Signaler

Pension alimentaire, rétroactive ? [Résolu]

Posez votre question Ninon - Dernière réponse le 15 sept. 2011 à 21:48 par Lolo
Bonjour,
Le 13-07-1993 j"ai mis au monde un magnifique garcons prenomer Maxime Courteau.

Son pere il etait present lors de l'accouchement!
Mais n'as jamais signer; l'acte de naissance, ni au bapteme.
Mais ce n'est que 15 ans plus tard qu'il fut reconnaitre sa paterniter...

La question que je me pose... est-ce que je peus exiger une pension alimentaire de 15ans plus tard??? Et en novembre 2007 j'ai decidee de me separer du pere car il etait infidele et n'etantjamais a la maison car il pretendait qui allait touours travailler, et ce n'etais q des mensonges en tous temps... Et de plus quand que je l'ai quitter le pere a decider de le garder malgres que Maxim Courteau etait toujours a mon nom. J'ai pris recours a l'aide juridique et l'avocate Me Dott's ma reondue; les enfants nous sommes preter et ils nous appartient pas!!!

Et depuis Juin 2009, je vis l'enfer avec mon ex; et il me fait obtruction parentale... Je suis av les Avocats a l'aide juridique, le juge n'est pas au courant de toute l'histoire au complet... Je vis de l'injusticesss. et je n'en peu plus... Que faire SVP et est-ce que je peus avoir une pension alimentaire de 15ans en arrirere, pcq la mere de mon ex, lui disait que ce n'etais pas son fils mais il lui resemblent sait sa copie conforme....
Utile
+2
plus moins
Il me semble que non....
Mais votre problème, c'est que vous mélangez dans cette question, les détails juridiques, les détails persos, les détails "humains" et les sentiments : ce n'est pas parce que votre enfant est "magnifique" ou que "vous n'en pouvez plus" ou que "le père est comme ceci ou comme cela" (jugement de valeur), que juridiquement ce serait (conditionnel) celà.
Dans les faits concrets, il faut rester neutre, concvret, réaliste :
je vous pose une seule question : si c'étai l'inverse : que vous-même n'auriez pas voulu reconaitre l'enfant de suite (c'est votre droit et Droit jurdiquement parlant), auriez-vous trouvé "normal" que votre "conjointe" réclame 15 ans de PA en arrière ?!
Bien-sûr que non !
La loi est identique pour les femmes comme pour les hommes. Pour les femmes, il parait humainement "évident" qu'un homme doive payer tant d'argent durant 15 ans alors que, n'oubliez surtout pas : le monsieur n'avait PAS LE DROIT DE GARDE NI AUCUN DROIT ! donc durant 15 ans l'enfant n'était (juridiquement) pas le sien !
Eh oui, c'est cruel humainement, mais c'est la loi.
La loi dit : si une personne (H ou F) "reconnait" un enfant, il a des droits certes, mais aussi des devoirs envers cet enfant.
Donc, d'un point de vue juridique, pourquoi un homme qui renoncerait à "ses droits" (de choix d'éducation, de choix de l'école, de choix pour l'enfant), devrait-il quand-même assumer "ses devoirs" ??!!
Il faut que les engagements soient équilibrés : pas de droits = pas de devoirs. C'est la loi, ce n'est pas moi qui le dit.
Imaginez une femme qui abandonnerait son enfant (au père ou à la DDASS) donc renonce expressément à ses "droits", pourrait-on imaginer qu'un père aurait le "culot" d'exiger 15 ans de pension alimentaire de la part de la femme ?

-le baptême, qu'à t-il à voir là-dedans? il n'a AUCUNE valeur juridique, c'est un rituel religieux, c'est tout.
- la ressemblance physique n'est pas non plus un argument juridique...
- le nom que porte l'enfant n'est pas non plus un élément constitutif de la garde ou la reconnaissance de l'enfant... car lorsque les parents ne sont pas mariés, il me semble que l'enfant peut porter soit le nom de la mère soit du père, soit des deux accolés, et de toute façon, votre nom à vous madame, officiellement c'est celui de "jeune fille", donc forcément différent de celui du géniteur.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !