Signaler

Mon fils refuse d'aller à l'école

Posez votre question laetitia 88 - Dernière réponse le 14 sept. 2017 à 10:22 par jess83

Bonjour,

Mon fils de 7 ans qui n'a jamais eu de soucis pour aller a l'école me fait des crises de larmes pour ne plus y aller depuis mercredi, le jour où apparament il se serait fait taper dessus, mais il ne veut pas me dire la vraie raison. Il me dit simplement que je lui manque mais je sais que ce n'est pas pour cette raison. Comment puis-je l'aider ?

Utile
+3
plus moins

Bonjour Laetitia, 

 

La rentrée des classes et le retour à l'école peut parfois provoquer des angoisses chez l'enfant. Pour le rassurer, discutez avec lui et essayez de voir quelle est la source de cette peur. Si l'angoisse est plus profonde, il s'agit peut-être d'une phobie scolaire et dans ce cas, un psychologue pourra vous aider. 

Tenez-nous au courant,

 

Anaïs

 

Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins

Bonjour
Et si la vraie raison c'est justement le fait qu'il se soit fait taper dessus ?
Il faut éclaircir ceci surtout si c'est lui qui l'aurait dit, et bien sur chercher d'autres causes possibles a ce revirement de sa part vis-a-vis de l'école.
Se faire taper, certains répondent a leurs mesurent, leurs capacités, et cela reste une normalité et supportée si ça ne va pas trop loin.
D'autres prennent peur, se renferment et cela devient un traumatisme
Il faut voir avec la direction de son école pour voir si ce qu'il dit peut-être vrai.

Cas vécu par un de mes enfants, bien sur, il y a bien d'autres causes possibles


Posté depuis CCM Live forum pour iPhone/iPad

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins

Bonjour,

S'il a spontanément parler d'agression, la cause est peut-être simplement celle-ci. Cela suffit à un enfant de cet âge. Je connais un cas et cela c'est soldé par une phobie scolaire (phobie de séparation également) de plusieurs années. Aucun instituteur n'était présent? Demandez peut-être à votre fils comment les choses se sont passées? Qui est l'enfant en question etc... Vous verrez de vous même si l'histoire tient la route ou non. En tout état de cause il s'est passé qqc. Pourquoi n'avez-vous pas cru à sa version? Ce n'est pas étonnant qu'il vous ait servi une autre excuse si vous avez mis sa parole en doute. Vous avez peut-être vos raisons mais si l'agression était un aveu spontané creusez cette piste. Cela est bien suffisant pour un enfant. Ne minimisez pas les traumatismes d'enfant au pretexte que la situation en question ne vous aurait pas traumatisée, vous, adulte. 

Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !