Difficultés à tomber enceinte [Résolu]

claire292 2 Messages postés dimanche 2 septembre 2012Date d'inscription 8 septembre 2012 Dernière intervention - 2 sept. 2012 à 11:11 - Dernière réponse :  Steph
- 15 févr. 2016 à 01:16
Bonjour,
nous essayons depuis plus d'un an d'avoir un bébé et toujours rien, j'ai commencé les examens : courbe de température, prise de sang, hystérographie, apparemment j'ovule mais j'ai un polype, j'attends le prochain rdv avec ma gynecho pour savoir ce qu'on en fait.
je sais que mon cas n'est pas désespéré mais je commence à être démoralisé, d'autant qu'autour de moi il y des bébé et des femmes enceintes partout, je cherche un peu de soutien pour retrouver le moral (il parait que c'est important pour que ça marche !).

Merci beaucoup...
Afficher la suite 
2Messages postés dimanche 2 septembre 2012Date d'inscription 8 septembre 2012 Dernière intervention

13 réponses

Répondre au sujet
+3
Utile
Bonjour Claire292,

Je comprends tout à fait votre inquiétude ! Il est vrai qu'il est très éprouvant d'avoir des difficultés à concevoir un enfant, une chose que l'on dit si "naturelle"...

En attendant d'avoir les résultats définitifs, surtout, soyez très solidaire avec votre conjoint, qui est votre plus grand soutien ! N'hésitez pas non plus à vous confier à des amies proches pour leur parler des étapes que vous allez passer...

Plein de courage,
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Marisa31
+1
Utile
bonjour, j'ai moi aussi des problemes pour avoir un bébé. cela fait 3 ans d'arret de pilulles. je suis en procréation médicalement assistée( pour l'instant simplement avec clomid) . si d'ici le début de l'année prochaine je ne suis pas enceinte, je pars sur un FIV. je vous comprends tellement. pour moi aussi, le parcours est long et moralement difficile. surtout quand plusieurs personnes autour de nous vont devenir ou deviennent parents. en plus j'ai eu 2 échecs de grossesses qui ont rajoutés à mon sentiment d'injustice.
mais il faut se dire que la roue fini toujours par tourner... c'est juste une question de temps et de patience.
Commenter la réponse de anneso34
sassou1013 1 Messages postés samedi 5 octobre 2013Date d'inscription 5 octobre 2013 Dernière intervention - 5 oct. 2013 à 16:27
+1
Utile
bonjour,
Plus d'un an d'arrêt de pillule pour moi et toujours rien.... Important oui de garder le moral mais j'y arrive plus non plus.... Plein de courage à vous...
Commenter la réponse de sassou1013
0
Utile
Bonjour Claire
Mon ami et moi même essayons depuis plus d'un an maintenant. J'ai dû avoir recours à un traitement parce que mes cycles n'étaient pas réguliers du tout. Je vais recommencer les courbes de températures d'ici quelques jours pour voir s'il existe une ovulation... J'avoue que tout cela me fait aussi beaucoup de mal au moral, d'autant que presque toutes mes amies vont ou sont en train de pouponner!!
Certaines relations professionnelles m'ont rassurée en me disant que ça leur était arrivé aussi, et que finalement, alors qu'elles allaient avoir recours à bien des choses (stimulation hormonale, fécondation in vitro...), et qu'elles ne s'imaginaient plus y arriver "naturellement", elles sont tombées enceintes sans artifice!
Donc, je garde espoir, et surtout, je me dis que ça arrivera quand ça arrivera... En attendant, je profite de la tendresse de mon conjoint pour ne pas me focaliser sur la conception à tout prix... ;)
Commenter la réponse de Ion
0
Utile
3
Je suis dans le même cas que toi, cela fait maintenant 15 mois que nous faisons tout pour avoir un mini nous....
Je discute beaucoup sur internet avec des filles dans cette situation (moi c'est sur le site maman&co/kidnapping de cigogne). Nous nous confions des trucs que nos compagnons ne peuvent pas comprendre (c'est des mecs... lol), nos coups de gueule, nos coups de blues, nos joies et désillusions...
Ça me fait du bien.
Pour ma part, les courbes de température m'ont permis de détecter mon problème: Je n'ai pas d'ovulation...
Je vais donc bientôt être prise en charge en Procréation médicalement assistée.
J'espère que pour toi que tu trouveras rapidement l'origine de ton problème.
En attendant, tu seras la bienvenue sur notre forum ;-)
Bonjour,
Comme toi marmotte je n'ovule pas.
Ça fait un an et demi que nous essayons d'avoir un bébé.
J'ai eu 6 mois de traitement de Clomide et depuis deux mois je suis sous piqure de Perigon et Ovitrelle.
Si ce mois ci ça ne marche toujours pas nous ferons d'autre examen plus poussé.
Hormis mon conjoint je n'ai personne à qui en parler car dans mon entourage vu mon âge (35 ans) et que nous avons déjà 5 enfants à nous deux, il ne faut pas en refaire un autre.
Et je trouve cela assez déstabilisant le fait d'avoir pu avoir des enfants avec mon ex mari et mon chéri avec son ex-compagne mais que nous deux ça ne fonctionne pas.
Je vous souhaite plein de bonne choses pour la suite les filles, bon courage.
Utilisateur anonyme > Steph - 21 janv. 2016 à 12:37
Bonjour Steph
J'ai attendu 9 mois avant d 'être enceinte .Les premiers j'étais très jeune donc aucun soucis mais pour cette fois plus compliqué a partir de 35 ans c'est plus long .
J'espère vous lire bientôt avec un beau +
Bon courage
Steph > Utilisateur anonyme - 15 févr. 2016 à 01:16
Dernier résultat pas bon, j'ai rdv fin mars car seul solution c'est de faire une FIV donc rdv à l'hôpital pour entamer la procédure. J'espère que ça va marcher.
Commenter la réponse de Marmotte
0
Utile
Bonjour Claire,

j'ai maintenant 50 ans et je peux comprendre votre situation pour avoir vécu un parcours difficile pour connaître la joie d'être mère. Vous semblez être suivie par une équipe médicale qui teste toutes les pistes pour identifier un problème potentiel. Il est vrai qu'un polype, pour peu qu'il soit important, soit l' entrave à votre projet, il est donc important d'éliminer toutes les entraves naturelles, celles découlant de maladies ou problèmes ponctuels afin de pouvoir "travailler" sur un "terrain clair". Si de votre côté tout est OK, il est possible que cela ne vienne pas de vous.... je sais nos hommes en prennent un coup quant il faut contrôler leur "potentiel à procréer" mais cela est peut-être à contrôler aussi car dame nature n'et pas regardante sur le sexe quant elle dérape !
Pour nous, la procréation assistée a été la seule solution. Nous avons attendu 6 mois avec des FIV pour parvenir à la naissance de notre premier, puis confiant en la médecine avons renouvellé l'expérience 4 ans plus tard mais nous avons encore attendu encore 4 longues années de plus avec ICSI pour arriver à la naissance de notre second.
Cela est long, très long, fatigant physiquement et moralement, très éprouvant pour le couple, pas toujours compris par l'entourage professionnel ou privé, tout cela pour vous dire que malgrè tout il faut s'accrocher, et surtout y croire ! Vous avez en face de vous votre conjoint, votre meilleur équipier et ensuite une équipe médicale qui se démène pour vous aider, ne baissez pas les bras, battez-vous, pour vous, pour eux et ne désespérez jamais car ils vous diront effectivement tous que le moral est primordial.
Mais ne dramatisons pas, ce n'est peut-être que "dans la tête", et on dit "plus on y pense moins ça marche"... je sais, facile à dire quand on n'arrête pas de croiser des ventres rebondis de partout, on arriverait presque à devenir méchante...on se dit qu'elles nous narguent avec leur bonheur en évidence.... mais le vôtre arrivera sûrement alors...patience et tous mes voeux de réussite !
Commenter la réponse de Furette
claire292 2 Messages postés dimanche 2 septembre 2012Date d'inscription 8 septembre 2012 Dernière intervention - 8 sept. 2012 à 12:09
0
Utile
je vous remercie vraiment pour votre soutien. ça me rassure d'avoir de voir que je ne suis pas seule dans mon cas. il est vrai que l'entourage proche ne comprend pas toujours, surtout que pour la majorité de mes amies ça à marché "du premier coup" ou presque, j'avoue ressentir de la jalousie que je ne peux pas exprimer, et puis je ne veux pas "me plaindre" à mon compagnon, ça lui pèse moi qu'à moi.
je ne suis pas d'un naturel patient et plutôt anxieuse, j'avais fait mes plans et l'attente commence à être longue. je commence à le faire à l'idée qu'il nous faudra peut être l'aide de la médecine, mais j'avoue avoir quand même du mal à l'accepter...
il faut que je trouve de quoi m'occuper la tête pour penser à autre chose, en attendant mon prochain rdv dans 2 semaines.
encore merci à vous toutes, je vais aller faire un tour sur le forum de marmotte.
Commenter la réponse de claire292
0
Utile
Bonjour à toutes,

Comme vous, je suis également en essais bébé depuis un an maintenant. Je suis suivi par une gynéco qui est à l'écoute mais qui est un peu longue à régir (enfin à mon goût). Pour le moment, j'ai réalisé trois courbes de températures qui montrant que j'ovule à chaque cycle. Lors de mon dernier rendez-vous, elle m'a dit nous laisser encore 6 mois avant de faire d'autres examens. L'an dernier j'ai réalisé une échographie qui n'a rien montré d'anormal. Mon concubin va réaliser un spermogramme pour éventuellement écarter un problème chez lui.
Le moral n'est pas toujours là, car j'ai appris la grossesse d'une belle soeur en mars alors qu'elle avait une infection urinaire et je viens de réapprendre la semaine dernière la grossesse d'une autre belle soeur et de sa maman. Ce n'est donc pas facile de vivre les grossesses des autres sans pouvoir à mon tour en vivre une. Le plus dur est de n'avoir aucune compréhension de ma famille qui me dit de perdre du poids (je pèse 90kg pour 1m70 ce qui n'est pas non plus une obésité importante) et d'arrêter d'y penser. Seulement comment nous est-il possible d'arrêter d'y penser lorsque celles qui sont enceintes ne font que ca en parler sans faire attention que nous même nous sommes en essais et que ces essais sont infructueux!!!
Aujourd'hui tout ce que je recherche c'est du soutien et des témoignages pour pouvoir retrouver le moral et avancer afin d'obtenir pourquoi dans les années à venir un beau ++++.
Commenter la réponse de cocotte
0
Utile
bonjour, moi pareil je te comprend tout à fait Claire !!! autour de moi bcp de femme enceintes....
Cela fait 2 ans et demie qu on essait, je viens de comencer une courbe de température, mon medecin traitant m a fait faire des test il y a 2 semaines tout à l aire normale niveau hormonale...ouf ! Il y a un an et demi j avais été voir un gynéco qui m a dit de perdre 30 kilos mais rien de plus... j en ai perdu 16... lorsque on a des pb de poids plus on perd et mieux c'est donc dans l attente d étre enceinte je fait mon régime...
J ai rdv chez un autre gynéco en janvier on verra bien ce qu elle en pensera...
Il ne faut pas désespérer (autour de moi certain on mis 4 ans après leur mariage et naturellement ! ) et profiter de cette attente pour faire des choses à 2 ou même économiser pour le futur bébé ^^
Bon courage !!!!
Commenter la réponse de katianna
0
Utile
Bonjour a toutes,
C est fou mais quand je vous lis j ai l impression que c est mon histoire. En fait je suis en couple depuis 8 ans et en essai bebe depuis bientot 4 ans. Les examens que mon homme et moi avons fait n ont revele rien de bien particulier et les medecins ne savent pas nous dire ce qui cloche effectivement. Et franchement ce qui est marrant ce sont les regards et conseils des autres qui croient savoir et comprendre ce qui l on vit mieux que nous meme. Et c est terrible quand on regarde autour de soi, on a l impression que toutes les femmes que l on rencontre sont enceintes, on dirait que c est facile de l etre. Et forcement, on se pose toujours la question : pourquoi moi? pourquoi je n y arrive pas... Ce n est pas simple comme situation. Et comment faire pour ne plus y penser quand il n y a que ca qui occupe notre esprit, tellement plus facile a dire. Et quand dans le couple, l un des deux commencent vraiment a ne plus y croire, alors ca devient vraiment plus difficile de porter ce magnifique projet. Mais bon on est bien oblige de se saccrocher a une chose : l espoir! J espere vraiment qu on y arrivera. Beaucoup de courage aux unes et aux autres. Et encore merci pour vos temoignages.
Commenter la réponse de chouket