Signaler

Je ne verrais jamais mes petit-enfants [Résolu/Fermé]

Posez votre question bel_90 - Dernière réponse le 15 sept. 2012 à 17:32 par ange
Bonjours'il vous plait aidez moi, déjà 1mois et 5jours je suis pour la 2ème fois grand-mère,mon fils était sur Marseille quand sa femme était enceinte elle devait accouchée à Marseille, ma belle fille à tout fait pour partir sur ANGERS, par tous les prétextes possibles,(elle n'a pas de copine sur Marseille, mon fils je n'ais pas de copin ici bref, ils se sont installés à ANGERS, ils ont eu 2 beaux petits garçons, d'après mon fils dont il insistait me disait "Maman je veus que tu sois avec moi pour la naissance de notre premier bébé, mais le jour venu la naissance de mon 1er petit fils je lui ais dit je vais venir, il me dit comme ça non, non tu ne viens pas!!!! Je lui ais dit pourquoi c'est toi qui me l'a proposé, voilà je ne suis pas partie, mais sa belle mère était la première à la clinique bref, passons la 2ème naissance c'est moi qui lui ais dit cette fois ci je viens pour le 2ème petit il m'a dit d'un ton sec non alors qu'il pouvait bien m'acceuillir, il ont une bonne situation, l'appartement était spacieux tout confort quoi. Je vous dis pas un deuxième coups de couteau dans le coeur. Mais quand il veulent passer des vacances du jour au lendemain il m'appelle pour me demander si j'ai rien prévue (ce n'est pas de l'égoïsme ça)pour cet été on veut venir pour passer des vacances et puis on va en Espagne si tu pourrais nous garder les petits, donc QUE PENSEZ-VOUS DE TOUT ça? Vous pouvez me répondre??

Er pour finir le bouquet ma fille vient d'accoucher de deux petites jumelles très fragiles prématurées,elles ont 9mois et 5jours aujourd'hui. C'est ma première fille qui est maman, la deuxième fille est toute jeune. Il y a eu un conflit entre nous, avec la maman des jumelles, enceinte de 3/4mois elle est venue chez moi en catastrophe, il pleuvait faisait froid, pas une veste sur elle en tongues, elle pleurait de tout son corps, tremblait, j'ai eu peur sur le coup de la voir dans cet état, elle m'a dit il est sorti, je me suis sauvée de chez moi, j'ai laissée la maison ouverte, il ne m'a pas laissée venir, hier il m'a enfermée à clé, elle venait les bras marqués d'hématomes, de partout, elle avait la main coupée avec une bouteille pendant 4mois elle ne pouvait rien faire coupure très profonde, un jour elle avait un bleu au bras gauche du coude jusqu'au poignet, je lui ais dit c'est quoi ça elle m'a répondue "c'est rien je suis tombée dans les escaliers, son compagnon n'a jamais travaillé, il ne la laisse pas sortir seule toujours avec elle, elle m'a dit il m'insulte toute la journée, où me provoque, mais quand il s'agit d'aller chercher le colis (resto du coeur) c'est ma fille qui allait le chercher, c'est ma fille qui m'a dit tout ça je n'invente rien, avec la colère je lui ais dit écoute puisque c'est ainsi tu restes ici quand tu accoucheras je m'occuperais de toi tes filles ne manqueront de rien, l'appartement est spacieux elles auront leur chambres alors que chez eux c'est un studio elle cuisine fait tout dans cette seule pièce, imaginez avec deux BéBés, les conditions de vie, je lui ais dit va voir une ASSISTANTE SOCIALE qui te conseille, tu ne peus pas vivre dans ces conditions quand tu accoucheras,et si tu ne veus pas voir un foyer c'est comme tu le sens. Il l'arcellait au téléphone alors qu'elle était chez moi, je ne sais pas ce qu'il lui a pris d'1coup elle s'est retournée contre moi à repris ces affaires et elle est repartie auprès de lui. Vous savez quoi elle a été lui racontée tout ce que je lui avais conseillée et dis moi qui suis sa mère je ne supportais pas de la voir ainsi souffrir,( je me revoyais moi même25 ans en arrière)divorcée maintenant. Son compagnon quand il a entendu tout ça de la bouche de ma fille il lui a dit quand les petits naitront TA MERE N'AURA PAS LE DROIT DE VENIR LES VOIR OU DE METTRE SES MAINS SUR MES PETITES, et de plus le père refuse de reconnaitre ses enfants, et maintenant il veut les emmener jusqu'en SUISSE, serait-il en train de fuir
, les autorités françaises, il n'a pas de suivi social(contrat d'insertion)ma fille n'a que 25 ans, ne travaille pas, pourquoi la SUISSE serait-il en train de préparer un coup comme lui prendre ses petites filles.Je vous le jure mes petites sont nées le 14 Janvier 2012 à MARSEILLE je ne les ais vue que sur le portable de sa petite souer, je n'ais pas encore pris mes petites dans mes bras. Je suis chagrinée de plus que je passe tous les jours devant chez eux, elle a peur de lui, peur de la confrontation (car j'estime que tout ce qui se dit entre mère et fille ça reste entre nous), je suis une mère très dévouée, une mère qui à souffert pour ses enfants alors qu'ils étaient encore tous petits leurs père les a abandonnés, je suis une fille ainée de 5 frères et soeurs et orphelins(maman est partie à 35ans)papa ne s'était jamais remarié, pour nous.AIDEZ moi S'il Vous Plait, je ne sais pas quoi faire, mon ex. le père de ma fille m'a dit va au commissariat porter plainte, mais j'ai peur que ceux-ci m'envoyent ballader .Dites moi ce que je dois faire je me sens impuissante devant cette situation. JE SUIS TROP MALHEUREUSE, je n'ais aucun soutien près de ma famille(frères et soeurs). JE ME SUICIDE SI PERSONNE NE M'AIDE.Je suis Maman de 4enfants:1garçon avec 2enfants,1célibataire sans enf,mais il ne veut pas s'en mêler, 1fille avec les petites jumelles et ma dernière fille qui ne sait plus où donner de la tete entre sa grande soeur et sa Maman qui souffre.Je suis fatiguée de tout ça, je n'ens peut plus.En plus différents soucis. Je pense faire la grève de la faim, je supporte beaucoup. AIDEZ MOI JE VOUS EN CONJURE. Nébia de MARSEILLE 14ème.
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Nébia votre situation m'attriste énormément et je comprend votre détresse ! Pour votre garçons, qui vous refuse les visites sans de réelle raison puis les histoires "d'amour" de votre fille.
Je pense malheureusement que vous ne devez pas porter plainte contre son conjoint, cela ne changerai rien a la situation en empirerai surement encore plus les relations avec votre fille.En revanche je ne sais pas trop quoi vous conseillez afin que cela s'améliore.
Pour votre fils essayé de lui exprimer votre ressenti face à son comportement. Expliquer lui que cela vous chagrine de ne pas pouvoir venir les voir sur Angers. Mais bon il faut aussi comprendre que désormais votre fils a sa vie, ses enfants, ses priorités professionnelle et domestique, et peu être avec vous été jugente sur l'éducation, son mode de vie, sa gestion ménagère, leur vie de couple. Et cela a peut être instaure une incompréhension de la part de votre fils et de sa compagne. Parler a votre fils en présente de sa compagne me parait une bonne chose. Dit leur que vous êtes la mamie et que vous ne souhaiter pas intervenir dans leur vision de l'éducation mais que vous proposer de les aider du mieux possible. Ne leur refuser pas les vacances chez vous !
Pour votre fille, cela me parait plus compliquer, elle est prise dans une relations difficiles. Elle subit une torture moral et psychologique, et se sent surement prise au piége. Il est compliquer d'aider une femme dans cette situation, je vous conseille d'appeler : Vivre Autrement ses Conflits 05.61.21.25.28 (basé sur Toulouse), cette association pourra surement vous conseiller sur la meilleur attitude à avoir pour aider au mieux votre fille !
Quand a vous ne baisser pas les bras, lors qu'on est au fond du grouffre, on ne peut pas tomber plus bas. Le temps répare souvent bien des souffrances. Vos enfants, bien qu'ils ne vous le montre pas assez pour le moment on encore besoin de vous ! Garder cela à l'esprit ! Ne vous décourager pas !!!
Tenez nous informer, et n'hésite pas à revenir discuter avec nous ! Avec tout mon soutien, a bientôt !
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
manny- 26 févr. 2012 à 12:47
Chère grand-maman,
Ne vous décourager pas. Je pense que Bylethisme a raison, il ne faut pas attaquer, rester calme, lâcher prise. Je vis la même chose depuis 1 ans, voir mon histoire plus bas. mais je suis certaine que plus on lâche p'lus les choses prennent leur court normal, peut-être pas forcément celui que l'on voudrait, mais leurs cours. on y trouve notre compte aussi. Vivez votre vie, le mieux possible et laisser tourner la roue. Bon courage.
manny
ange- 15 sept. 2012 à 17:32
bonjour,
comment allez_vous Mme Nabia. juste une phrase ne vous faites pas de mal car un enfant reste le plus cadeau du ciel , comme toute les mamans vous avez souffert pour eux . aujourd'hui donnez vous le temps comme quand vos enfants étaient bébés , de réflechir, de patienter, et de trouver la solution à chacunes des problèmes.
La vie n'a jamais été facile.

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !