Signaler

Comment retrouver ses ancêtres, sans être obligé de souscrire à un site ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 27 déc. 2015 à 00:11 par LIENAD
Comment retrouver ses ancêtres, sans être obligé de souscrire à un site généalogique ?
Utile
+25
plus moins
- état civil de plus de 75 ans (et non plus de 100 ans comme ce fut le cas jusqu'en février 2009) - Archives Départementales tapez ça sur Google avec le nom de votre département) - églises (registres paraoissiaux, mieux gardés que les registres d'éat civil détruits durant les guerres) -le bouche à oreille: dans les patelins ça marche toujours bien, car autrefois tout n'était pas inscrit, registré, noté, informatisé... les registres d"état civil n'étaient pas obligatoires, ni les titres de propriétés... En tous cas, même si les Archives Départementales sont une mine d'or (on y trouve tout, absolument tout, du titre de séjour, en passant par les décorations d'honneur, les actes authentiques et non, les bans, les POS avec parfois écrit dessus le nom de la "famille de la ferme"...), commencez toujours par "les vivants" donc vos proches! Faites savoir que vous faites de la généalogie: car en vous rendant aux archives départementales avec une grande quantité d'infos à chercher, vous trouveerez bien mieux et plus vite, qui si vous y alliez juste avec un seul nom... Donc informez TOUS VOS PROCHES, retrouvez-vous régulièrement pour faire le point sur vos recherches et échanger et synthétiser les "trouvailles", cela permet aussi aux personnes qui vous aident, d'avoir davantage d'éléments pour "redonner un coup de souffle" à leurs recherches de leur côté. N'oubliez jamais que la fiabilité de l'info et la source et la multiplicité des sources facilitent et accéèrent les recherches. Mais utilisez quand-même un logiciel de généalogie, c'est très pratique, car la méthode "papier" est vite "saturante" et dépassée et va vous embrouiller et ralentir! Veuillez également respecter le "protocole de codage" des personnes dans l'arbre généalogique (genre: impairs = femmes, pairs = hommes, numéros de rang (par rapport au rang zéro: vous). Sachez et n'espérez pas que l'Eta Civil de la mairie ne vous donnera pas la moindre info ayant eu lieu en-deçà de 75 ans, ça c'est clair et net!
granny- 9 sept. 2012 à 18:24
bjr, je sais que mon père est né dans l'est mais ignore ou, j'ai tout essayé aucun résultat, pourtant sale boche a été les injures régulières jusqu'à mon ado; ou j'ai quitté la france mon père émile hochstrasser est ne en juillet 1909 et décédé l'année de ma naissance en 1942 à part la boule de cristale je ne vois plus comment faire
Répondre
Sylvia- 2 déc. 2015 à 15:04
Bonjour,
Commencer par son acte ou lieu de décès, ou de mariage, ou la moindre info sur le lieu et l'acte de naissance, de mariage de vos parents. Il est souvent mentionné le lieu d'origine, voir la date de naissance ou le lieu du domicile au moment de l'acte en question, des parents, voir grand parents s'ils sont mentionnés comme témoin de l'acte.
ensuite, avec les archives départementales en ligne, vous pouvez consulter gratuitement ans ou des les actes qui vous intéressent, dans les limites des 75 ans ou 100 ans suivant l'acte.
sur les registres l'integralité de l'acte renferme une multitude d'info sur les lieux d'origine et vous permettent d'avancer
N'oubliez pas les actes des oncles et tantes sur lesquelles des info de lieux sont souvent aussi mentionnés
Bonne chance.

Sylvia
Répondre
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:08
Tous les départements numérisés et en ligne sauf le VAL D'OISE, sont sur le lien suivant ; http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
louise bonnet- 3 avril 2015 à 13:47
bah moi ge sais rien alor lol !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+6
plus moins
Bonjour, Les recherches dans les registres d'état civil des mairies ou des archives départementales vous apporteront beaucoup plus de renseignements que les sites de généalogie sur Internet. En effet, ces sites contiennent souvent des erreurs ou manquent de précisions (les généalogistes amateurs qui y déposent leurs données n'ont pas toujours pris la peine de vérifier leurs sources) Cela peut éventuellement vous donner quelques pistes qu'il vous faudra impérativement vérifier... Rien ne vaut les recherches dans les documents officiels : avec un peu de chance, les archives départementales de "la terre de vos ancètres" ont mis leurs registres d'état civil en ligne, ce qui vous permettra de faire un premier travail de recherches sans bouger de chez vous. La consultation de ces sites est en général gratuite et ne nécessite aucune inscription. Si vous souhaitez plus de précisions, n'hésitez pas à me contacter. Cordialement Caroline
grannygwada- 8 oct. 2012 à 14:13
merci caroline je vais essayer
Répondre
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:10
Plus besoin de se déplacer en mairie et dans les paroisses tout est numérisé et en ligne sur Internet
http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
Gilou- 2 mars 2014 à 17:15
Bonjour, Je fais les 2, site de Genealogie et les archives. Par le site j'ai trouve des noms manqants de certains membres de la famille que j'ai verifie apres dans les archives. les 2 combines super pratique. Ma la je suis coincee a 1700.. peux plus rien trouver...
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+39
plus moins
bonjour, donnez-moi des noms,prénoms,éventuellt lieux,dates et je chercherai pour vs sur Généanet(je suis adhérente et j'ai accès aux arbres payants).en ce qui me concerne,je suis remontée jusqu'à 1625,après,cela devient difficile car peu de doc sauf si vs avez des origines "nobles" bonne journée! Françoise
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
puce8883 1Messages postés dimanche 16 juin 2013Date d'inscription 16 juin 2013 Dernière intervention - 16 juin 2013 à 20:19
bonjour je suis a la recherche du papa de mon mari ki s appelle thomas pascal qui serais né aproximativement en 1963 mon mari lui s appelle cedric thiery il est né le 7 septembre 1984 a ollioule nous savont qu il aurais une fille sur toulon qui sappelle thomas pamela si quelqu un pourrais m aider gratuitement a le retrouver sa serais super sympas merci d avance
Répondre
Gilou- 2 mars 2014 à 17:18
puce8883, avec ces annees la la mairie t'aidera.
Répondre
chloee- 9 déc. 2014 à 21:57
bBonjour j ai. 13. ans et je recherche mon oncle paternel je c'est quil s apelle Roland Oliver mais j ignore sil a changer de nom ... nous pensons quil et a marseille m nous aimerions moi et ma famille renoué avec lui
Répondre
BENBOUZID- 2 sept. 2015 à 23:23
bjr Anonyme je cherche des document sur mon grand pére benbouzid ali bouakaz née en 1884 D4AUTRE DIT 05-03-1881 MON E MAIL C ***@***
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
Bonjour
je me rend compte que parfois les dires de nos parents ne sont pas tout à fait exacts que,la transmission orale faite par les leurs encore moins , et pour nos jeunes il est bon de tout remettre à zéro . Je ne suis pas un expert mais voilà depuis que je suis à la retraite je réalise le rêve de ma vie , connaître mes Ancêtres et ceux de mon épouse . Le point de départ est très important , l'ordre,la ténacité ,la méthode aussi . il est évident qu'un logiciel de généalogie vous aidera pour tout mettre en place à condition de lui donner les bonnes informations .
le Départ : vos Père et Mère. Demandez à la mairie de leur ville de naissance un extrait de naissance avec filiation . de ce fait vous aurez les noms et prénoms de leur Père et Mère , donc vos Grands Parents . Si vous arrivez à des dates de naissances avant 1900 vous pouvez attaquer direct les archives de leur communes respectives sinon renouvelez pour vos arrières grand parents (attention pas toutes les communes sont numérisées ).
Ensuite : une fois sur les archives commencer par les décennales , pour retrouver leur date de naissance,bien noter l'année ,le mois , et le N° de registre, ,pour ensuite allez sur les registres d'état civil pour rechercher l'acte de naissance , sur celui-ci vous trouverez les toutes les informations pour continuer vos recherches , noms et prénoms des parents, adresses de l'époque , les lieux de naissance des parents si différents du lieu de naissance de l'enfant et autres .
je vous conseille de faire des photo copies de tout les actes .
J'espère sans prétention que cela pourra servir , Bonnes recherches A.M
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:13
des milliers de communes sont numérisées . J'ai recherché mes ancètres dans le département de l'ALLIER en partant de mes grands parents nés en 1888 et 1890 à Yzeure et je suis ainsi remonté sur 9 générations en trouvant les épouses, mais également les enfants de chacun des couples et ceci jusqu'en 1651 . Celà en 35 jours , cates de naissance de mariage et de décès pour confirmer l'exactitude de mes recherches .http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
Gilou- 2 mars 2014 à 17:19
Je crois qu'il y a des deaprtements qui ont plus de documents que d'autres. La Vendee a ete touchee par la Revolution....
Répondre
jaja76280- 12 sept. 2015 à 12:32
Bonjour, comment retrouver la tante , je n'es aucune date ou me renseigner, , jai ecris a une dame sur paris qui s'appelle comme ma tante et me dis quelle n'est pas ma tante, je suis perdu merci
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
moi un jour ,je serais "ancetre" ,donc je laisse des traces ,(des factures a payer ,) ça comme trace ,c'est indelebile
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour, Méfiez-vous de tout ce qui a pu être écrit par des tierces personnes y compris ce qui vient de votre propre famille. Vous devez tout vérifier sans quoi vous risquez de faire des erreurs. Concernant la noblesse, les recherches ne sont pas plus faciles, c'est un autre sujet, très passionnant qui vous mènera dans l'histoire locale, voire nationale dans cas certains cas. Inscrivez-vous sur les groupes de généalogie pour échanger, vous obtiendrez de bons conseils (et probablement aussi parfois des moins bons). Et ne vous découragez pas, cela peut prendre des décennies de travail !!!
rolant- 13 juil. 2011 à 18:04
c'est vrai, ma famille a commencer par ma soeur et mon frère ,mais cousin(ne) et tante et oncle sont les roi des menteurs en ce qui conserne la genealogie familliale, et j'ai découvert que la raison etait du fric et des titre qu'il volait a ma mère et et entre eux. Les héritages familliales entrainent défois ce comportement idiot car ils oublient les archives .
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
on D'abord, il faut faire ses démarches de manière cohérente :avant de consulter les archives, au début, il faut questionner ses proches pour déblayer le terrain. Ensuite, il faut rassembler un maximum de pièces en les classant dans un dossier ou en les enregistrant directement dans son ordinateur.Il faut faire la part des choses, recouper les informations pour vérifier les dires,recueillir des récits de famille,fouiller les tiroirs, les cartons, les greniers, les caves...Tu dois tout classer, répertorier: vieilles photos, lettres, médailles,courriers,papiers officiels...Ceci après chaque découverte...Que des éléments interressants comme anciens papiers d'identité,vieux livrets de famille,faire-parts,livrets militaires...Tous ces précieux documents déjà peuvent faire remonter trois ou quatre générations pour le début de l'arbre généalogique. Ensuite,après tout ceci,on commence à consulter les organismes officiels.C'est après qu'une fois qu'on a réussi à retrouver les premières générations ascendantes(parents, grands parents et arrières grands paren ts)qu'on peut commencer à consulter les archives.Il faut savoir se rendre dans les mairies des lieux où ont vécu nos grands parents.Ainsi, on obtient l'état civil des personnes concernées (nées, mariées, décédées).On peut se rendre dans les cilmetières pour vérifier les informations.Ensuite pour approffondir les recherches, avec les noms de nos aîeuls, on se présente aux archives départementales, puis nationales,et aux archives paroissiales.Egalement il est possible de consulter des bibliothèques généalogiques comme celle des Mormons à Paris 19ème qui est connue pour être la plus complète.Et pour obtenir de nouvelles pistes, on peut consulter les dossiers des notaires de famille(testamen ts, actes de propriété...)Bref avant l'internet, il y a bien des pistes à mener. Après, il faut savoir qu'il existe des cercles de généalogie comme celui de la Saone et Loire au 115 rue des cordiers à Macon qui comptent 2OOO membres pour l'équivalent de 15O francs (en euros) par an environ. Voici quelques adresses: La fédération Française de généalogie 3, rue Turbigo 75001 PARIS TEL 0140130088 (ainsi qu'une bibliothèque) Chambre syndicale des généalogistes 231 RUE SAINT HONORE 75001 PARIS TEL 0142600204 La librairie de la voûte 24 rue de la voûte 75012 PARIS TEL 0143078163 Bibliothèque généalogique des mormonts à PARIS 66 RUE DE ROMAINVILLE 75019 TEL 0142452929 (Depuis la fin du XIXème siècle elle a entreprit d'archiver les registres d'état civil du monde entier) Maintenant les sites internet en dernier ressort: www.geneanet.com : 6O millions de références patronymiques. WWW.bibgen.org: bibliothèque généalogique www.histoire-genealogie.com: dossiers pratiques et annuaires Un salon de généalogie et d'histoire des familles: www.mci-salons;fr/genealogia Des logiciels: GeneaTique à télécharger sur www.ancestrologie.com Des livtres: "La généalogie facile" Jean Louis Beaucarnot éditions Marabout (5,90 EUROS) Larousse de la généalogie- A la recherche de vos racines édition Larousse 39 euros Le grand livre de la généalogie, Francis Christian First éditions 21,90 EUROS
granny- 9 août 2012 à 00:17
encore faut-il que nous ayons de proches survivants
Répondre
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:16
http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil

Si vous avez au moins les noms et prénoms des grands parents nés vant 1900 ainsi que la ville de leur naissance ce n'est pas très compliqué , mais il faut de la patience . Des milliers de villes française ont numérisé leurs archives et c'est sur INTERNET

http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Voilà mon expérience :En demandant aux mairies des extraits de naissance, génération par génération. Je suis allée en plus aux archives départementales de St Brieuc, il faut avoir de l'expérience c'est compliqué. Par généarmor et les extraits je suis remontée en 1400 et qq du côté maternelle, par contre du côté paternel je n'ai pu remonter que 4 générations. Cela dépend beaucoup si les églises après la révolution ont donné leurs archives aux mairies, si les églises n'ont pas brulé à l'époque. J'ai mis cela sur parentèle 10 que je me suis faite offert, pour que cela reste à mes enfants et petits enfants. Bon courage c'est long, mais tellement interéssant.
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:17
http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Prendre son courage à 2 mains,se rendre de mairies en mairies,être très(très très)gentil et patient avec les scrétaires en charge des dossiers archivés de la série E(Etat-Civil),aimer les greniers poussiereux,les casse-tête et enfin faire preuve de patience et d'esprit de déduction.A part ça,on ne bronze pas des masses mais on rencontre des personnes interessantes(à l'exception des érudits locaux légèrement baveux et imbus de leur très contestable science).Pour ma part,j'ai bien pris mon pied et je suis entièrement à votre disposition pour les demarches pratiques et les "trucs-à-savoir":avec moi,soyez sans complexe et posez les questions qui vous semblent les plus idiotes car ,en définitive,ce sont les plus instructives!serviteur.
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:17
pas besoin de se déplacer dans les mairies et les paroisses. Des milliers de villes et villages français ont numérisé leurs archives et tout est sur internet http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Je crois qu’il faut procéder méthodiquement. Personnellement j’ai observé cette règle : 1) Actes de mariages 2) Actes de naissances 3) Actes de décès Evidement on commence par ses parents, grands-parents, etc. Ainsi on remonte rapidement à la révolution, car les actes sont en général bien tenus et bien renseignés (possibilité de croiser des informations). Au-delà de la révolution, c’est plus délicat, car les curés, qui avaient en charge les registres de baptême, les tenaient plus ou moins bien et souvent d’une façon plus tôt rustique. Dans ces conditions il est très difficile de croiser des informations. Pourquoi croiser les informations ? Pour surmonter les difficultés suivantes : 1) On retrouve à chaque génération le même prénom, d’où l’importance de bien connaître le nom des conjointes. 2) Il arrive aussi qu’entre l’acte de baptême et l’acte de décès, le prénom à changer (surtout celui des conjointes) voir même l’orthographe du nom de famille : ajout d’une consonne ou d’une voyelle Pour commencer, je conseille vivement de se rendre dans les mairies, pour faire connaissance avec ces fameux registres : - Quel plaisir de feuilleter ces pages qui ont connus... l’Histoire, la grande ! - Sentiment émouvant aussi que de voir les signatures de nos ancêtres, - Et puis aussi la calligraphie de notre nom qui au fil des siècles s’est transformée ! En dehors ce plaisir, c’est long et fastidieux...il faut le dire. Parallèlement il existe des associations locales qui ont fait un travail remarquable, bénévole, en numérisant tous les actes et ont ainsi développer des bases de données impressionnantes. En général l’abonnement reste relativement modeste, mais surtout vous progresserez très vite, à partir de votre ordinateur et sans vous déplacer. Reste enfin les archives départementales. N’ayant pas encore eu l’occasion d’utiliser ce service, je ne puis pas vraiment vous en parler. En tous cas avec ceci, je suis remonté fin 1695 / début 1701 en un an, ce qui représentent 447 personnes réparties en 176 familles sur un petit territoire de 6 villages (mes ancêtres ne voyageaient pas beaucoup). A vous maintenant et bon courage !

Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:18
Plus du tout besoin de se déplacer dans les mairies et les paroisses. Des milliers de villes et villages français ont numérisé leurs archives et tout est sur internet http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
Répondre
mimi 46- 18 mars 2013 à 18:45
bonjour gilbert, je vois que vous insisté beaucoup sur ce site,mais mon probleme est que je b
ne connais pas la date exacte de mes parents,je sais aussi qu'ils sont nes a paris tout les deux sans connaitre le departement de chacun.
voila comment m'y prendre.merci a vous et a ceux qui pourraient me conseiller ou m'aider.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Après tous ces excellents conseils déjà donnés précédemment je me sens un peu ridicule pour poursuivre... Toutefois mon expérience de généalogiste ( amateur, membre du bureau de l'association du CGPA -Centre Généalogique des Pyrénées Atlantiques-) m'incite à intervenir quand même. En généalogie la première vertu est la patience, la deuxième la méthode et la troisième la rigueur ( pas d'acte authentique = information sans valeur). Il faut que vous partiez de vous pour remonter de génération en génération (parents, grands parents, arrière grands parents etc.) On arrive vite à beaucoup de monde! Vous pouvez priviligier une "lignée", c'est à dire remonter sur un nom précis ( attention, l'orthographe peut changer...). Recueillez tous les papiers de famille (copies) que vous pouvez (livrets de familles, passeports, cartes d'identité etc.) pour remonter les premières générations, et demandez les copies d'actes de naissance, mariage et décès aux mairies concernées en prouvant votre filiation directe ( sauf pour acte de décès éventuellement) jusqu'à 75 ans à 100 ans en arrière. L'acte le plus important est l'acte de mariage car il vous permet de remonter au moins d'une génération ( noms, âges et métiers des parents). Sachez toutefois que les mairies n'apprécient pas trop les recherches généalogiques car elles sont très solicitées. Préférez faire une demande pour affaire de succession, filiation ou autre qu'en disant que vous faites une recherche généalogique. N'oubliez pas de joindre une enveloppe timbrée pour la réponse. Demandez toujours une COPIE INTÉGRALE de l'acte. Au delà de 75 à 100 ans, il faut vous rendre à la mairie mais ce n'est pas toujours un bon plan. Mieux vaut se rendre aux archives départementales qui disposent de tous les actes de toutes les communes du département. Leur consultation (sous forme de microfilms ou de fichiers informatiques est gratuite). De plus en plus de départements mettent en ligne sur Internet ces informations mais, pour le moment, le 08 n'est pas de ceux là. A chaque individu, pour être sûr de la filiation, il faut recueillir les 3 actes d'état civil et en posséder une copie. En principe on remonte très facilement jusqu'en 1792. Auparavant on trouve normalement les actes tenus par les églises (Baptèmes, Mariages, Sépultures) et ils sont généralement aux archives départementales. Hormis les grandes familles (nobles)on remonte très difficilement avant 1650 environ car ne restent plus pratiquement que les actes notariés. J'ajoute qu'il est alors nécessaire de savoir lire les textes anciens, souvent le latin et parfois les langues régionales comme c'est ici le cas pour moi en Béarn ou au Pays Basque. Si vous voulez traiter uniquement par Internet, vous aurez des difficultés mais ce n'est pas impossible: 1- fuyez tous les sites "marchands" qui vous promettent des résultats mirobolants mais qui n'ont qu'un but: vous soutirer de l'argent. En outre, sans être mauvaise langue, leurs informations ne sont pas toujours très exactes ... et je suis gentil en disant cela. 2- Faites un petit tour sur les sites généanet, cousinsgenweb et fil d'Ariane ( entre autres) car vous pouvez y touver des informations intéressantes et ce sont des sites gratuits pour les recherches. Doutez beaucoup des sites Mormons car ils sont très incomplets. 3-Affiliez vous à des groupes de discussions qui existent pour pratiquement tous les départements mais n'attendez pas tout des autres. Il faut savoir recevoir mais il faut aussi savoir s'investir, donner et partager. Pour résumer, ne pensez pas que vous établirez votre arbre en quelques jours ou même quelques mois. Un nom et deux dates, ça ne parle pas et ça n'a aucun intérêt. Mais quel plaisir que de retrouver une écriture, une signature, une description, un métier d'un de nos ancêtres même... s'il a été guillotiné, insoumis, voleur de grand chemin ou, dans 99% des cas, simple paysan. Bon courage et bonnes recherches. N'hésitez pas à me solliciter si vous jugez avoir besoin d'informations.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Bonjour, Pour ma part je suis tombée dans la recherche généalogique depuis près de 10 ans. J'ai commencé par le très connu site 'généanet.org' (on peut être inscrit sans adhérer) mais attention beaucoup de personnes y mettent des erreurs volontairement, donc il faut tout vérifier avec les actes, beaucoup d'AD (archives départementales) et certaines communes se mettent en ligne. Un site qui est très sympa en conseil c'est www.guide-genealogique.com Comme une personne l'a mis dans les commentaires, vous pouvez créer sans forcément acheter un logiciel, les plus connus sont geneanet et genealogie.com et un autre un peu plus complexe c'est sur genoom.com Mais sinon, pour commencer, il faut déjà savoir être patient (trèèèès patient !!!) et commencer par votre acte de naissance, ensuite vos parents et remonter tout doucement, et les plus intéressants sont les actes de mariages car c'est dans ces actes où il y a le plus d'informations. Tant que ça reste ascendance directe vous pourrez obtenir les actes récents (- de 75 ans) si vous précisez une preuve de filiation, par exemple vous cherchez la naissance de votre grand-mère paternelle, moi en général je montre mon acte de naissance, ma pièce d'identité et l'acte de naissance de mon père puisque ses parents sont indiqués dessus... Ce qui intéressant, ce sont tous les papiers que vous pourrez récupérer dans la famille, et aux archives vous pouvez consulter les contrats de mariages, registres de recensements, listes électorales, actes religieux, registres militaires etc... on a vraiment des surprises dès fois !!! Bon courage.
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
moi,j'ai commencé en 1986 et je n'ai pas terminé! Dans les début,j'avais forcement des renseignements de mes parents(attention aux secrets de famille)personellement,un jour par "erreur" j'ai montré a une de mes cousines(que j'ai vu une seule fois)une photo de son père en marié mais...pas avec sa mère!Elle ignorais tout simplement que celui ci avait été marié une première fois!!!Depuis ce temps ,plus jamais de nouvelles! Aujourd'hui,j'ai internet depuis peu et j'ai déjà retrouvé non seulement des ancêtres mais aussi des descendants(cousins et cousines).Je suis sur Généanet et Genweb.Je pense moi aussi qu'il puisse y avoir des erreurs mais en cherchant minutieusement et avec des actes a l'appui ont peu avoir quelques bon resultats.Je ne suis pas adherentes a ces sites,mais j'ai trouver quelques resultats. La généalogie est un travail de longue haleine et de grande patience. Si vous avez la possibilité(moi,je ne l'ai pas)déplacez vous;si vous avez des amis dans certaines régions concernant le lieu de vos ancêtres,faitez appel à eux;il y à énormément de possibilités et aussi entre génealogistes amateurs et internautes,exemple:j'habite une petite ville dans l'yonne ,si l'on me demande un acte a la mairie,je peux y aller(c'est a 300m).Voilà,bon courage et bonne recherche.

Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Il est vrai qu'il faut beaucoup de patience pour arriver à remonter loin dans son arbre généalogique. Moi j'ai eu la chance de réaliser un arbre très conséquent sur ma famille depuis 1673. Mon père y a consacré toute sa retraite à chercher jusqu'à sa mort et moi et mes cousines nous continuons car c'est vraiment passionnant.Nous avons pu trouver des photos de nos aîeuls jusqu'en 1800. Mais ce travail de longue haleine que mon père a commencé pour ses petits-enfants , je le continue pour les miens. Il faut savoir qu'on doit pouvoir remonter sans doute jusqu'en 1539. Ceci car en Aout 1539, François 1er a été le premier artisan de l'état civil français avec la promulgation de son ordonnance de Villers Cotterets qui définit les premières règles de l'enregistrement.Par cette ordonnance, François 1er apporte donc une précieuse innovation pour nous généalogistes.Il décrète, en effet que les nouveaux-nés seront déclarés sous le nom de leur père.Ces premiers registre, très incomplets souvent constitués fe feuillets volants sont parfois assez fantaisistes.Il sont durant longtemps tenus par les curés dans les paroisses d'où leur nom de "registres paroissiaux". C'est Louis XIV à Saint Germain en Laye qui promulga une ordonnance pour définir la forme et l'organisation (en double exemplaires) : registre des baptêmes, registre des mariages,et registre des sépultures- l'un pour le greffe et l'autre pour le curé ou le vicaire; C'est en 1792, l'Assemblée Législative qui confia les registres aux Mairies.Ceci apporte aux généalogiste une grande aide précieuse c'est pour cela qu'on arrive facilement à remonter jusqu'à cette période.Les actes d'état civil sont consultables librement au delà des 100 ans (doubles exemplaires). Parfois on doit aussi passer par les maternités pour retrouver des naissances enregistrées. L'état civil français est donc d'une grande richesse! Grâce à eux vous pourrez retrouver les preuves de filiations, dates et lieux de naissances, de mariage et de décès de vos ancêtres jusqu'à la fin du 18ème siècle. En faisant vos recherches , souvenez-vous qu'il est toujours à notre époque de déclarer les 3 éléments essentiels de notre vie: naissance, décès et union. Donc nos petis-enfants pourront eux-aussi poursuivre notre oeuvre de patience. Bon courage en pensant à l'intérêt de ceux qui suivent...
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Personnellement, j'ai commencé mes recherches en feuilletant les registres de l'église de la commune d'origine de mes grands parents. Déjà, j'ai eu des actes jusqu'en 1806 environ, puis j'ai poursuivi par la mairie et toutes les mairies dans un rayon de 10 km, nos ancêtres se mariant en général en voisins !! et j'ai continué par les Archives départementales, les recherches sont dans tous ces lieux, gratuites. Pour ma part, j'ai commencé mes recherches en 1985 et je suis remontée pour l'instant jusqu'en 1620, j'habite le morbihan et il faut dire que les registres sont très bien conservés et nombreux. Je reste à votre disposition si je peux vous aider. Bonnes et fructueuses recherches Christine Denis
leila- 14 avril 2013 à 18:11
comment faire pour rendre un acte de 100ans authentique car de nos jour il est irrecevable au non de loi
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
En plus de consulter les archives " Église, mairie....." il existe aussi pour certains départements des sites entièrement gratuit géré par des passionnés qui peuvent t'aider dans tes recherches.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
bonjour tout est dit une chose à rajouter à la patience : le crayon, le papier et l'appareil photo numérique et ses piles pour photographier les actes que vous trouverez et que vous pourrez relire tranquillement à la maison pour faire vos verifications bon courage, ( moi ça fait plus d'un an que j'ai commencé et je ne suis pas prete d'avoir fini) geneviève
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
bonspit maintenant il ya plusieurs archives departementales en ligne on peux les consulter il ya meme des mairies et des files interressantes sur genealogie .com amicalement michel b
soso08- 27 août 2012 à 15:50
Bonjour je m'appelle Sophie JUVIN et aimerait trouver mes ancetres vers 1700 a peu pres si c'est possible
Merci d'avance
Répondre
soso08- 27 août 2012 à 15:52
Pardon j'allais oublié les lieux sont a Paris,et coté basque,
désolé de ne pouvoir donner des noms je ne les connais pas
Répondre
grannygwada- 23 janv. 2013 à 01:04
bonjour, mon père s'appelait émile hochstrasser est né je pense en juillet 1909 et décèdé en 1942 j'ignore ou il est né, je sais que ma grand mère était belge bref j'ignore tout de mes origines une aide serait la bienvenue merci
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Va à SALK LAKE CITY, ils te donneront tous les noms des morts de ta famille qu'ils ont baptisés.
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins
Personnellement, je vais sur Geneanet.org (bon site, gratuit, hormis si l'on veut aller "plus loin"). Bien sûr, ne vous fiez qu'à des données qui ont comme source les "archives départementales" (AD). Je note lorsqu'une info peut m'intéresser, mais mon travail ne passe que par les AD (en effet, j'ai parfois noté des erreurs d'autres généanautes, ce qui fait que l'on part vite sur des ancêtres qui ne sont pas les siens. Beaucoup de patience, de lecture d'actes (voire de déchiffrage) et puis des fiches (faites personnelles) où sont notées les infos suivantes : nom-prénom - date/lieu de naissance - mariage - baptême - décès (avec en +, les témoins de ces événements qui peuvent vous en dire très long sur votre famille [car très souvent, cousins, etc]), professions et des infos sur les parents et conjoint(s) qui ramènent à d'autres fiches. Et en prime, des observations sur le fait qu'ils étaient ou non illettrés, leur participation éventuelle dans la commune, etc, si eux-mêmes étaient témoins ou parrains/marraines, etc. Mais le principal : toujours vérifier les sources. Bon courage. NB : les archives militaires sont également intéressantes (site : www.memoiredeshommes.sga.defense;gouv.fr)
Gilbert .G- 7 déc. 2012 à 16:07
http://fr.geneawiki.com/index.php/Accueil
et c'est complètement gratuit . Pas besoin de se déplacer dans les mairies , même les actes paroissiaux y sont . J'ai retrouvé plus de 60 personnes de ma famille et ceci sur 9 générations .Tout cela depuis mon fauteuil devant l'ordi et en 35 jours . Il m'aurait fallut des mois et des mois autrement .le Val d'Oise n'a pas encore numérisé ses archives pour les mettre en ligne sur Internet
Répondre
mama 59 1Messages postés lundi 17 février 2014Date d'inscription 17 février 2014 Dernière intervention - 17 févr. 2014 à 21:42
Bonjours j ai 17 ans et je voudrais retrouver mon demi frere je c juste que son non maternel c catteau Wilfrid et je ne c pas du tout comment faire pour le retrouver juste avec c information en sachant que j ai deja essayer Facebook mais aucun résultat sil vous plaît aider moi merci d avance
Répondre
MALLAURY- 5 févr. 2015 à 12:16
Bonjours je m'appelle Mallaury Briantais, je pense souvent a ma famille et mais encétre , j'ai besoin de s'avoir qui il sont et peut etre avoir un visage aussi .
j'etait etait placer a l'age de 5 ans alors je ne conais pas toute ma famille et j'aimerais avoir des renseignement merci de votre compréhention a bientot . Mon nom de famille coter de mon père c'est ( Briantais) coté de ma mère (Proust)
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !