Aliénation parentale

Michel34110 3 Messages postés mardi 21 novembre 2017Date d'inscription 24 novembre 2017 Dernière intervention - 21 nov. 2017 à 17:36 - Dernière réponse : lekabilien 10653 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention
- 24 nov. 2017 à 11:20

Bonjour,

J'ai divorcé il y a 4 ans, je suis "victime" d'une aliénation parentale orchestrée par mon ex-épouse (c'est moi qui ai demandé le divorce) je n'ai pas eu de nouvelles de ma fille (24 ans) depuis 1350 jours et de mon fils (26 ans) depuis 625 jours.

Toutes mes tentatives de contacts (tel, SMS, réseaux sociaux) restent sans réponse et j'ignore leur adresse.

Je suis preneur de conseils ou d'expériences.

Merci

 

Afficher la suite 
3Messages postés mardi 21 novembre 2017Date d'inscription 24 novembre 2017 Dernière intervention

9 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 10653 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 21 nov. 2017 à 18:29
0
Utile
Bonjour Michel
Pas de nouvelles depuis 4 ans pour l'une et 2 ans pour l'autre en gros, mais tes enfants sont majeurs, ce n'est plus leur mère qui décide pour eux même si elle a de l'influence. Donc s'ils veulent reprendre contacte avec toi, ton ex n'y peut rien, donc c'est de leurs responsabilité uniquement.
Après, y'a t-il une raison pour qu'ils ne reprennent pas contacte ? Te reprochent -ils quelque choses ? Seul toi le sait
Commenter la réponse de lekabilien
Michel34110 - 21 nov. 2017 à 18:42
0
Utile

En effer ils pourraient deceder de me voir mais ils me reprochent tout ce que leur mere me reproche ..... je suis devenu un sale type voir un cassos comme dit mon fils. Pas de raison légitime  a cela. Je ne sais pas comme rompre cette situation

Commenter la réponse de Michel34110
lekabilien 10653 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 22 nov. 2017 à 12:02
0
Utile
Bonjour Michel
Ton ex peux te reprocher certaines choses peut-être a juste titre et qui a impacté la leur de vie, donc il se peut qu'ils te reprochent aussi certaines choses. On dit les affaires de couple sont au couple, les enfants subissent mais c'est la vie qui veut ça, mais selon "ces affaires de couple", cela a du engendrer un des désintérêt voir une nuisance au dela, de ce qui serait normal je dirai, d'ou l'éloignement de tes enfants, bien dur appuyer comme tu dis par leur mère. Mais a 24 et 26 ans, ils sont assez grands pour se faire la part des choses entre la vie de couple qui se déchire et le comportement des 2 parents envers eux, les enfants.
As-tu pu discuté avec eux ?
Que puissent-ils te reprocher même si pour toi c'est infondé ?
Il ne faut pas voir seulement ta verité, tu as ta vérité, ils peuvent avoir la leur, c'est en discutant, se remettant en cause éventuellement que "la vérité" sort au grand jour, pas ta verité, pas la leur, mais celle qui lèvera l'incompréhension qui vous sépare.
"Cassos".... Si tu te laisses aller a la dérive, ils auraient je dirai raison de ne pas s'intéresser a toi, ils ont besoin d'un père digne pas d'un moribond ambulant qui ne sait que se plaindre. Je ne dis pas que c'est le cas, mais toi tu sais ce qu'est ta vie actuelle.
Comment rompre la situation ? Si tu parles de toi et tes enfants, cela passe par le dialogue, que tu les comprennes, que tu entendes ce qu'ils peuvent dire.
Si tu parles seulement de toi, ta vie, c'est en tournant la page du passé et ouvrir une page, avancer, continuer a vivre a vouloir construire autre chose, en étant un homme au milieu de tout les autres. Réfléchir aux erreurs passées dans le couple, en tirer les conclusions pour ne pas refaire les mêmes.
Commenter la réponse de lekabilien
Michel34110 - 22 nov. 2017 à 12:49
0
Utile

Bonjour,

Ton message est plein de bon sens et je t'en remercie. Mon probleme est fort justement le dialogue avec les enfants .... ils refusent tout contact ! Ma fille depuis pres de 4 ans et mon fils presque 2 ans, impossible de les joindre, de leur ecrire ou de les rencontrer !

Je ne crois pas que je detiens la vérité  et je suis concient de la souffrance qu'une separation peut causer chez des enfants ... même majeurs.

Je ne me laisse pas aller loin de là j'ai une vie beaucoup plus sereine et riche depyis que jai quitté ma femme.

Et lors de la separation elle a récupérée 480 000 euros ce qui la met a l'abri du besoin puisque par ailleurs elle a un bon job.

Mais lorsque j'ai demandé le divorce je lui ai laissé l'usufruit de notre maison ou elle a habité avec nos enfants pendant plus d'un an, elle a perdu du poids, est devenue une victime de son mari etc ... et elle a partagée tous ses malheurs avec les enfants.

Moi je n'étais plus présent, mes enfants ont refusés de me voir dès que j'ai quitté le domicile. 

Et les rares fois ou jai revu mon fils, je m'interdisais de critiquer mon ex.

Une fois le divorce terminé mon fils a egalement rompu tout lien ( cela n'avait sans doute plus d'intérêts pour sa mere car elle n'avait plus besoin d'infos pour on avicate ! )

J'ai bien sur fait de tres nombreuses tentatives pour reprendre contact avec les enfants sans jamais recevoir de retour.

Jai laissé passer quelques mois pour 'apaiser' leur rancoeur et aujourd'hui j'aimerais trouver le moyen de pouvoir reprendre contact de la meuilleure manière  ?

Merci d'avoir pris le temps de me repondre

Commenter la réponse de Michel34110
lekabilien 10653 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 22 nov. 2017 à 13:19
0
Utile
Pour qu'ils aient coupé contacte, c'est qu'ils te reprochent a tort ou a raison quelque chose. Si c'est uniquement le fait d'avoir quitté leur mère, il finiront par comprendre que cela ne les regarde pas même si ça leur a fait mal, mais si c'est par rapport a eux même, il faut pouvoir discuter quand c'est possible.
Tu sembles dire que tu n'as rien a te reprocher, fort possible, mais dans leurs têtes, il y a pourtant quelque chose qui fait que... .
Si tu as la possibilité de leur faire un courrier a chacun et demander ube discussion de vive voie, et en demandant seulement des explications entre eux et toi, fais le. Si n'as pas pas cette possibilité, laisses les vivre, ils sont assez grands et responsables, pour cogiter, comprendre ce qui ta vie vis a vis de leur mère hier et aujourd'hui, et ta vie vis a vis d'eux, ils finiront bien par savoir ou commence et s'arrête leur intrusion et mettre certaines responsabilités ou culpabiliser l'un ou l'autre, en l'occurrence ici, toi. Que la séparation ne leur convienne pas oui, qu'ils condamnent non, car ça ne les regardent pas.
Restes ouvert au cas ou, mais fais ta vie, d'autant si tu penses avoir minimiser les dégâts que produits un divorce sur les enfants.
Éviter surtout de leur parler de bien, ce n'est pas cela qui crée des sentiments, les bien c'est uniquement entre toi et ton ex, eux, cela n'a pas vraiment de l'importance.
Laisses faire le temps, courir derrière quelque chose que tu ne maitrise pas, ne mène a rien de positif.
Commenter la réponse de lekabilien
Michel34110 3 Messages postés mardi 21 novembre 2017Date d'inscription 24 novembre 2017 Dernière intervention - 23 nov. 2017 à 10:11
0
Utile

La séparation a été très compliqué parce que mon ex-femme ne voulait pas divorcer et ensuite elle a tout fait pour me détruire par tous les moyens, la justice l'y a bien aidé !

Si je disais que je n'ai rien à me reprocher je serai un gros mythomane, mais cependant j'ai tout fait afin que cela se passe le mieux possible, mais bien sur si c’était à refaire avec mon expérience d’aujourd’hui je ferai tout différemment.

Mais je n'ai jamais impliqué mes enfants (trop peu sans doute d’ailleurs) et je n’ai pas eu de problèmes avec eux.

Ma femme a déposé plainte à de nombreuses reprises contre moi, abandon de domicile (alors qu’elle m’avait demandé de partir et de lui laisser l’usufruit de la maison), menaces (elle me téléphonait pour me provoquer, enregistrait la conversation puis allait déposer plainte à la gendarmerie), agression (un jour je suis allé la voir à la sortie de son travail pour essayer de la raisonner) mon fils l'a soutenu chacune de ses plaintes et a témoigné pour elle (je ne sais pas pour ma fille)

J’ai été mis en garde à vue, convoqué je ne sais combien de fois à la police ou à la gendarmerie, perquisitionné par 4 cowboys (policier en tenue GIGN) il y a environ 6 mois alors que le divorce et terminé depuis avril 2016, elle a essayé de me faire interner en hôpital psychiatrique en montant un dossier bidon à l’aide de mes enfants et de ses amis, etc …. Je passe les détails.

Cela étant aujourd’hui j’ai une vie très agréable et bien remplie, une compagne magnifique, j’ai beaucoup d’amis (anciens et nouveaux), je loue une maison confortable à 2.5 kms de la mer dans laquelle j’avais prévu une chambre pour mon fils et une pour ma fille, je suis sportif et participe régulièrement à des compétitions de course à pieds, de cyclisme et de squash, je voyage beaucoup (Europe, Amérique du nord, Amérique du sud, Afrique, Inde, Sry Lanka, Chine, Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, etc …) bref, je ne me laisse pas aller loin de là.

Lorsque je fais des tentatives (mails ou réseaux sociaux) pour contacter mes enfants, je leur demande des nouvelles d’eux …. Mais cela reste sans réponse.

Dernièrement une amie qui est sur Facebook avec mon fils a tenté une approche pour demander à mon fils ce qu’il me reprochait, sa réponse a été ‘’ce cassos il a toujours pas compris que je n’en avais plus rien à faire de lui ‘’

Depuis que j’ai eu ce retour je n’ai plus tenté de les contacter depuis quelques mois.

Tant que j’étais avec mon ex j’étais très proche de mes enfants voir ma fille était fusionnelle avec moi, lorsque je lui ai annoncé que j’allais quitter sa mère sa première réaction a été de pleurer, je lui ai demandé pourquoi elle pleurait elle m’a répondu que c’est parce qu’on allait plus se voir !

Dès que j’ai quitté la maison et jusqu’à ce jour elle a rompu tout contact.

Le désamour de mes enfants et le seul point noir dans ma vie d’aujourd’hui et j’aimerais trouver un moyen de renouer avec eux.

Commenter la réponse de Michel34110
lekabilien 10653 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 23 nov. 2017 à 22:02
0
Utile
Bonsoir Michel
Ton message vient juste de s'afficher sur mon ecran, "le robot" a du le bloquer quelques heures.
Bien tumultueux ton divorce, et tout ce remue-ménage n'a pas plaidé en ta faveur c'est le moins qu'on puisse dire.
A priori pour ta fille, en te disant dés le début qu'on se verra plus, c'est que pour elle tu es la cause du divorce, en tout cas c'est comme ça je je comprends ce qu'elle t'a dit. Responsable et impardonnable puisque elle te sanctionne sans discussion. Pour ton fils, cela peut être la même chose.
Tu ne peux pas imaginer comment ils ont vécus, comment ils ont interprétés et assimilés tout ce qui a amené au divorce de leurs parents. Tu as vécu ton histoire de couple qui se déchire, ils ont vécus au milieu de leurs parents qui se déchirent, et a leurs façons, ils ont comptés les points.
Laisses les vivre leur vie et continus la tienne, insister ne fera que les bloquer encore plus. Laisses laisses murir le temps qu'il leur est nécessaire et un jour c'est eux qui feront le premier pas.
Commenter la réponse de lekabilien
Michel34110 3 Messages postés mardi 21 novembre 2017Date d'inscription 24 novembre 2017 Dernière intervention - 24 nov. 2017 à 10:33
0
Utile

En effet aux yeux de mes enfants je suis responsable de cette séparation, ce qui n’est pas faux.

Nos enfants ne nous ont jamais vu nous engueuler ni nous déchirer, notre couple est parti doucement dans une relation amicale et confortable, ce qui allait très bien à mon ex-femme et à mes enfants mais en ce qui me concerne, arrivé à la cinquantaine je n’étais pas résigné à abandonner tout ce qui pour moi était le sel de la vie.

J’avais envie d’une vie amoureuse de voyager de me passionner, etc ….

J’ai à de nombreuses occasions essayé d’en discuter voir de ‘’remotiver’’ mon ex mais elle ne comprenait pas pourquoi cette vie si confortable ne me satisfaisait pas et sans doute qu’elle n’imaginait pas (pas plus que mes enfants) que je pouvais sérieusement remettre en question notre relation après 25 ans de mariage et 28 de vie commune.

Pendant des mois j’ai ‘’sondé’’ mon ex, essayé de savoir s’il était possible de nous remettre en question …. Puis un samedi j’ai demandé à ma femme de venir faire une balade et je lui ai annoncé que je la quittais quelques jours plus tard.

Durant 24 heures je suis devenu l’homme idéal, un dieu, celui avec qui elle traverserait un champ de mines sans avoir peur, etc … elle était prête à tous les sacrifices pour me garder, mais mon choix avait muri depuis trop longtemps pour que je change d’avis.

Lorsqu'elle a compris que je ne changerai pas d'avis je suis donc devenu un monstre.

Bien sûr je n’ai pas d’autre choix que de laisser mes enfants vivre leur vie, mais cela fait 4 ans pour ma fille et près de 2 ans pour mon fils qui entre temps a eu une petite fille, s’est marie puis a divorcé, ma femme a refait sa vie et se porte apparemment bien.

Je pensais qu’une fois que la situation serait apaisée je pourrai renouer avec mes enfants mais je crois aujourd’hui que si je ne fais le lien sera définitivement coupé.

Je pense que je vais appeler ma fille (si son numéro n'a pas changé) un de ces soirs et laisser un message (puisqu’elle ne décrochera pas) afin de lui demander de ses nouvelles, ensuite je ferai la même démarche pour mon fils.

Si je n’ai pas de retour je referai pareil dans 1 an.

Commenter la réponse de Michel34110
lekabilien 10653 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par lekabilien le 24/11/2017 à 12:17
0
Utile

Bonjour Michel
Tu vois qu'en échangeant avec une personne neutre qui essaye juste de comprendre et répondre au mieux aux questions, tu arrives a comprendre que tu as fait des erreurs, car oui, pour tes enfants c'est toi le fautif, pour ta femme en grande parti aussi sur tout ce que j'ai lu de tes ecrits.
Je ne dis pas que tu as eu tort de vouloir vivre, bouger voyager, mais de bousculer la vie qui était installer depuis si longtemp. Tu voulais bouger, pas elle, franchement, cela mérite t-il de se séparer ? Je ne te juge pas, mais tu as commis une grosse bourde. Tu dis aimer ta femme mais tu la quittes parce qu'elle ne veut pas bouger de son train-train de vie "agréable", qui quitterait un train de vie agréable ?
Beaucoups d'autres manières, d'agrémenter sa vie de couple, mais certainement pas au bon vouloir de l'un ou de l'autre et a l'instant voulu sans avoir au préalable fait un cheminement qui mènerait naturellement a ce qu'on veux et a 2.
A mon vis, tu as été trop exigent, trop vite, sans préparation et sans prendre en compte quoi que ce soit d'autre que tes seuls désires, alors qu'un couple c'est 2, et les 2 avis on la même valeur.
Tes enfants ont vu leurs parents se séparer la ou il n'y avait pas la place, c'est mon ressenti.
Tu annonces a ta femme que tu la quittes, elle fait des efforts mais tu fais fi de cela, pardon mais ton orgueil te coute cher, je répète ce n'est pas un jugement, mais je constate.
Oui fais comme tu dis, cela est plutôt du bon sens, un courrier serait mieux mais pourquoi pas un sms si tu n'as pas leur adresse postale.
Pas la peine de les envahir, une fois l'an suffit, pour ne pas les "enerver" encore plus par une insistance qui serait nuisible.
Les choses sont parfois contre-productives par rapport a l'orientation vers lesquelles on aspire a les mener, c'est ce qui t'est arrivé, par manque de réalisme et surtout de prise en compte pas seulement de tes désire mais aussi les désires de ta femme.
La vie ne s'arrête pas la malgré tout, il suffit de ne pas refaire les mêmes erreurs, rien que cela est positif déjà.
Bon courage.
Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

Commenter la réponse de lekabilien