loin.
Il y a plein de vrais motifs qui, si vos enfants ne sont pas trop égoïstes comme beaucoup de jeunes, comprendront votre fatigue et votre besoin de liberté.
Vous avez déjà élevé vos enfants, à chacun son tour !
Commenter la réponse de Maman Speed
imagine7 11213 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par imagine7 le 30/09/2013 à 20:12
+4
Utile
Bonsoir Lucienne,

Vos enfants ne sont pas attentifs à votre épuisement et il est important de leur dire. Il est tout à fait naturel de parler à vos enfants de vos souhaits, il n'y a aucune honte de votre côté.
Si vous habitiez ailleurs, il y aurait eu depuis longtemps une autre solution. Vous n'avez pas à avoir peur d'eux.
Profitez de votre vie avec votre mari, vous ne savez pas combien de temps vous pourrez
le faire en bonne santé ( je dis cela en connaissance de cause)
Vos enfants vous remercieront et vos petits-enfants seront ravis de vous revoir en pleine forme, dans les conditions et vos limites que vous aurez fixées. J'entends bien, c'est vous qui choisirez la fréquence de leurs gardes.
Suivez les conseils de Maman Speed !
Cordialement

"Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter. Mais s'il n'en a pas,
alors s'inquiéter ne change rien"
Commenter la réponse de imagine7
+3
Utile
Bonjour,
Je suis une maman de deux garçons de 10 mois et 2 ans et demi. Je laisse mes enfants à mes parents un soir dans le week-end, ce n'est pas systématique mais ça reste très régulier. Je demande toujours à ma mère si ça ne la fatigue pas trop, elle me dit toujours non, je les ai au quotidien, je sais parfaitement que des petits en bas âge, même si ils sont calment, c'est fatiguant !
Et vos enfants le savent aussi ! Personnellement, je préfèrerais que ma mère ose me dire, pas ce soir je suis fatigué. Je saurais alors que lorsqu'elle les garde, ce n'est que du plaisir !
Vous n'êtes là que pour les bons moments, c'est ça une grand-mère, votre rôle n'est pas d'avoir les contraintes des parents...
Vous avez parfaitement le droit d'être fatigué, ça n'enlève en rien l'amour que vous portez à vos petits enfants. Mais si vous ne dites rien, alors au fur et à mesure du temps, vous allez redouter les moments passer avec eux et vous en éloigner.
Dites-le à vos enfants, ce n'est pas facile mais dites leur que des petits, ça demande beaucoup d'énergie que vous n'avez plus. Dites-leur que vous les aimez mais que vous avez besoin de temps pour vous.
Tous les parents le savent bien, ça ne sera pas une surprise ! Courage.
Bien à vous.
Audrey
Commenter la réponse de audrey245
+1
Utile
C vrai je suis bien d'accord moi aussi je laissais mes enfants chez mes parents et mnt surtout ma mère est très fatigué et quand elle m'a fait montrer le faîte qu'elle ne pouvais plus pas en me le disant directement mais d'une manière qui était un peu agressif que j'avais mal apprécier elle n'arrêtait pas a se plaindre, à crier, à me faire la gueule je savais que c'était à cause des enfants mais je n'était pas consciente qu'elle ne supportait plus de les avoir à la maison chez elle. Et j'ai décidé de m'en occupé moi même j'ai quitté mon travail et mnt ils sont tous les deux à la créche et même si je ne travail plus je poursuis mes études qd les enfants ne sont pas là ce que je veux dire Mme que si vous êtes fatigué ce qui est tout à fait normal et de votre droit n'attendez pas a ce que vous soyez bien épuisées dont peut être plus tard vous auriez une réaction désagréable et non compréhensible par vos enfants discuter avec eux d'ailleurs je sais très qu'ils vont comprendre car ils savent que vous souffrez de cela et cela ne veut pas dire que vous n'aimez pas vos petits enfants. Une discussion honnête et sans agressivité fera bien l'affaire très bon courage et profiter bien de la vie qui vous reste.
Commenter la réponse de Sana
+3
Utile
3
Bonjour à toutes,

Je vous remercie vraiment de m'avoir répondu ! Vos commentaires me rassurent.
Jusque là je ne disais rien parce que les rares fois où j'ai dit non, j'ai bien vu qu'ils peinaient à trouver d'autres solutions et qu'ils m'en voulaient un peu...
Je vais en reparler à mon mari pour qu'on "affronte" nos enfants à deux !
Merci
imagine7 11213 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention - 4 oct. 2013 à 15:01
C'est exactement comme cela que vous y arriverez, d'un commun accord et soudés ! Sage décision. Tenez-nous informées, merci
La priorité consiste à ne pas attendre qu'ils vous sollicitent, de manière à leur permettre de s'organiser autrement.
On ne peut effectivement accepter une totale disponibilité et au dernier moment opposer un refus.
Il faut anticiper et puisque vous semblez mal à l'aise pour aborder le sujet, orientez la conversation sur le souhait qui est le vôtre de vous offrir des vacances: venez avec des projets précis ,de manière à impliquer vos enfants qui seront probablement surpris mais heureux pour vous!
Vous vous retrouverez avec d'autant plus de joie partagée...
Bonjour,

ne les "affrontez" pas, parlez leur, et essayez de trouver une solution "temporaire" avec eux.
J'ai dépanné mes enfants quand ma belle-fille a trouvé du travail. Depuis ils ont déménagé, mais je leur ai toujours dit, quels jours me convenaient et lesquels ne me convenaient pas.
Il existe des crèches, ils pourraient les mettre en crèche quand vous ne pouvez pas. Y a t il d'autres grands parents, ou amis, ou famille qui pourrait dépanner de temps en temps.
Il y a toujours des solutions. Les grands parents, c'est bien pour dépanner, pas pour du plein temps.
Je vous souhaite des bonnes vacances
Commenter la réponse de Lucienne
yasmine47 167 Messages postés jeudi 11 juillet 2013Date d'inscription 21 octobre 2013 Dernière intervention - 5 oct. 2013 à 16:25
+1
Utile
Bonjour, je pense que vous devez tous simplement leurs dire a vos enfants ils comprendrons vous êtes leurs parents donc moi je pense qu'il faut être honnête envers vous et vos enfants il faut leurs dire que vous avez tous simplement besoin de prendre du temps avec votre mari et j'en suis sur qu'il comprendrons. Courage
Commenter la réponse de yasmine47
mimi7373 30 Messages postés dimanche 16 décembre 2012Date d'inscription 1 novembre 2017 Dernière intervention - 9 oct. 2013 à 10:19
+1
Utile
Bonjour,
Vous avez tout à fait le droit de mettre les choses au point, gentiment et sans blesser personne. Profitez de votre mari, de votre retraite et de votre temps libre. Sachez toutefois que je vous envie beaucoup : je suis veuve, sans petits-enfants ( j'ai 2 garçons célibataires) et j'aimerais bien être à votre place...La solitude est aussi difficile que la présence des petits-enfants, croyez-moi ! Il faut un juste milieu mais je suis sure que tout va s'arranger pour vous. Courage !
Commenter la réponse de mimi7373
+2
Utile
bonjour
de quel droit seriez vous jugé ? il faut le dire a vos enfants que même si vous aimez les petits, trop souvent ça devient une corvée plutot qu'un plaisir ! et que vous aimeriez avoir du temps pour vous ! demandez leur de trouver une solution rapidement, afin de vous libérer sans les laisser tomber du jour au lendemain ! le temps qu'ils s'organisent !

mes beaux parents m'ont dit on veut bien prendre les enfants quelques jours mais pas les 3 en même temps ,c'est trop fatiguant (ce que je comprends tout à a fait) et donc quand ils prennent les enfants c'est un ou deux mais pas les trois en meme temps ! il faut qu'ils ouvrent les yeux !
Commenter la réponse de véro
tina mosca 1 Messages postés mercredi 9 octobre 2013Date d'inscription 9 octobre 2013 Dernière intervention - 9 oct. 2013 à 18:41
+1
Utile
bonsoir ! nous aussi nous sommes mis à contribution pour garder nos petits enfants ( un garçon de 9 ans et 3 filles de 5 ,7 et 8 ans !! ) lorsque j'ai pris ma retraite d'infirmiere j'ai dit que je serais heureuse de "dépanner" et non de "garder !! la nuance était importante pour moi et mon mari et comme ça quand on les a ( nos petits-enfants ) on est contents !! et lorsque c'est trop souvent nous partons en camping-car ou on dit que le sport c'est important pour nous et nos enfants doivent trouver une autre solution et s'il faut mettre la main au porte-monnaie pour alléger les frais ,nous le faisons !! il faut vraiment oser en parler sinon ça devient lourd et les relations sont faussées !! amicalement tina
Commenter la réponse de tina mosca
manocomal 1 Messages postés jeudi 10 octobre 2013Date d'inscription 10 octobre 2013 Dernière intervention - 10 oct. 2013 à 17:30
+1
Utile
1
Bonsoir, Je pense que les grands parents, ne sont pas là pour élever leurs petits enfants, il faut savoir mettre les choses au point. Ils ont des enfants, ils assument. Nous avons eu 4 enfants et nous avons 9 petits enfants, nous avons toujours été clairs, nous les gardons lors de vacances, quand les parents ont besoin, ou si les petits ont envie de passer un moment avec nous, et bien sur quand ils sont malades, mais nous avons toujours refusé de remplacer une nounou. Nous avons aussi besoin de passer des moments tous les deux, et d'être libres de partir quand on veut. La retraite c'est aussi ça, pas de contraintes, pas d'horaires!
Dites à vos enfants, que vous êtes fatigués, que vous aimez vos petits, mais que vous ne pouvez plus assumés. Ils vous aiment, ils comprendront. Bon courage
ventetmer11 6 Messages postés mardi 8 juillet 2014Date d'inscription 29 juillet 2015 Dernière intervention - 28 juil. 2015 à 01:42
Bonsoir, nous ne gardons que rarement les petites enfants de mon compagnon, 2 garçonnets de 5 et 7 ans. Là ils sont à la maison pour une semaine. Je suis la compagne du grand père ! Nous travaillons tous les 2 et prenons sur nos congés pour les garder. Nous avons l'impression qu'il va nous être demandé de les garder régulièrement (pas les vacances entières) pendants les vacances scolaires : Pâques, grandes vacances, Noël. C'est ce qu'il se passe depuis un certain temps. La maman travaille dans la grande distribution à coup de 60 heures par semaine (elle a de l'ambition et veut monter les échelons) et n'a pas de congé pendant les vacances scolaires, je crois. Le papa est à son compte et gère les enfants le matin avant de partir au travail et le soir après la garderie. Je vais être franche : malgré le plaisir que nous avons de les voir, déjà au bout de la première journée ça tourne à l'enfer. Bien sûr chamailleries, cris incessants, 1 inondation dans la salle de bain pour se laver les dents et 1 autre inondation pour se laver les mains au lave mains des toilettes. Des caprices, des refus de faire quelques tâches comme ranger leurs affaires ou ne serait-ce que de ne pas déballer les légos dans les passages. La maison est grande, un grand jardin, de quoi avoir des activités d'eau, ballon ... je l'es amène au terrain faire du foot et du rugby, demain un cinoche, nous ne ménageons pas notre peine. Je ne comprends pas comment ces enfants peuvent être aussi désagréables ! Leur grand-père angoisse énormément quand le moment de les garder approche. Là il est très tendu et épuiser de voir ça. Je gère un max et tente d'appliquer la façon que j'ai eu pour élever mes enfants. Ma maison était joyeuse et calme. Là je ne comprends pas ces énergumènes et le papi est complètement dépassé ! D'ailleurs seul il ne les garderait pas il me le dit. Le deuxième soucis c'est que nous n'avons pas de congés à rallonge, surtout moi. Là par "chance" je suis en arrêt depuis 1 an. Donc je suis là, mais après je n'ai que 5 semaines de congé et je n'ai pas du tout envie de poser mes congés pour les petites enfants : 5 semaines pas an, comme tout le monde. Mon compagnon (le papi) a des récupérateurs, donc plus de temps de repos qu'il peut prendre quand les petits-enfants sont là. Mais quand je vais retravailler, je poserai 1 semaine à la rigueur, mais pas plus dans l'année. Et mon compagnon ne les gardera pas seul. Comment parler à sa fille des difficultés qui s'annonce !
Commenter la réponse de manocomal