Hôpital de Dreux : votre avis sur la maternité

Créer une discussion Tijie - Dernière réponse le 24 juin 2017 à 22:52 par manuella fisanotti
Cette discussion concerne un article du site. Pour la consulter dans son contexte d'origine, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://www.journaldesfemmes.com/maman/maternite/hopital-de-dreux/maternite-280000084

Afficher la suite 
Tijie- 13 sept. 2016 à 14:09
Fuyez la maternité de Dreux !!! J'étais pourtant totalement satisfaite du suivi de grossesse : une gynéco attentive à un diabète gestationnel précose, une endocrinologue spécialisée dans ce type de diabète très compétente et une équipe de sage-femmes au top.
Pourtant mon accouchement a été un cauchemar ! Parce que les 2 anesthésistes et le médecin gynécologue de garde qui ont traité mon accouchement ont été des bouchers incompétents.
Le 1er anesthésiste a mal posé la péridurale (trop à gauche provoquant une paralysie à gauche et toutes les contractions à droites). J'ai pourtant signalé dès la piqûre que la péri était trop à gauche mais il a fallu que je m'en plaigne plus de 3h avant qu'on m'envoie un 2eme anesthésiste qui a constaté et réparé la dérive. Il a réinjecté une dose, celle-ci provoquant une paralysie en dessous de la poitrine et un malaise. C'est mon mari qui s'en est rendu compte alors que 2 sages-femmes et l'anesthésiste en question étaient présents. Ce dernier m'a donc injecté de l'épinéphrine en débranchant la perf d'hormones sensée aider le travail mais sans le signaler. Aussi ma double péri faisait effet alors que le travail n'avançait pas vue que la perf d'hormone n'agissait pas. Ce n'est qu'après 2h30 qu'une sage-femme s'en ai aperçu et l'a rebranché en s'excusant. J'ai ainsi accouché sans anesthésie alors qu'un déclenchement est très rarement fait sans péri vue que c'est (je site les sages-femmes) : "toujours plus long et douleureux". Je souffrais vraiment, au point que le monito buggait à chaque contraction, ce qui a suppris les sages-femmes les rendant très compatissantes.
Ensuite, le gynécologue a pratiqué une épisio non nécessaire selon les sages-femmes. Peu importe, après 32h je voulais qu'elle sorte, mais le pire c'est qu'il m'a recousu sans anesthésie alors que je lui disais qu'il me faisait mal. Une sage-femme l'a stoppé vigoureusement pour appliquer un spray anesthésiant, mais il a repris sa couture sans en attendre les effets et a bâclé son ouvrage. 2 points ont donc lâché et se sont infectés, ce qui m'a imposé un suivi médicale de 2 mois et 2 traitements antibio alors que j'allaitais. J'ai gardé des séquelles à gauche pendant plusieurs mois ayant la hanche bloquée et une paresthésie du bras.
Souhaitant épargner ce sort à d'autre femme, j'ai déposé plainte auprès de l'hôpital qui, après 7mois, a conclu que le travail du personnel traitant avait été correctement effectué (tout ça sans faire la moindre allusion aux erreurs qu'ils avaient commis), et que si besoin un psy était à ma disposition. Bref, passez votre chemin, pire : fuyez !
Répondre
manuella fisanotti- 24 juin 2017 à 22:52
Très mauvaise réputation cet hôpital, personnel incompétent, mon Dieu...
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !