Signaler

Ça fait quoi d'avoir un enfant?

Posez votre question Lauppale 2Messages postés jeudi 2 novembre 2017Date d'inscription 3 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 8 nov. 2017 à 15:33 par Alice

Bonjour

Tout est dans le titre... Ça a changé quoi dans votre vie (concessions, disponibilité) et dans votre rapport au monde le fait d'avoir donné naissance à un enfant ? 

Je n'en ai pas et je n'y vois pas très clair...

Merci ☺

Utile
+0
plus moins

Bonjour,

 

Tout d'abord, vous avez quel âge ? êtes vous en couple ? projetez vosu de faire un enfant ou est ce juste une question "comme ça" ? 

Pour répondre franchement, le fait d'avoir un enfant change tout !

Je suis maman d'une petite fille de 6 ans (je l'ai eu à 31 ans en étant en couple depuis 4 ans lors de sa conception), je suis toujours en couple avec le papa, depuis 11 ans maintenant.

Avant d'avoir ma fille, je n'étais pas du tout sensible, une "dure à cuire" si je peux dire. Depuis sa naissance, je suis toujours une "dure à cuire" mais avec une très forte part de vulnérabilité. ma fille, c'est toute ma vie ! ma plus belle réussite ! personne ne touche à un de ses cheveux, sinon, je sens que je pourrais être très très mauvaise !!!! toutes ses disparitions d'enfants et pire encore, me font très très mal depuis sa venue au monde. Avant ça me choquait bien sûr mais pas de la même manière, je ne pouvais comprendre les parents vraiment. Bien entendu, le fait d'être parent modifie beaucoup le mode de vie, beaucoup moins d'imprévus, de sorties à n'importe qu'elle heure, plus de repas en décalé, etc... POur moi, il faut vivre sa vie, profiter bien avant et se poser ensuite pour le plus beau métier du monde : MAMAN.

Voilà, ça vient du coeur, là de suite

Alice

Alice- 3 nov. 2017 à 10:14

J'ai oublié une chose aussi, qui me fait souvent rire avec mes copines : quand vous allez faire les boutiques et que vous êtes maman, vous ne ramenez quasiment plus rien pour vous mais vous allez généralement au rayon enfant et achetez toujours une fringue ou un jouet pour votre enfant !

Répondre
Lauppale 2Messages postés jeudi 2 novembre 2017Date d'inscription 3 novembre 2017 Dernière intervention - 3 nov. 2017 à 12:07

Merci a toi Alice ! J'ai 33 ans, en couple depuis 10 ans et je ne sais pas si je veux des enfants.. je n'en ai jamais vraiment voulu avant. Je ne me posais pas la question. Le problème c'est que tant qu'on n'en a pas on ne sait pas ce que c'est et quand on se décide, c est irrévocable. Si en fait ce n'était pas pour moi? Si je n'aimais pas l'enfant ? Si je ne supportais pas la responsabilité et les contraintes que ça implique ? Il y a de quoi stresser...

et je me pose la question depuis quelques temps car l'horloge biologique tourne...

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins

Bonjour,

J'avais exactement le même cas de conscience plus jeune. Du coup, j'ai attendu, attendu, attendu... que l'envie dépasse les questionnements. Mais à l'âge de 38 ans, je n'avais toujours pas basculé. C'est mon horloge biologique et la peur de regretter plus tard qui m'ont rattrapés. Et aussi la certitude que j'avais le bon papa (en couple depuis 8 ans). Mais il était déjà très tard et comme je ne tombais pas enceinte, nous nous sommes tournés vers la médecine. Je crois faire partie des 20% environ de femmes de plus de 40 ans qui ont réussi à tomber enceinte via une PMA. Il faut connaître la réalité des chiffres. Cela ne fonctionne pas avec tout le monde, loin de là. Mon fils a aujourd'hui 2 ans. En ce qui concerne ma vie de maman, les contraintes sont énormes, il faut l'avouer. S'occuper d'un enfant est très chronophage et il est inéluctable de devoir abandonner certaines activités que l'on avait avant, tout au moins d 'en réduire fortement la fréquence. Mais j'ai bien profité avant et il était peut-être temps de passer à autre chose. En ce qui concerne la responsabilité, personnellement ça ne m'effraie pas. Mais du côté du positif, ce qui est exceptionnel, c'est la relation privilégiée que l'on noue avec son enfant. C'est impossible à décrire mais c'est vrai que ça vaut le coup. La question de l'amour est légitime mais à part des cas qui doivent être exceptionnels on aime toujours ses enfants, et c'est cette fameuse relation qui va nourrir cet amour inconditionnel. Après, avoir des grands-parents à proximité peut être la bonne "soupape de sécurité" pour retrouver au moins temporairement sa vie d'avant.

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins

Chère Lauppale,

 

Je viens de voir la dernière réponse que tu as reçue et suis d'accord avec elle. Je voulais justement t'écrire qu'il ne faudra pas regretter vers 45/50 ans de ne pas avoir eu d'enfant car après, ça devient compliqué. Mais comme je l'ai dit aussi, il ne faut pas faire un enfant juste parce que "c'est l'âge". Et ton compagnon, il en pense quoi ? il en veut lui ? as tu des neveux nièces autour de toi ? Ma soeur par exemple, vient d'avoir 45 ans, en couple depuis 25 ans et n'a jamais voulu d'enfant. Elle se sent seule (malgré une bonne relation avec son mari) mais ne regrette pas de ne pas avoir eu d'enfant. En fait, je te passe les détails, mais elle ne travaille pas et a une vie d'hermite dans un bled. Son mari travaille, elle est donc seule la journée entourée de vaches et de cochons ! Suis ton instinct surtout et discute en avec ton ami, la décision est à prendre à deux, car un petit bout, ça prend de la place !!! Comme le dit Chrisbd, il est vrai que tu n'as plus beaucoup de temps pour toi, mais ce n'est que du bonheur à côté. Nous, mes beaux parents sont au Portugal et ma mère ne prend jamais la petite (alors qu'on habite à côté) et c'est vrai que des fois, on aimerait souffler un peu mais bon, notre Louloute est là et nous l'aimons plus que tout. Voilà, bon courage à toi

Alice

Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !