Signaler

Interdiction de voir nos petits-enfants, que faire ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 16 mars 2017 à 12:17 par Louisedecorot
Bonjour,

mon fils et ma belle fille nous interdisent de voir notre petit fils mais nous ne pouvons laisser faire sa car ma fille n'arrête pas de pleurer depuis car nous l'avons eue des sa naissance tres tres souvent

donnez moi votre avis

merci
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Il y a bien sûr un conflit à la base et c'est ici que vous devriez chercher à arranger les choses. Votre fils, étant de votre côté de la famille, est celui qui semblerait vouloir vous punir: vous avez à décider si son attitude est du chantage, de la colère ou tout autre émotions... Donc vous devez vous demander si ses émotions sont justifiées... Par contre -et seulement si il juge que les enfants sont en danger quand ils viennent vous rendre visite, a-t-il le droit de vous empêcher de les voir, ceci au point de vue légal. Maintenant, avant d'aller demander l'aide des authorités, vous allez essayer de résoudre ce problème par vous-même. vous pouvez aussi demander l'aide d'autres personnes de votre famille: traîner votre fils en justice, peut-être vous donnera un droit, mais comme un divorce, cela ne promet pas de rendre vos petits enfants heureux: bien du mal contre vous leur seront dit. Donc, mon conseil, lâchez du mou, essayez de réparer de votre côté ce qui peut être sauvé, dites à votre fils que vous l'aimez, essayez de mettre la belle fille de votre côté, et surtout, ne soyez pas trop têtu...
Josy1954 9Messages postés lundi 27 mai 2013Date d'inscription 3 juin 2013 Dernière intervention - 27 mai 2013 à 21:51
Bonjour,
pour avoir subi cela, alors que je suis loin d'être une belle mère abusive, je n'allais chez eux que si j'y étais invité !!!!!!! Idem pour mon époux.
Certaines belles-filles ne vous aiment pas simplement parce que vous êtes la belle-mère, que voulez-vous, cela ne s'explique pas, et ce même si vous n'avez jamais ouvert votre bouche pour dire quoi que ce soit !
Et lorsque l'on nous invitait, je restais bien sagement assise sur ma chaise, en écoutant simplement les conversations, car la famille de ma belle-fille toujours présente menait le " bal " comme on dit chez nous, nous n'avons jamais rien dit, ni même fait une allusion à quoi que ce soit, pourtant nous avions bien mal au coeur, en effet, lorsque notre petit-fils nous approchait, la maman de ma belle-fille venait systématique reprendre l'enfant !!!!

Bref, j'ai bien pleuré+++++, mon mari s'est tapé 5 ans d'anti dépresseurs !! Nous avons fini par réagir et faire une thérapie, et à présent, nous nous sommes inscrits dans des associations, nous aidons bénévolement des enfants à faire leurs devoirs, nous les gardons en cas de soucis pour la maman etc.... et nous sommes pleinement heureux, je ne crois plus aux liens du sang, on peut avoir beaucoup plus d'affinités avec des étrangers, qui aux fils des années deviennent comme votre famille ! Dorénavant, si on m'ignore, je fais pareil, et je n'en souffre plus, si mon petit-fils vient de lui même nous voir à l'adolescence, il sera le bien venu, mais en attendant, nous n'allons pas nous laisser flétrir comme des peaux d'orange !!
Comme je le disais plus haut, je n'ai plus un petit-fils, mais plein de petites -filles et fils !
Nous sommes régulièrment invités aux anniversaires de ces enfants, bref, tout va bien pour nous maintenant. Mon fils fait la "gu....." ma belle-fille est jalouse des autres enfants, mais que voulez-vous la vie l'a voulu ainsi, ou plutôt, ils l'ont voulu ainsi !! Aussi, s'ils nous invitent aux anniversaires, nous y allons seulement si nous n'en avons pas un autre de prévu ( les enfants dont on fait faire les devoirs ) Faites comme nous, vous ne souffrirez plus, pensez à vous, il faut répondre à l'indifférence par l'indifférence !
Tout ce que je me dis, c'est que ma belle-fille sera un jour belle-mère, et comme disait ma grand-mère, dans la vie, il n'y a rien qui passe sans qui "repasse" !
Allez en justice ne sert à rien, car ils auront tellement "monté" l'enfant contre vous que la relation sera impossible, et il ne faut pas imposer cela à un enfant, du moins, c'est ce que je pense !!

Par la même occasion, nous avons fait un mandat de protection future, ainsi nous avons déjà, par voix de justice, désigné ( On peut même désigné un étranger à la famille !! ) qui aura le droit de s'occuper de nous et de nos biens, lorsque nous serons âgés ou malades, ce mandat nous préservera d'une éventuelle maltraitance morale lorsque nous ne seons plus en mesure de nous défendre !
C'est super ce nouveau mandat, cela évite les mises sous tutelles ou curatelles abusives par nos "chères " têtes blondes !! Mon fils, et encore moins ma belle-fille, n'auront strictement plus rien à dire ni à voir jusqu'à notre mort ! Nous ne sommes pas tenu de leur faire savoir, donc ils ne savent pas, ils auront la joie de le découvrir ! Notre confiance envers eux est définitivement partie !

Nous croyons dur comme fer au dicton : " chassez le naturel, il revient au galop ! "
Je connais trop d'enfants qui ont "rejoué" la comédie de papa maman on vous aime à nouveau, pour endormir les parents et ensuite.....clac, on les a fait mettre sous tutelle pour gérer leurs sous !
Maintenant, nous sommes sûr que cela ne nous arrivera pas !

Courage à vous. Mamy Jo
betty- 8 juil. 2016 à 05:30
bonjour..merci pour votre témoignage je vie en ce moment une situation difficile avec ma belle fille et elle ne veut plus que mon fils vienne chez moi avec mon petit fils..ils ce séparent et mon fils ne veux pas la contrarier car elle le menace lui aussi de ne plus voir son fils...il a que 2ans et j'ai ete présente presque tout les jours depuis sa naissance...elle cherche a me blessé. je pleure tout les jours le mal qu'elle fait..je crois que cela lui ferait plaisir de voir qu'elle peut m'atteindre car elle m'a dit que je perdrai....mon fils la quitte et reste chez moi en attendant et elle est fâchée contre moi mais c mon fils...merci vous m'avez donné espoir
Répondre
Mh- 29 mai 2013 à 00:31
Merci de ce témoignage ma fille que j'ai chérubins choyée et aidée comme personne se persuadé et persuadé son mari que je suis horrible tous les prétextes sont bons pour nous humilier elle hurle au téléphone des reproches qui remontent à l'enfance est jalouse ses frères qui la soutiennent dans cette cabale ,elle vient de rompre définitivement et je ne reverrait jamais mes petits enfants mon fils dit que je n'ai pas la bonne démarche. Que je répons à ces attaque sans. Rien dire à mon petit fils de 5 ans qui refuse de venir chez nous ne dit pas bonjour refuse de donner lmain et refuse de. Environ goûter chez moi manient qu elle me reproche de ne pas le préndre et s'enflamme en me trayant d'insultes variés.son mari qui n'est jamais la la croit et c'est lescalacécette situation me semble aujourd'hui définitive si quelqu'un pouvait me donner des conseils pour gèrera ce problème mer i de tout coeuune maman et m'aime vide mh
Utile
+1
plus moins
inutile d'engager une procédure devant un tribunal pour faire appliquer les droits de visite ou d'hébergement : d'abord c'est un vrai parcours du combattant qui vous usera prématurément, et un gouffre financier et si vous obtenez gain de cause, si le parent ou les parents ne veulent pas présenter le ou les enfants il n'y a aucune sanction....comme pour les droits de visite - vous savez très bien que les décisisons administratives de faire appliquer les décisions de ce genre ne sont jamais appliquées ou que très rarement - et plus le temps passe, les enfants grandissent pour vous oublier complètement la plupart du temps. nous sommes deux grand'mères à avoir fait cette expérience douloureuse et nous déconseillons de passer par la justice - seuls le temps et la diplomatie (l'amour pour nos enfants) peut vous aider à gagner et surtout ne pas se méler de leurs affaires ou de l'éducation de nos petit-enfants mais nous restons maîtres chez nous quand les parents sont absents nous sommes grand-parents 9 fois dont 2 que nous ne voyons pas depuis 10 ans alors qu'ils sont à 45 km, et un arrière petit-fils de 20 mois - et l'été leur est consacré tant que nous pouvons les recevoir avec ou sans parents - ils sont notre bonheur louisette dupont-mantellato
Utile
+0
plus moins
Bonjour maman de 2 enfants( 9 ans et 11 mois) je trouve inadmissible que vous puissiez pas voir vos petis enfants,je pense que les grands parents sont super importants pour leux,moi meme je me suis rapprochée de mes parents et mon conjoint a accepte de baisser de statut de salaire(et de se faire muter) pour que notre fils qui n'avait pas supporter le déménagement loin de mes parents(ma mere l'a gardé jusqu'a que je trouveune place en creche et quand je travaillais tard et le week end puisque je suis dans la restauration).Nous ne regrettons pas meme si financierement c'est pas terrible mais il est heureux et c'est le plusimportant! vous avez des droits renseignez vous bon courage
Mamie- 4 juin 2012 à 22:09
j'admire votre logique félicitation à votre bon sens!
j'ai laisse un commentaire plus haut, 2ans édemie sans les voire c'est enormement long...! je suis fatiguer du à mon handicape , mais je ne lacherais rien je l'avais promis à la plus grande de mes petits enfants.
Mes larmes coulent sur mes joues chaque jour depuis decemble 2009.
je veux croire en la justice qui doit donner sa décision se moi ci;
Utile
+0
plus moins
chers amis moi aussi j'ai eu ce petit problème ,alors je suis allé voir un homme de loi et il m'a répondu que du moment vous n'étiez pas déchu de vos droit de visite en temps que grands-parents alors vous pouvez exiger leurs visite une fois par mois à très bientôt
etoile- 10 nov. 2012 à 21:46
oui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Louisedecorot 15Messages postés vendredi 10 mars 2017Date d'inscription 16 mars 2017 Dernière intervention - 16 mars 2017 à 12:12

oui, merci du renseignement ! je n'en suis pas encore là, mais les problèmes commencent... ma petit-fille a deux ans et demi. Ce que je vis ressemble à beaucoup de témoignages que je lis sur les forums.  Belle fille TRES réticente à me laisser voir l'enfant. Et fils qui approuve. Je la vois peu, jamais chez moi. Toujours dans la famille de madame.

Je peux donc me baser sur une visite par mois. Ce que je vais tenter d'obtenir en négociant.

Situation très douloureuse. Courage, papies et mamies.

 

Répondre
Utile
+0
plus moins
Bonjour Katia. C'est une situation très difficile à vivre sûrement. Je pense qu'il faut déjà savoir le motif de cette interdiction. Vous devez le connaître et une explication avec votre fils et votre belle-fille serait judicieuse. COMMUNIQUEZ ! C'est le seul moyen avant de tenter quoique ce soit. Bon courage à vous.......
dallat- 5 août 2012 à 20:35
pour communiquer il faut être deux que faire quand on ne répond ni au téléphone, ni au courrier ?
etoile- 10 nov. 2012 à 21:48
refus complet de dialoguer .........................
Utile
+0
plus moins
surtout ne rompez pas les liens avec votre fils et votre belle fille la diplomatie ..s'impose télephoné prenez des nouvelles sans être intrusive ..........la bonne distance ...... ..mais il faudrait aussi voir ce qui a causer cette sanction .......qu'avez vous fait ..ou dit qui a été repéter .....et mal compris de leurs part !!qui provoque cela ........ .exprimez vous!!!! demander ce qui cloche ........au moins un espace de vide sera comblé je prendrais mon courage a 2mains pour aller les voir ........ si votre petit fils ne vient pas a vous allez a sa rencontre patience et longueur de temps font plus que force et rage .................. courage .cordialement vôtre .marie_claire .
Louisedecorot 15Messages postés vendredi 10 mars 2017Date d'inscription 16 mars 2017 Dernière intervention - 16 mars 2017 à 12:17

Merci, Marie Claire...

Jusqu'à présent, je subissais sans rien dire, par crainte de ma belle-fille. Je viens tout juste de réagir, et j'ai demandé à mon fils une entrevue pour explication de ce qui cause cette réticence et la rareté des visites qu'on m'accorde... Je m'attends à beaucoup de mauvaise foi de sa part. Il me faudra de l'intelligence relationnelle, je vous assure. Mais rester sans rien faire à souffrir dans mon coin...non.

Répondre
Utile
+0
plus moins
nous sommes dans le meme cas et la douleur est permanente pour moi et mon mari.Surtout que personne ne nous dise que ça s'arrangera,nous avons essaye le dialogue,nous avons continué à envoye des lettres ou des cadeaux à nos deux petits amours,mais rien n'y a fait.Nos coups de telephone sont sans reponse.Nous n'irons pas en justice car je crains que ça fasse du mal aux petits.Le pire c'est qu'en plus nous avons aussi perdu notre fils.J'ai moi aussi tente de mettre fin à mes jours mais je me suis raté alors je vais continuer à vivre tout en sachant qu'à l'interieur je suis morte.
Utile
+1
plus moins
Ce qui vous arrive , m'arrive à moi aussi et j'en suis tres malheureuse. Ma fille ainnée vient de nous apprendre qu'elle allait changer son mode de vie (divorce et plus aucun contact avec la famille). Personne pour nous aidez pour comprendre . Même son médecin qui est au courant de se qui lui arrive nous dit que ce qui se passe ne nous regarde pas. Je pense tous les jours à mes petits enfants au point de me rendre malade . Je me demande pourquoi devenir parents . Le bonheur qui me reste, mon mari , mes 2 autres enfants ,ma belle fille et mes 2 gendres ( je dis bien mes 2 gendres car le mari de ma fille est tres proche de nous et le sera toujour). Je vous souhaite beaucoups de courage .
Utile
+1
plus moins
Toutes les informations sont là : http://www.pratique.fr/vieprat/fam/viefam/daf3708.htm Bon courage à vous
Utile
+0
plus moins
Difficile de prendre parti quand on ne connait ni les tenants ni les aboutissants. Quand on arrive à un tel stade c'est souvent par manque de dialogue, chacun campe sur ses positions en étant persuadé d'être dans son bon droit. Une remise en question s'impose !
Utile
+0
plus moins
c'est bien triste pour vous et les petits enfants- il y a beaucoup de gens comme vous- aujourd'hui la vie n'est plus à l'amour familiale- les parents qui font cela ne méritent pas d'être parents- un jour viendra où , peut être vos petits enfants, viendront vous voir, à 18 ans- il faut toujours espérer-
etoile- 10 nov. 2012 à 21:50
nous l esperons !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Utile
+0
plus moins
a notre époque , les grands parents, on le droit de visite pour les petits enfants par contre il faut assignier vos enfants en justice, c'est une procedure longue , renseignez aupres du tribunal d'instance de votre ville bon courage
Utile
+0
plus moins
C'est cruel et inhumain. Quoiqu'il se passe entre adultes les enfants n'y sont pour rien. Il n'y a rien qui peut remplacer l'amour d'une mamie pour ses petits enfants, alors ne laissez pas faire cela, dialoguez avec votre fils et votre belle fille. Il m'est arrivé la même chose avec ma fille mais l'amour restera toujours le plus fort et j'ai l'immense joie de voir ma petite fille régulièrement, le coeur d'une maman est un puit au fond duquel se trouve toujours un pardon. Courage et bonne chance.

etoile- 10 nov. 2012 à 21:51
ne verrons jamais ce commentaire !! helas !
AGLD- 20 août 2016 à 22:16
Mon mari, en grande fragilité psychologique, traité par de nombreux médicaments, a fait appel financièrement à notre fils aîné, sans m'en tenir informée. Nous ne pouvons le rembourser pour l'instant. Cela a bien entendu crée des tentions inimaginables... Ah ! L'argent. J'ai tout appris par téléphone lorsque notre fils nous réclamait son argent, alors que mon mari était couché ! Je suis tombée de haut, même de très haut d'ailleurs depuis ce n'est qu'une grande dégringolade, car notre fils a insulté son père de voleur, j'ai envoyé un mail à notre fils pour lui faire comprendre que la vie n'était pas qu'un long fleuve tranquille... Il a pris la parabole de mon message au 1er degré alors qu'il aurait fallu qu'il l'a prenne au 3ème... Depuis nous n'avons aucune nouvelle de notre petite Léa qui aura 18 mois le 26 août prochain. Il faut vous dire aussi que tant que nous avions les moyens de les recevoir des weeks-ends durant, notre fils comme notre belle fille ne se sont pas trop posés de questions, puisqu'il n'y avait qu'à profiter... Maintenant tout est différent, nous avons plus les moyens, et sommes devenus les parias de notre propres enfants !.....
Répondre
Utile
+0
plus moins
c est triste de voir des choses pareilles on ne peut pas jouer avec les sentiments des gens je suis sure que vous manquer aussi a vos petits enfants courage et que pour eux votre fils saura faire la part des choses et vous les montrer bon courage
roro- 25 mai 2012 à 08:09
jespere les papas de nos pts enfants seront faire la part des choses etant donner que notre fille ne reflechi pas *****
Utile
+0
plus moins
Bonjour Katia,la loi interdit aux parents de prendre leurs propres enfants en otage,les empêchant ainsi d'entretenir des liens avec leurs grand-parents,alors si vous KATIA avez la conscience tranquille à 100 pour 100,personne ne peut vous priver de vos petits-enfants surtout si votre mésentente n'est dû qu'à des problèmes d'adultes et qui ne les concernent en aucun cas !!! pour vivre la même chose nous pouvons si vous le désirez,rester en contact,je ne sais que trop,le besoin d'avoir dans ses moments là une oreille attentive ,je vous souhaite une bonne et heureuse année 2010,bon courage et peut-être à bientôt à bientôt,françoise
Utile
+0
plus moins
Peut-être qu'il va falloir changer de registre musical ( U2 où Higelin à la place de Céline Dion ?)...bon je plaisante, essayez d'envoyer des petits cadeaux pour le bébé...pour renouer
Utile
+0
plus moins
nous sommes dans la lême galère pour 4 de nos 9petits enfants.Ce n'est pas dure,c'est inhumain et j'en suis malade et une de mes petites filles est très malade.On s'entendait si bien et puis....je ne sais pas....je cherche toujours,des fréquentations qui jugeaient ou en mal ou en bien,faire valoir nos droits pour faire souffrir les enfants,ces enfants grandiront et jugerons eux même,mais serons nous encore de ce monde?Tout nos enfants et petits enfants nous sont attachés sauf une,alors que pensez,qu'on a été de mauvais parents,mais pourquoi aavoir passer de si bons moments mère fille,10 ans à attendre,c'est long,et au lieu de nous aider,certains s'amusent à semer la zizanie en surveillant toute la famille..... POUR faire quoi,la vie est courte,qui a assez de temps pour se facher,pas nous,de l'amour,on en a des tonnes à leur donner,mais maintenant une chose est plus importante que l'amour....l'argent qui détruit tout,on en a pas,on est pas assez bien,et pourtant combien on s'est privé?on attendra,on les aiment,jusqu'à notre mort........UNE ECORCHEE VIVE

Utile
+0
plus moins
bonjour moi on ma interdit de voir deux de mes petits enfants,les ,méres etaient séparees de mon fils,j'ai reussit a passer le capavec mes autres petits enfants ,maintenant je les voient de temps entemps syrtout celle qui a 18 ans, mon, fils me reproche de n'avoir rien fait pour eux dur dur courage ,la vie n'es pas toujours facile

Utile
+0
plus moins
votre situation a t_elle changé ou est_ce toujours pareil. pour moi pas de changement.les petits grandissent et il est possible qu'ils ne se souviennent déjà plu de nous .verrons-nous un jour la fin de cette tragedie .
Utile
+1
plus moins
je suis dans la meme situation sur les 17 petits enfants que j ai il y en a 10 que je ne vois pas mais je n ai plus la force de me battre j espere toujours ........................

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !