Mon fils 9 ans est déprimé [Résolu]

Béa - 30 janv. 2013 à 21:56 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 6 avril 2013 à 09:56
Bonjour,

Mon fils 9ans et demi est souvent triste depuis septembre. Il m'a dit par exemple ce soir, "je pourrais figurer dans le livre des records comme l'enfant le plus triste". A la rentrée de septembre, ses deux meilleurs amis se sont retrouvés dans une autre classe, toujours dans la même école. Ils les voient encore à la récré le matin et le soir mais pas à la plus longue récré du midi. Ces deux amis sont devenus encore plus proches l'un de l'autre et commencent à s'éloigner un peu de lui. L'année dernière, ils étaient toujours tous les trois ensemble. J'ai essayé d'inviter d'autres copains le WE, mais depuis septembre le problème perdure. Je commence à m'inquiéter un peu.

D'autre part ce qui me souci, c'est que je trouve qu'il a souvent une conduite trop addictive. Cela ne remonte pas à septembre. C'était déjà le cas avant. Il a relu au moins 6 fois toute la collection de tintin de la médiathèque. Maintenant, il est entrain de lire toute la série des Mangas One Piece. Il est également capté par tout ce qui est écran : télé, DS. J'essaye de limiter le temps passé sur écran mais c'est toujours source de conflit. Ce côté addictif m'inquiète?

Par ailleurs, depuis très longtemps, il a toujours eu des problèmes de constipation et ses problèmes n'arrivent toujours pas à se résoudre. Il se retient pour ne pas y aller à l'école mais le WE et les vacances cela arrive aussi. Sa pédiatre lui a prescrit du Forlax, déjà depuis quelques années. Mais le problème perdure. J'ai l'impression que c'est plutôt psychologique et je me demande s'il ne faudrait pas consulter un pédo-pschychiatre ?

Merci par avance pour vos réponses.
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
Utilisateur anonyme - 31 janv. 2013 à 12:45
0
Utile
3
Bonjour,

Concernant le fait qu'il relise les mêmes livres n'a rien d'une addiction, il déploie son monde imaginaire et se développe par là-même. Il faut le laisser faire.

Concernant les copains, plutôt que d'abonder dans le sens de sa tristesse ( c'est vrai c'est triste et je comprends...), il vaut mieux essayer de lui dire de ne pas se laisser aller, de la tristesse oui mais qu'il faut qu'il avance car il y a moult choses qui l'attendent et qui sont tout aussi merveilleuses si ce n'est plus.


Pour le temps passé devant les médias, 2h par semaine c'est dèja pas mal, à vous de fixer les règles et faire en sorte qu'elles ne soient pas discutables.

Vous pouvez aller voir un pédopsychiatre si vous pensez que c'est nécessaire.
Bonjour

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je me demandais que faire par rapport au problème de constipation qui perdure?
Merci par avance.
Utilisateur anonyme - 1 févr. 2013 à 08:37
Bonjour,

Vous pouvez lui donner des fibres, des pruneaux, des légumes verts. Vous pouvez également lui faire faire une cure de nigari, attention au dosage; 20grs par jour dans deux litres d'eau pour un enfant, et sur 4 jours, de tête donc à vérifier.
Bonjour,
Il y a une différence entre une tristesse liée au"deuil" de cette relation à trois qui devient plus difficile à maintenir, le fait de se dire l'enfant le plus triste du monde et la dépression. Perd-t-il de l'intérêt pour les activités ou les petits plaisirs du quotidien ? C'est difficile parfois de savoir à quel point son enfant est mal ou pas. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à consulter un pédopsychiatre, c'est toujours intéressant d'avoir un avis. Vous ne risquez pas grand-chose, essayez en revanche d'en choisir un que l'on vous a recommandé (c'est comme pour tout, il y en a des bons et des moins bons). Pour les collections de livres qu'ils dévorent et redévorent, effectivement, je ne m'inquiéterais pas trop, il a trouvé un univers qu'il aime, pourquoi pas ? S'il lit beaucoup, c'est peut-être aussi pour s'occuper, parce qu'il voit moins ses copains ? Quant au côté écran : TV, DS ... Pour un enfant de sa génération, c'est qu'il ne soit pas "capté" qui serait anormal, je ne dis pas que c'est une bonne chose mais c'est aujourd'hui le problème de tous les parents ! ...
2 heures par semaine seulement c'est une plaisanterie ? Votre enfant a besoinde se détendre, la TV ou la DS ne sont pas une mauvaise chose en soi, c'est l'abus qui est mauvais. Permettez-lui de voir son dessin animé ou son émission préféré ou de regarder un programme qui l'intéresse ... 1 heure par jour par exemple c'est vraiment raisonnable, au-delà de 2 heures, ça comence à faire pas mal. Et la DS, 30 minutes par jour, c'est un bon compromis. Vous ne pouvez pas le"couper" des jeux ou des plaisirs de sa génération, c'est même ce qui peut faire le lien avec éventuellement de nouveaux copains, il faut juste qu'il fasse aussi d'autres choses : lire, jouer avec des jouets ou des jeux de société, jouer dehors, etc ... Pour la constipation, soit effectivement c'est psy, soit vous pouvez aller voir un homéopathe, votre généraliste n'a pas un avis sur la question ? Vous avez un pédiatre ? Certains enfants se retiennent trop et ça, c'est plutôt psy, le pédopsy pourra vous aider.
Pour les copains, ce serait bien qu'il arrive à se rapprocher d'au moins un autre enfant dans sa classe. C'est triste mais les amitiés ça va, ça vient quand on est enfant, il faut leur apprendre à avancer et à réussir à passer à autre chose : nouvelle amitié, nouvelle activité, nouveau plaisir ...
Il faut lui changer les idées, qu'il puisse se raccrocher à autre chose.
Bon courage à vous et votre bout de chou.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
-1
Utile
Bonjour,


Je réponds à la question qui m'est adressée:
2 heures par semaine seulement c'est une plaisanterie ?


Non se n'est pas une plaisanterie, ordinateur, télé, console de jeu, autant de média qui font saturer le cerveau tant par la rapidité de l'image, que par la multitude d'informations que le cerveau n'a pas le temps d'analyser. Raison pour laquelle, je maintiens mordicus que 2h par semaine c'est largement suffisant. Pour détendre, il y a les livres, les activités culturelles, sportives et des jeux de plateaux, la cuisine.

Contrairement à ce que vous dites, je pense que tous les médias à usage privé ( tv, console etc dans la chambre par exemple), ne font qu'isoler un peu plus l'enfant d'une vraie relation sociale, le déconnecte de la réalité.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme