Signaler

Ma belle fille confie ma petite fille uniquement à ses parents. [Résolu]

Posez votre question Louisedecorot 15Messages postés vendredi 10 mars 2017Date d'inscription 16 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 mars 2017 à 15:47 par Anna

Ma petite fille a deux ans et demi est l'unique enfant de mon fils. Sa maman, sa compagne, ne me l'a jamais confiée. Je vois ma petite fille uniquement chez eux, tous les deux mois (j'habite à 20 mn).
Les deux parents ont toutes sortes de motifs pour ne pas la laisser chez moi. Et mon fils me rend visite  seul rarement... Le principal motif est que ma petite fille a eu peur de mes deux chiennes (qui adorent les enfants, elles sont habituées). Elle est intimidée par mes chats : elle n'est venue que trois fois chez moi en deux ans et demi avec ses parents qui l'ont gardée sur leurs genoux, une heure ou deux, temps de la visite. La mère a peur des chiens.
Ma maison ne conviendrait pas (?) mais je ne sais pas pourquoi ! Ma belle-fille a dit qu'elle viendrait voir un jour s'il y a des changements satisfaisants. Mais ma petite-fille va régulièrement, depuis bébé, en séjour chez ses grands parents maternels (week-end, dix jours, etc) qui habitent à deux heures de chez eux. Elle les voit très souvent. Je ne l'avais pas vue depuis Noël, et invitée à lui rendre visite le 20 février, la crise: elle a peur de moi, refuse de me regarder, se sauve, éclate en sanglots quand sa mère me laisse 10 mn avec elle. Encore pire que précédemment. Visite suivante, elle s'amuse avec moi, mais refuse de m'embrasser pour bonjour et au revoir. Elle est mal à l'aise, se cache, m'observe bizarrement. Je suis une étrangère.
Ma belle fille qui souhaite à présent que cette relation se normalise, planifie les rencontres, tous les deux mois, six semaines, et les conditions sont chez elle, sous son contrôle. J'ai le sentiment d'être une grand-mère non fiable, genre malade mentale peut être, qui rencontre sa petite-fille sous surveillance et sous l'autorité de la maman. Je suis bien plus cadrée que la nounou. Dans ces conditions, ma petite fille ne semble pas à l'aise, et moi non plus : c'est un "forcing", une pression de sa mère à manisfester de l'affection pour sa mamie, et moi, je me sens humiliée.
Je ne veux pas de ces méthodes. J'ai signifié à mon fils qu'il y avait une grande injustice de partage entre ses parents à elle et moi, une forme d'ostracisme à mon égard. Je lui ai dit que cette méthode de me faire jouer à la baby-sitter sous contrôle est artificielle (c'est la mère qui dirige le choix des activités) et ne donne pas d'autre résultat que du malaise (ma petite fille a vomi le soir même), même si je fais beaucoup rire ma petite fille le temps du jeu.
Je soupçonne aussi que ma petite-fille entend parfois des propos à mon sujet parce que la scène de sa visite de l'été dernier et mes animaux est étrangement détaillée dans son esprit sous un aspect négatif et rejet ! c'est le récit de sa mère et non son souvenir. D'un côté, elle a entendu les motifs que sa mère oppose à me la confier, discussion entre les parents et sa mère la gronde quand elle n'a pas le comportement normal d'une petite-fille avec sa mamie ! Quelle m.......

Je leur ai dit que la prochaine fois que je verrai ma petite fille, ce sera chez moi, à eux de décider quand. Je me sens blessée, j'ai une  autre petite fille (fille de ma fille) qui va avoir sept ans, qui m'adore, me saute au cou de joie quand elle me voit, et est toujours pressée qu'arrivent les vacances pour être avec moi : nous avons un amour fort de petite fille et de grand-mère.
Parler à mon fils ne sert à rien, il se soumet à chaque décision de sa compagne qui organise toute leur vie et gère l'agenda. Il prend son parti sans intervenir en ma faveur.
Je sais que l'on a coutume de recommander aux grands parents de la patience, de prendre sur eux et de rester à leur place. Mais là, le problème est que je n'ai pas ma place !
Voilà, ma décision est prise. Il est possible que j'attende longtemps avant de revoir cet enfant. Mais je veux une relation saine avec ma petite-fille,  relation où elle se sentira bien, où j'ai la place d'une grand-mère et pas d'une personne douteuse à qui on ne confie pas un enfant.

Qu'en pensez-vous ? Donnez-moi un témoignage, un avis.

Afficher la suite 
Utile
+3
plus moins

Bonsoir,

 

Ce que vous décrivez est une situation très fréquente. 

Il est bien possible que la petite ait été bousculée par l'un des chiens, qu'elle ait pris peur. Si l'enfant n'est pas remis rapidement au contact de l'animal, je crains que la petite garde un traumatisme. Il sera aggravé par ce que lui raconte sa maman. L'enfant est une éponge. Sa maman pouvait la rassurer et aller jouer avec elle, chez vous.

La maman aurait-elle souffert d'une situation analogue? Votre fils pourrait y répondre.

Au fond, si la plus grande (6,5 ans) pouvait venir chez vous en même temps que la petite, cela passerait peut-être mieux auprès des parents...

Les parents de la grande, rencontrent-ils les parents de la petite?

Vous avez le droit de vous exprimer auprès de votre fils en parlant de la tristesse de cette situation, de son impact sur vous.

Ne critiquez jamais les parents. Parlez uniquement de ce que vous ressentez. 

 

Louisedecorot 15Messages postés vendredi 10 mars 2017Date d'inscription 16 mars 2017 Dernière intervention - 11 mars 2017 à 08:50

Merci de votre réponse.

Ce qui est important et vous le soulignez à juste titre, c'est de ne pas critiquer les parents. Par contre je me suis permis de dire qu'il était injuste que ma petite-fille soit hébergée très souvent par les parents de ma belle-fille. Et moi, j'ai un droit de visite tous les deux mois, chez eux. Une injustice, une discrimination. Et ma petite fille est distante avec moi.

Vous faites bien de poser la question, les parents de la grande et de la petite se rencontrent-ils ? Et bien non, ma belle-fille n'apprécie pas ma fille, elle a reproché à mon fils d'avoir prêté de l'argent à ma fille quand celle-ci s'est trouvé en difficulté. Elle reproche à ma fille de ne pas venir leur rendre visite. Mais elle a été ravie de pouvoir annuler une invitation de ma fille, parce que la petite était malade. Il semblerait qu'elle veut mon fils pour elle toute seule et le contrôler et que les sentiments qu'il a pour sa mère et sa fille la gênent. D'où ses critiques et ses reproches.

Quand à recevoir mes deux petites filles en même temps chez moi, c'est non. Je suis invitée en visite accompagnée de la grande, chez eux !

Je suis contrôlée et surveillée !

Merci encore une fois de  votre réponse ! j'ai besoin de ne pas me sentir seule dans cette situation difficile et d'avoir des conseils et des avis.


 

Répondre
Anna- 16 mars 2017 à 14:52

Bonjour,

Je me permets de vous répondre même si je suis une belle fille, et que j'ai des réactions assez similaires à celles de votre belle fille. Jespere sincèrement ne pas vous froisser avec mon petit témoignage.  Si vous en êtes arrivée à écrire ce texte c'est que vous en souffrez et que je l'espère, vous navez pas le même comportement que ma belle mère. ..

Quand on confie ses enfants à qui que ce soit, même aux grands parents, nous avons besoin d'être sûre que ces derniers y soient bien, et évidemment en sécurité.  Aujourd'hui j'en suis arrivée à accepter de voir ma belle mère uniquement parce que je n'ai pas le choix, c'est la mère de mon mari et oui, la grand mère de mes enfants.  Mais je vous assure qu'avant chaque rencontre, c'est terrible. J'ai peur. Je me sens mal, je n'en dors plus. Pourquoi? Parce que cela fait 20 ans qu'elle est méchante, qu'elle me fait subir des choses qu'une belle fille n'a pas à accepter. Du coup, il est vrai, je l'avoue, que je ne lui laisse plus mes enfants. A chaque fois que je l'ai fait (pour faire plaisir à mon mari car les enfants n'étaient absolument pas demandeurs et non à cause de moi...) il sest passé qqch. Quand elle les avait je n'avais pas le droit de téléphoner pu d'avoir de contact avec eux.  Donc si j'appelais pas de réponse.  Je ne vous dis pas ds quel état j'étais.  Ensuite j'ai appris lorsqu'ils ont grandi qu'elle les laissait seuls à la maison, 1h parfois + alors qu'ils n'avaient que 4 et 7 ans... sans compter toutes les fois où elle nous a fait ses crises de nerf lorsque noys n'étions pas d'accord avec elle ou que nous ne pouvions pas venir qd elle le voulait. 

je n'interviens pas pour vous raconter ma vie. Seulement pour vous dire que ma belle mère aussi pourrait à présent écrire ce texte. Mais il faut avant de juger, connaître tout ce qui a pu se passer avant. J'ai du mal à croire qu'une belle fille ait ce comportement si tout s'est toujours bien passé entre vous. Pardonnez moi si je vous froisse, ce n'est absolument pas mon intention.  Si vous lui avez fait du mal, dans ce cas je comprends sa réaction pour l'avoir subi moi même et le subit encore à présent.  Parfois les belles mères ne se rendent pas compte, enfin c'est ce que je me dis. J'aurais tellement voulu avoir une relation saine avec elle.  Mais maintenant le point de non retour est atteint. Je la déteste. Je suis navrée de vous choquer si cet le cas. Mais je pense qu'au bout d'un moment on paie toutu simplement pour le mal qu'on a fait... 

 

Répondre
Louisede Corot- 18 mars 2017 à 13:50

Bonjour, Anna,
J'AIMERAIS SAVOIR ! Moi aussi, je ne comprends pas ce qui se passe, alors que tout va bien entre elle et moi ! Nous avons des relations amicales harmonieuses. Elle m'accueille avec un grand sourire et nous papotons autour d'un thé. Nous avons des sujets d'intérêts communs. Aucun problème !

Est-elle très anxieuse au sujet de sa fille ?

Voilà ce qui lui fait PEUT ETRE peur chez moi : mon père est décédé en 2014 et il y a eu de gros problèmes à la suite de ce décès. Ma mère et mes frères se sont paratgé l'argent de l'héritage avant le décès de mon père et ainsi m'ont spoliée et là, vraiment, ils ont été très méchants avec moi. Ils ont dit beaucoup de mal sur moi pour me discréditer et me faire passer pour "folle" qui racontait des mensonges au sujet de la spoliation.
J'ai renoncé à les poursuivre en justice par égard pour ma mère qui aurait été impliquée. Mais le choc a été violent, perdre mon père que j'adorais et découvrir la spoliation, c'est à dire une rupture inévitable. J'ai fait une dépression nerveuse qui heureusement n'a duré que six mois.

Est-ce que c'est ça ? Je ne sais pas !

Je suis absolument désolée pour vous. Ma première belle-mère  (elle est décédée et mon premier mari aussi) était méchante. Elle allait jusqu'à me dire que j'avais épousée son fils pour son argent. Je laissais le soin à mon mari de gérer la relation des enfants avec elle. Je faisais confiance à mon mari, il connaissait sa mère et savait ce qu'il devait faire.

Je ne connais pas votre histoire en détail. Quand je garde mon autre petite-fille en vacances (7 et demi maintenant), ses parents lui téléphonent une fois tous les deux jours. La petite s'amuse et se sent bien avec moi, elle n'a pas envie de leur téléphoner ! Ils ont confiance en moi, je ne laisserais jamais la petite courir le moindre risque ! Le partage de temps de vacances chez les grands parents paternels et maternels est égal et juste.

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+4
plus moins

bonjour

le motif des animaux est peut -étre donné pour ne pas vous heurter avec la vrai raison qui est autre......(vecu perso)


--
apprendre c'est écouter ceux  qui savent et ignorer ceux qui croient savoir 

 

agate31 1Messages postés samedi 18 mars 2017Date d'inscription 18 mars 2017 Dernière intervention margottone - 18 mars 2017 à 23:47

Bonjour,

Je suis une belle fille, je n'ai pas fait mes enfants pour moi, je n'ai aucun problème de jalousie.

Pour mon ainée j'ai respecter exactement la répartition entre les 2 grands parents, ma belle mère trouvait pourtant toujours à redire.

Je peux avoir des désaccords éducatifs avec ma mère elle respectera mes choix, pas ma belle mère, elle ne se rend meme pas compte du mal qu'elle fait ou dit et se pose en victime.

elle veut les enfants seule pour faire comme elle veut (et l'a dit haut et fort). Je ne lui laisse plus les enfants depuis qu'elle a échappé ma 2eme fille de 2 mois ( née prématurée) sous mes yeux et nié le fait au reste de la famille.

Je ne suis pas une mère poule, je laisse mes enfants naturellement, mais avec elle il y avait beaucoup de signes avant courreurs dont tout le monde se rendait compte sauf elle, enfin si elle le disait qu'elle était brusque mais sous le pretexte qu'elle avait élevé ses enfants elle savait faire.

Ma pauvre petite niece est obligée d'aller chez elle car ses parents ont divorcé (ma belle mère avait aussi des problèmes avec son autre belle fille,... mais pas avec sa fille) Elle passe des semaines enfermée dans un appart avec la télé...mais c'est sûre c'est la petite fille préférée de sa grand mère.

Je ne vous juge pas mais ne jugez pas votre belle fille, votre fils et elle n'osent peut être pas vous dire tout.

Votre ultimatum ressemble à un caprice, si vous préférez ne pas voir votre petite fille parce que ce ne sont pas vos conditions, cela ne va pas encourager votre belle fille.

 

Répondre
LouisedeCorot- 19 mars 2017 à 11:45

Bonjour, Agate31,
Votre belle-mère est la maman de votre mari. Qu'en pense votre mari ? Une discussion entre un fils et sa mère est plus facile qu'avec une belle-fille. C'est à lui de gérer la relation des enfants, c'est sa mère ! Je vois beaucoup de témoignages de belles filles et je suis frappée par le "je" au lieu du "nous" en ce qui concerne les enfants ! Le père est écarté des décisions ? ou se range-t-il toujours derrière sa compagne ?


Quand vous parlez de "caprice", je vous rappelle la loi : la loi reconnaît à chaque enfant le droit d’entretenir des relations personnelles avec ses grands-parents sauf si cela s'avère contraire à ses intérêts. Par conséquent, les parents qui empêchent leur enfant d'entretenir ces relations personnelles doivent avancer des motifs graves prouvant qu'elles sont contraires à son intérêt. (dans le cas où l'on fait appel au juge.)

Oui, j'aimerais connaître leurs motifs. j'en ferai part ici quand je les connaîtrai.


Le seul motif qu'ils m'ont donné, c'est la peur des chiens… ce qui est vite solutionné.
Alors, le danger ? je rencontre déjà la petite chez eux et ils sont ravis de la façon dont je m'occupe d'elle, chez eux ! Le danger est partout pour une maman surprotectrice et anxieuse. A partir du moment où elle ne me fait pas confiance, tout est dangereux ! mes rosiers, mes chiens, un invité qui fume une cigarette, le goûter que je vais donner, et que sais-je encore ! C'est la même attitude chez les mères divorcées qui cherchent tous les prétextes pour ne pas confier les enfants à leur père. Je compatis pour ces pères...

 

Répondre
r juge- 27 mars 2017 à 16:17

Bonjour,

Je ne me suis jamais permis d'enlever les bébés des bras de ma belle mère, c'est toujours mon mari qui l'a fait, quand il n'était pas là je prenais sur moi,... A tort, je n'avais pas confiance en ma belle mère alors que je pouvais les laisser à l'amie de ma belle mère pourtant plus agée.

Nous ne lui donnions pas notre 2eme fille fragile préma de faible poids, nous lui mettions son jumeau dans les bras pour éviter qu'elle la touche, elle a voulu quand même la prendre et l'a échapppée, cela lui a déplacé 2 vertèbres, l'osthéopathe n'en revenait pas, elle n'a pas réussit à tenir assise avant 9 mois et demi alors que son jumeau le faisait depuis ses 6 mois, le pédiatre était inquiet car c'était pourtant un bébé hypertonique. De plus ce bébé qui avait fait plusieurs nuits de 12h d'affilée avant 2 mois n'a plus fait ses nuits jusqu'à 2 et demie (5 à 15 réveils par nuit) + comportement anxieux.

Mon mari s'emporte contre sa mère qui ne veut pas faire d'efforts et le regrette par la suite (ses frères et soeurs lui reproche son manque d'indulgence mais mon beau frère ne laisse pas son nouvel enfant de sa nouvelle compagne à ma belle mère) et il est souvent absent, je suis souvent seule avec ma belle mère, c'est pour cela que je dis "je" mais effectivement je préfèrerais qu'il gère.

Je pense que votre belle fille ressent votre mepris pour sa surprotection, et votre  assurance avec les animaux, elle sait donc  que vous ne serrez pas toujours vigilante.

Mes enfants ont été élevés avec le chat de leur assistante maternelle, notre voisine, nous gardons ce chat âgé chez nous pendant ses vacances. Nous avons tous toujours été vigilants et avons toujours appris aux enfants d'être doux avec lui, aucun problèmes en 3 ans et l'autre jour je vois mon fils entrer dans la pièce où se trouvait le chat et hurler  de suite après avec une grosse griffure sur la joue (ok avec des strips). Sa soeur présente et lui me disent qu'ils n'ont pas embêté le chat.

On ne peut jamais être sûr à 100% des animaux. Votre belle fille a peur de votre laxisme et préfère se brouiller avec vous que risquer d'avoir un enfant défiguré, je comprends.

D'autre part mes parents répondent toujours présents quand on a besoin d'aide (quitte à annuler beaucoup de choses, leurs petits enfants passe avant tout), ma belle mère il faut être là quand ça l'arrange,...pas une semaine avant qu'elle parte en voyage car elle a sa valise à faire, pas quand elle va se promener avec une amie (voisine et retraitée elle aussi),...

Si je n'avais pas laissé mes enfants à ma belle mère dès le début nous n'aurions pas vecu 2 et demie de galère mais je n'aurais pas de dossier médical pour le juge...(pas de problème de ce coté là je ne pense pas qu'elle fasse appel à un juge même avec mon beau frère avocat!)

Montrez que vous respecter ses craintes et que vous assurerez complètement la sécurité de la petite (100% de vigilance ou animaux en pension ailleurs) et je pense que votre belle fille acceptera.

Cordialement

Répondre
LouisedeCorot- 28 mars 2017 à 14:21

Bonjour, r juge,


Vous faites la supposition qu'il y a des ressemblances et similitudes de comportements entre votre belle-mère et moi ! Et vous écrivez ce que vous auriez voulu dire à votre belle mère, en justifiant le rejet que vous faites d'elle. Vous l'accablez.


Quelle est l'état de SANTE de votre belle-mère ? souffre-t-elle de problèmes neurologiques ? Pourquoi ce bébé lui a échappé ? N'était-elle pas installée confortablement, un peu en arrière, enfoncée dans un fauteuil de façon à ce que le bébé ne lui échappe pas ? C'est ce qu'on fait avec un bébé, pourtant ! qui a été imprudent ?


De toute ma vie, depuis que j'ai des animaux, personne n'a été griffé ou mordu. Vous croyez que votre fils n'a pas embêté le chat ? bien sûr que si. Un chat ne griffe pas sans raison ! Et pourquoi avez-vous laissé votre fils seul avec le chat ?
Etes-vous vigilante à 100% ? êtes-vous sûre de ne pas faire preuve parfois de laxisme, d'inattention ?


Je ne ressemble pas du tout à votre belle mère.
Quand à ce que pense ma belle fille, vous n'êtes pas elle, vous ne savez pas ce qu'elle pense…
Et moi non plus ! Bien sûr que cette petite fille est surprotégée, et ma belle fille est consciente qu'elle manque d'autonomie pour son âge alors qu'elle va rentrer à l'école maternelle en septembre. Panique ! Ma belle fille lui fait une "formation" accélérée dans ce but.


Je vous rappelle qu'à ce jour, je n'ai pas eu l'entretien qui me permettra de connaître les motifs de ses réticences. Et j'ai cessé de faire des suppositions, j'attends de savoir… Afin de mettre un terme au non-dit, et à une certaine dose d'hypocrisie.
Mon fils est parfaitement informé du fait que la fille de ma fille, qui a 8 ans bientôt, était souvent sérieusement malade, asthmatique et ORL. jusqu'à l'âge de trois ans. Impossible de la laisser à la nounou, très souvent. C'est moi qui me suis occupée d'elle, séjours chez moi. Elle n'en a aucune séquelle (lol) ! mais aujourd'hui, elle est en pleine forme. Elle n'est pas rentrée blessée de ses vacances avec moi à la mer, elle ne s'est pas fait écraser par une voiture et ne s'est pas noyée dans la piscine…

 

Répondre
Anna agate31 - 28 mars 2017 à 15:47

C'est incroyable, j'en ai la tête qui tourne, nous vivons exactement la même chose avec nos belles mères. ..

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins

Vous m'avez l'air d'avoir un raisonnement très sain. Je pense que vous avez raison de dire à votre fils que vous trouvez cette attitude blessante. Même si vous avez des méthodes éducatives différente des leurs, les enfants s'adaptent très bien et c'est pour eux une source d'enrichissement de découvrir différents modes de fonctionnement. Il est un peu étonnant que votre fils qui a du avoir une éducation un peu bohême se satisfasse d'un fonctionnement très rigide, mais c'est le mystère des couples. Il faut respecter votre belle-fille, ce que vous faites, mais je suis de celles qui pense que le lien se créée mieux entre grands-parents et petits enfants hors la présence des parents. Si votre belle-fille est en plus jalouse de sa belle-soeur, ou du lien de son mari avec sa soeur, c'est bien compliqué. Qu'en pense l'éventuel grand père ? En tout cas bonne chance à vous. 

Louisede Corot- 18 mars 2017 à 14:34

Viviane920
Je suis une mamie seule. Le père de mes enfants est décédé.

Ce serait plus facile certainement si leur père était là.

Oui, mon fils a choisi une compagne qui, il le pense, va lui garantir une existence "normale". Elle organise tout, décide de tout, elle est une parfaite maîtresse de maison : aucune "prise de tête". Il se sent chouchouté. C'est en réaction aux difficultés que nous avons rencontrées, il a perdu son père, jeune et ma vie avec les deux enfants n'a pas été facile du tout.

C'est son choix. Il veut mieux faire que sa sœur en éducation, sa fille sera "parfaite". En attendant, mon autre petite fille est en pleine santé, solide et dynamique et n'a pas peur d'affronter des situations difficiles. La surprotection d'un enfant, avec surinvestissement et exigeances ne va pas sans conséquences : sa petite à bientôt trois ans ne sort pas de son lit toute seule, elle le peut facilement mais a peur. Elle est timide avec les gens jusqu'à éclater en sanglots.

Comme quoi "normalité" et "enfant parfait"...

Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !