Signaler

Comment agir avec le géniteur de mon enfant s'il revient ?

Posez votre question CharlotteBe 5Messages postés lundi 17 octobre 2016Date d'inscription 6 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 13 févr. 2017 à 08:05 par Patricia

Bonjour,

 

Enceinte de 6 mois, je vis depuis le départ ma grossesse seule. En effet, le géniteur de mon enfant ne me parle plus, ne m'a jamais aidé et en plus de cela, pour clouer le tout, sort avec une nénette depuis 4 mois.

Je vis très bien cette situation sans lui, je me sens même tellement épanouie, ça devient même difficile à expliquer car ma situation affective "avec le géniteur de mon enfant" est catastrophique, mais par contre ma grossesse est tellement enrichissante et épanouissante, mes amis sont même très étonnés de me voir si resplendissante et heureuse.

Je ne suis pas là pour me vanter, non pas du tout, j'ai aussi des petites anecdotes de femmes enceintes, vous savez les moments pas très agréables de la grossesse (nausées, acné, jambes lourdes)^^. 

Pour en revenir sur le sujet, après avoir discuté de cette situation avec une amie, plusieurs questions me trottent dans la tête j'ai besoin de vos conseils. Comme je l'ai indiqué, je suis enceinte de 6 mois, mais pour mettre la situation au clair, je suis enceinte d'un ami de longue date avec qui j'ai eu une relation cachée de 2 ans (volontaire de notre part à tous les deux). Or, cet ami ne désire pas de l'enfant et je ne désire plus de cet ami dans ma vie sentimentale. Nous avons le même groupe d'amis, nous nous croisons, nous disons bonjour (rarement), mais nous ne nous parlons plus et bien sûr quand l'un fait quelque chose chez lui, l'autre n'est pas convié ! Personne de notre entourage amicale ne sait qui est le père de mon enfant. Etant donné qu'il a "refait sa vie", j'ai décidé dès le départ de ne rien lui demander financièrement et aux niveaux de ses obligations. 

Hier soir, une amie de longue date m'a parlé calmement de ma situation de future mère célibataire sans savoir l'identité du père. Ce qui m'a le plus travaillé, c'est quand elle m'a dit : "Tu fais quoi si le père vient te voir à la maternité ? ou qu'il se pointe après l'accouchement ? Admettons qu'il t'achète un cadeau, tu fais quoi ? Et s'il veut connaître l'enfant voire s'impliquer dans sa vie, voire dans la tienne également, tu envisages quoi ?" Je lui ai répondu que "j'aviserai en temps voulu..." Concrètement, je suis restée neutre en répondant, car j'étais à la fois tiraillée par les remords des 6 mois passés seule sans lui et par le sentiment d'inquiètude.

Je crois qu'en réalité je n'avais pas réalisé qu'en effet il est possible, surtout connaissant le père de mon enfant (capable de revenir car il ne sait pas se positionner durablement sur ses choix), qu'un ou plusieurs de ces scénarios soient éventuels.

Là où j'ai besoin de vos conseils et avis car pour moi ces questions n'étaient pas envisageables. je ne suis pas là à espèrer qu'il revienne, non je m'en fous, je veux juste avoir une conduite juste et droite pour ma vie et celle de mon enfant tous ça dans le respect de tous. Et je suis perdue car j'ai peur de mal faire ou au contraire de me faire prendre pour une bourrique. C'est vrai depuis le début il est comme inexistant dans ma grossesse, il m'a fait la misère et il n'a jamais pris de nouvelles. Je lui en veux de son comportement tel un gamin, j'ai de la rancoeur envers lui, mais il reste le père de cet enfant. Je le connais et c'est vrai que ces scénarios sont envisageables, et comme j'ai souvent entendu que les situations changaient au moment de la naissance.

Qu'est-ce que je fais si : Il vient me voir à la maternité ? Ou qu'il vient après l'accouchement ? S'il achète un cadeau ? Et s'il veut connaître l'enfant, voire s'impliquer dans sa vie, voire la mienne ?

 

Merci d'avance pour vos réponses.

Utile
+2
plus moins
Bonjour CharlotteB
En toute évidence il n'y a pas d'amour entre vous. Cet enfant n'est pas voulu par lui tu le savais aussi. Alors s'il revient quoi faire ?
Pour moi, mon avis et que point de vu couple ce n'est pas la peine car un enfant n'amène pas forcément les sentiments lorsqu'il n'y avait pas avant, donc inutile de forcer le destin. Après, pourquoi s'éviter, l'amitié peut perdurer. Le fait que tout soit fait en cacher de l'entourage bof...cela ne regarde que vous.
S'il revenait et veux assumer le fait qu'il soit père de cet enfant pourquoi pas et ce serait même une excellente chose, pour tout le monde y comprit bb a venir, il ne sera pas sans père et tu n'auras pas a gérer des mensonges ou divulguer le nom du père un jour. Il veut assumer, qu'il assume toute ses obligations et l'amitié peut être une excellente chose pour l'épanouissement de votre enfant, même en ayant sa vie chacun de son coté.
Pour ce qui est du fait que vous avez les mêmes amis et ignorent la vérité entre vous, pour ma part je trouve cela ridicule, pardon de le dire ainsi. Pourquoi taire une chose naturelle, humaine, et c'est votre vie quoi que puisse penser chacun de vos amis. Alors il ne tient qu'a vous de vous mettre a l'aise devant vos amis, a assumer vos actes aujourd'hui car tu penses bien qu'un jour ou l'autre cela ce saura. Assumer c'est aussi facilité l'amitié entre vous devant vos amis sans vous fuir. Parlez de cela entre vous 2.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Fliana- 9 févr. 2017 à 10:00

Mon conjoint n'a pas connu son pere et sa mere ne veut pas en parler, franchement il en a souffert... même s'il a appris a vivre avec... 

Je pense que s'il revient cela peut etre mieux pour l'enfant... mais je ne pense pas que son retour sera pour toi, ni que vous pouvez facilement reconstruire un truc que vous n'avez de toute façon pas eu... (une vie de couple).

s'il revient effectivement cela doit etre pour que l'enfant connaisse son pere. Pour votre enfant il serait effectivement bien que vous puissiez etre amis tout simplement...

 

 

 

Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins

Pense au bien de l'enfant. Il vaut mieux trouver un terrain d'entente assez neutre afin de tenir compte des besoins de chacun. Bien sur, son désinteret initial ne lui permet pas d'exiger grand chose, mais son absence ne fait pas non plus de bien à l'enfant, c'est dur pour eux de sentir qu'un de leurs parents ne s'interesse pas à eux. Mon fils a 10 ans et si son géniteur apparaissait maintenant, je n'aurais qu'une envie, lui claquer la porte au nez. Mais je sais qu'un jour mon fils me le reprocherait "et mon père, il n'a jamais fait signe ?", "oui mon chéri, mais je l'ai envoyé ballader". Je sais que mon fils me reprocherait d'avoir décidé à sa place de le laisser sans père.

Ton rôle est de gérer cette présence pour qu'elle ne devienne pas toxique, surtout si le père est un peu girouette. Mais tu ne peux pas décider de laisser ton enfant sans père car sinon, c'est sur qu'il t'en voudra.

Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !