Signaler

Ma fille se dispute avec son frère

Posez votre question Nanou - Dernière réponse le 2 févr. 2017 à 11:02 par Virginie

Bonjour,

 

Ma fille de 20 ans n'aime pas son frère de 17 ans. Ils se disputent sans cesse (les gros mots) et en plus, elle est maman d'une petite fille de 15 jours et il est parrain. Que puis-je faire pour ne plus avoir de disputes et qu'ils s'entendent svp ?

 

Merci.

Utile
+1
plus moins
Bonjour Nanou
J'imagine que ta fille a un chez soi et que ton fils vie encore chez toi. Chez toi, c'est toi qui commande avec ton mari. Si le frère et sa soeur ne s'entendent pas c'est leurs problèmes ils sont assez grands pour savoir ce qu'est une famille, chez toi le frère doit respecter sa soeur et vis-versa, donc tu leurs fermes le clapet, s'ils veulent se disputer qu'ils aillent ailleurs.
Oui bien sur c'est ton rôle jusqu'a une certaine mesure de faire que frère et soeur s'entende, mais s'ils ne veulent rien savoir tu ne dois pas trop t'immiscer sous peine de créer plus de problème surtout que cela se retourne contre toi
Si tu sais qui a tord ou raison sois franche, mais seulement sur ce que tu as vu, entendu toi même, en dehors de ça, pas de parti pris, ce sont tes enfants les 2.

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins

Je pense Nanou qu'il y a une forme d'amour entre votre fille et votre fils. Sinon, je ne pense pas que votre fille aurait choisi son frère en tant que Parrain. Votre fils est à un âge où il se confronte à l'adulte pour se construire. Votre fille en tant qu'aînée a pu à un moment de sa vie "jouer" le rôle d'adulte vis à vis de son frère, lorsqu'ils étaient plus jeune. Est-ce que des confilts existaient déjà dans leur  petite enfance ? Cette situation peut expliquer que des conflits existent, actuellement, entre eux. Il peut également, y avoir une forme de jalousie entre eux. Un aîné ayant parfois l'impression que le dernier a plus davantage que lui au même âge. Il est possible que ces conflits s'estompent lorsque votre fils sera lui aussi devenu indépendant, parent à son tour. Que ces conflits perdurent ou pas, je vous invite, en tant que Maman, à  être à l'écoute de chacun d'entre eux, sans prendre partie, sur les conflits qui les concernent, en leur rappelant que vous les aimez l'un comme l'autre. Vous ne pouvez agir sur aucun d'entre eux, votre seul pouvoir est de les aimer individuellement et ensemble avec leurs points forts et leurs points faibles et de vous éloigner, lorsque ces confilts sont à votre portée pour ne pas vous en imprégner, en souffrir. Je vous invite à voir ces conflits comme un passage dans leur vie pour les motifs évoqués, ci-dessus, pour éviter de leur donner une puissance, y mettre des peurs. Faites leur confiance sur leur capacité d'évolution et de résolution de leur relationnel

Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !