Signaler

Famille recomposée : je n'en peux plus ! [Résolu]

Posez votre question Mamankitikat - Dernière réponse le 2 août 2016 à 15:25 par momSinstinct
Bonjour,

J'ai besoin de conseils. Je suis une jeune maman qui commence à être au bout du rouleau avec ma belle-fille de 5 ans (crise, mensonge, jalousie, confrontation). J'ai moi-même un autre enfant et je ne veux pas que mon enfant prenne les habitudes de sa belle-sœur... Et je suis en conflit contre la maman qui me déteste et partage sa haine contre moi à sa fille. Mon conjoint et moi croyons que le problème vient de chez maman car chez maman si la petite dit qu'elle ne veux pas faire de sieste ou aller en punition (elle gagne), si elle veut une canette de liqueur ou des bonbons (elle gagne). Il n'y a aucune discipline, en gros, l'enfant est roi... Et je commence à être épuisée à me battre tous les jours, sur notre semaine de garde, contre cette enfant. Le papa est conscient qu'elle peut gruger, mais il ne fait rien, il ne communique pas avec son ex et moi, elle m'ignore car elle croit que je suis responsable de ses malheurs. J'ai voulu apporter la petite chez le psy mais il ne veut pas et si elle a besoin de médication, il ne veut pas qu'elle en prenne. Chaque fois que je lui parle de communiquer avec son ex ou de consulter pour la petite, ça finit par une dispute. Mais je n'ai plus d'énergie à me battre, puis je me remets beaucoup en question. Devrais-je le laisser ? Devrais-je le convaincre de ne plus m'occuper de la petite ou de la laisser faire ce qu'elle veut quand qu'elle le veut ?... Elle ne va plus à la garderie car la maman refuse et elle n'est même pas déclarée en garde partagée car la maman refuse... J'ai besoin de conseils car j'ai l'impression d'être seule à me battre pour cette enfant. Personne ne l'apporte à ces rendez-vous sauf moi et personne ne fait d'activité avec elle sauf moi... Et je dois quand même toujours me battre avec pour qu'elle peigne ses cheveux, ramasse ses jouets, qu'elle ne lance pas ses jouets, qu'elle ne crie pas, qu'elle ne claque pas les portes, qu'elle ne donne pas de coups de pied dans les meubles, qu'elle ne frappe pas mon enfant, qu'elle ne frappe pas le chien, qu'elle ne jette pas son eau par terre... Bref, tous les jours j'ai le droit à de la confrontation et des crises qui n'en finissent pas et je n'ai aucune collaboration des parents.

Merci pour tous vos conseils.
Utile
+0
plus moins
Bonsoir,
je ne pense que la consultation chez le psychiatre soit nécessaire.

Il y a un désaccord sur l'éducation entre les 2 parents, mais c'est souvent le cas pour les parents divorcés, pour les enfants il y a les règles de chez papa et celles de chez maman.

Il serait intéressant que les parents se voient pour parler de leur enfant (l'école, la santé,...) à la fois sur ce qui va et ce qui ne va pas. Une situation n'est jamais toute noire ou toute blanche.

Vous ne devez pas vous battre pour cet enfant, elle a deux parents qui sont là.

Continuez à partager des moments avec elle, mais ne vous forcez pas, elle le ressentira.

Ce qui marche bien avec les enfants, c'est de leur dire quand vous êtes contents d'eux (éducation positive). Il faut aussi savoir les féliciter lorsqu'ils le méritent, car ça va renforcer leurs envies de refaire ce pour quoi vous les felicitez !
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour lola760,
Je tiens à préciser que je ne suis pas une experte mais je viens d'une famille recomposé et je travail avec des enfant plus ou moins en difficultés donc c'est seulement mon point de vue, mon opinion.

Je vous trouve vraiment courageuse de vous battre pour cette enfant et contrairement au commentaire d'avant moi je ne pense pas qu'il faut que vous abandonniez surtout si comme vous le décrivez vous êtes la seule à vous battre pour cet enfant.

l'éducation positive marche totalement je l'ai exercé plusieurs fois dans mon métier et passer des moments privilégiés avec elle aidera à renforcer le lien.

Si vous sentez qu'un psy pourrait aider pourquoi pas mais je pense pas non plus que ce soit une nécessité et les traitements je suis totalement contre dans cette situation.

Je vous conseille surtout de ne faire aucune différence entre votre belle fille et votre fils même si cela peut parfois être dure et de ne pas céder aux caprices mais aussi de rester compréhensive car sa petite vie à était chamboulé.

Je sais que maintenant elle sera dure avec vous car elle vous test au plus au point mais plus tard, dans quelque temps, elle vous en sera reconnaissante car vous serait celle sur qui elle peux compter.

Après essayé de forcer les parents à se préoccuper de ce qui arrive à leur petites fille...

En tout cas bon courage tenez bon.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !