Mon petit fils me manque

nonna Milàn - 23 nov. 2017 à 14:32 - Dernière réponse :  nonna Milàn
- 15 déc. 2017 à 08:29

Bonjour, je suis une nonna dans le désarroi ! Mon petit fils est né en 2011 alors que je perdais mon fils. Jusqu'à l'année passée, tout se passait bien je le conduisais à la crèche puis est venu l'école, idem, et le samedi au sport.

Je me suis ensuite séparée de mon compagnon pour x et y raisons, la j'ai commencé à sortir avec des amis et là ma fille et mon beau fils me l'ont reproché, et depuis je ne peux plus voir mon petit fils je trouve ça triste. Il me manque tellement, que faire ? La justice, cela me parait assez dur, mais ne pas bouger est difficile car le petit doit se demander pourquoi il ne me voit plus... merci à vous

Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 10687 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par lekabilien le 23/11/2017 à 15:07
+1
Utile

Bonjour
Avec des ponctuations ce serait plus facile a lire et a comprendre, merci de faite cet effort.
Si j'ai compris tu as perdu un fils. En même temps tu ne vois plus ton petit fils qui est fils de ta fille.
Tu dis que cela a cessé, que tu ne le vois plus depuis que tu t'es séparée de ton compagnon et en même temps, tu as changée ta façon de vivre. Ta vie tu la mènes comme tu l'entends bien entendu, mais c'est peut-tête cela que ta fille n'accepte pas pour X raison et ne désire plus te le confier, ou même donc, a coupée les ponts.
A toi de faire en sorte de pouvoir en discuter avec ta fille et l'entendre, comprendre ce qu'elle te reproche, ce qu'elle craint exactement.
Il est clair que cela doit être lié a priori, a ce double changement de ta vie qui a la base ne regarde que toi, mais, l'entourage a aussi son droit a tort ou a raison de s'adapter a la situation.
Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

Commenter la réponse de lekabilien
nonna Milàn - 23 nov. 2017 à 15:08
0
Utile

je vous répond oui j'ai changé mon mode de vie mais cela uniquement le week-end la semaine je m'occupais de lui du lundi au vendredi et le samedi matin je l'emmenais aus sport je déprimais à la maison je n'ai fais que prendre l'air manger avec des amis si ça ma fille ne comprend pas c'est dommage nous étions lieés comme les doigts de la main et du jour au lendemain plus rien j'ai envoyé des mails des lettres rien plus de réponse elle a même changé son numéro de tel dans ce cas que faire tout va à sens unique .

Commenter la réponse de nonna Milàn
lekabilien 10687 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - 23 nov. 2017 à 15:18
0
Utile
Des ponctuations STP.

Alors cela couvait depuis longtemps, ton changement de vie n'est qu'un pretexte. Cherches dans tes souvenirs un éventuel sujet qui serait revenu a la surface, ou de successions de petites choses qui font un tout.
Quoi qu'il en soit, sans discussions tu n'auras pas de certitude de la cause de cette rupture.
Un courrier en demandant seulement ou tu aurais fauté éventuellement et prête a reconnaitre si maladresse y'a, et attendre, quoi faite d'autre ?
Oui, il y a les tribunaux, les droits des grands parents, mais pour ma part, cela ne fera que grossir la faille, alors cela seule toi peux décider d'aller en justice ou pas.
Commenter la réponse de lekabilien
nonna Milàn - 23 nov. 2017 à 15:31
0
Utile

il y a un petit temps je lui envoyé un courrier chez elle en lui disant si j'ai fais ou dis quelque chose qui l'aurait offusquée je m'en excuse depuis pas de nouvelles je ne sais plus que faire le petit me manque et pour lui aussi c'est difficile 6ans avec avec sa nonna tous les jours et puis plus rien que pense t-il de tout ça que lui a t-on dit au petit ? j'ai mal pour lui aussi

Commenter la réponse de nonna Milàn
lekabilien 10687 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - 23 nov. 2017 à 15:44
0
Utile
Apparemment les points et virgules coutent chers, mais passons.
Malheureusement si ta fille refuse tout dialogue, il n'y a pas grand chose a espérer en tout cas dans l'immédiat.
Tu en souffres cela se comprend, que le petit en souffre tu n'en sais rien. Que tu lui manques, ou manquée, probablement, mais rassures toi, il a un esprit d'adaptation plus ouvert que nous les adultes, donc que toi.
Soies patiente et éventuellement, refaire un courrier dans quelque temps.
Bon courage
Commenter la réponse de lekabilien
nonna Milàn - 23 nov. 2017 à 15:49
+1
Utile
2

désolée pour la ponctuation merci de m'avoir répondu je vous tiendrai au courant dès  que  j'aurai des nouvelles

lekabilien 10687 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - 23 nov. 2017 à 15:54
A bientôt mais avec les ponctuations donc.
Que cela ne t'empêche pas de vivre. La vie est faite de choses que l'on maitrise et d'autre qui nous échappent. Il faut dans tout cela, trouver sa voie et continuer a vivre pour soi.
Bonne chance.

Bonsoir,

Moi mon fils me manque. Terriblement. Il est décédé le 20 juillet , après 14 mois d'une lutte acharnée contre la leucémie. A la veille de ses 32 ans. Sportif de pointe, hygiène de vie irréprochable. Infirmier urgentiste. Je n'aurai jamais la chance d'être une nona. Il avait des projets de mariage juste avant de tomber malade. Je ne verrai jamais les enfants qu'il aurait pu avoir. Je suis amputée , en tant que maman, d'une partie de moi-même. J'ai une fille aussi. Très jolie jeune femme de 29 ans. Qui ne me parle plus depuis que l'on s'est séparé d'avec son père, il y a 3 ans. La maladie et le décès de son frère n' a malheureusement pas resoudé nos liens qui étaient très fort. Je précise qu'elle est médecin. J'espère qu'elle fait du bien à tous ces patients. Moi je suis triste. Triste. De ce gâchis. Soyez juste heureux que vos enfants vivent. Même si leur vie ne vous convient pas. Soyez juste heureux de savoir qu'ils respirent chaque jour et font leur route. Même sans vous. Le plus terrible, c'est de savoir que vous ne les reverrez jamais, parce que la vie n'est plus en eux.

Commenter la réponse de nonna Milàn
nonna Milàn - 15 déc. 2017 à 08:29
0
Utile

Bonjour, comme vous j'ai perdu mon filsà l'âge de 18 ans à peine et après cela, je ne rentrais plus chez moi ,j'allais manger , je sortais  je crois que je me suis laissé un peu trop  aller, tout en m'occupant chaque jour de mon petit fils et en travaillant . je ne comprend pas le comportement actuel de ma fille mais le pire c'est l'interdiction de voir mon petit fils, elle a rompu tous les liens à ce jour je me demande pourquoi je suis triste car le petit c'est toute ma vie courage à vous dommage de ce jugement, plutôt que la compréhension

Commenter la réponse de nonna Milàn