Perdre sa mère à 13 ans et le deuil [Résolu]

Pseudonyme336 3 Messages postés jeudi 7 juillet 2016Date d'inscription 7 juillet 2016 Dernière intervention - 7 juil. 2016 à 16:12 - Dernière réponse : zouzouelianeus2 15 Messages postés lundi 27 mars 2017Date d'inscription 12 avril 2017 Dernière intervention
- 3 avril 2017 à 09:43
Bonjour à tous,

Comme dit dans le titre j'ai perdue ma mère alors que je n'avais que 13 ans. À présent, j'en ai 16 et je me pose quelques questions sur le deuil (pas très joyeux, je sais).
-Premièrement, qu'est-ce que le deuil réellement ? Pour moi c'est quand on est conscient que la personne ne reviendra pas et qu'elle est définitivement décédée, mais c'est juste ça ?
-Comment on sait-on qu'on à fait le deuil ? Parce que je sais pas si je l'ai fait..^^
-Est-ce que voir un spy ça aide pour faire le deuil ?
- Et combien de temps ça prend pour faire le deuil d'un proche aussi..proche disons ^^ ?

Personnellement, j'arrive à parler de ma mère avec ma famille et ceux qui l'ont connu, les souvenirs qu'on peux avoir d'elle, tout les bons moments etc. Au collège je n'en parlais pas mais les gens le savais. Mais, je suis passée en seconde cette année, dans un nouveau lycée, avec des personnes qui ne me connaissent pas et ne connaissent pas mon passé. Je me suis faite pas mal d'ami(e)s mais je n'ai jamais parlée de ma mère à aucun d'entre eux ou vaguement, je parle principalement de mon père et mes soeurs. Évidemment, certaines on tentées d'en savoir plus sur moi avec des questions du style: "Mais tes parents sont divorcés ?" Et je me contentais d'esquiver la question. Mais la dernière fois, en sport je discutais avec deux amies (dernier jour d'EPS, c'est la fête!) et une m'a demandée quel était le métier de ma mère: là j'étais prise au piège, je ne mis attendais pas du tout! Alors je me suis dis "vas-y ma petite c'est le moment où tu peux enfin le dire !" Mais malheureusement j'ai rien pu dire, j'étais figée et rien ne sortait de ma bouche: le gros bloquage ! J'avais l'air bête, ça à duré un peu avant qu'elles enchaînent sur un autre sujet pour ne pas m'embêter plus.
J'arrive pas à en parler comme ça cash,à l'oral et pourtant j'en ai envie ! J'y arrive à l'écrit, je pourrais même écrire tout les détails dont je me souviens, les jours qui suivirent, les questions que je posais et tout. Mais à l'oral je pourrais même pas dire à une amie du lycée que ma mère est morte (même avec un euphémisme du style "elle est au ciel")...
Ça veut dire que je n'est pas fait le deuil ? Si non, quand est-ce que je vais le faire ?

Merci d'avoir lu et bonne journée
Afficher la suite 
3Messages postés jeudi 7 juillet 2016Date d'inscription 7 juillet 2016 Dernière intervention

2 réponses

Répondre au sujet
imagine7 11178 Messages postés samedi 12 mai 2012Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par imagine7 le 8/07/2016 à 10:50
0
Utile
Bonjour Pseudonyme336,

Tu as bien fait de venir poser cette question.
Il est difficile de faire le deuil d'une personne à laquelle tu es très attachée.
Ce n'est déjà pas simple en temps qu'adulte mais à 13 ans, les proches et l'entourage, tout comme les enseignants auraient pu conseiller à ton père de te faire bénéficier ainsi qu'à tes soeurs, d'une aide, d'un soutien psychologique pour t'aider à faire le deuil de ta maman.

Le processus du deuil varie selon chaque personne.

Tu as commencé à faire le deuil et rien qu'en venant ici, tu es en demande de le poursuivre.
On se rend compte alors combien, en plus de la douleur, les émotions que le deuil fait jaillir, les comportements et les besoins qu’il induit. C’est pourquoi, l’écoute et donner des repères sont importants au travail intérieur..
Traverser ce moment, n’est pas abandonner ou oublier l’être que l’on a perdu, c’est lui donner une nouvelle place en soi, une place qui ne nous empêche plus de vivre, d’aimer et d’agir..
Ainsi, lorsqu'une de tes amies te demandera la profession de ta mère, tu pourras lui répondre autrement.

Je te conseille vivement de contacter un professionnel de la santé qui pourra t'aider à traverser ces épreuves.

Tu peux prendre contact dans un Centre Médico-Psychologique. Les consultations se font sur rendez-vous. Dis de suite de quoi il s'agit au téléphone. Une psychologue t'écoutera et t'aidera à franchir ce cap.
Pour information, c'est un service public et les séances sont gratuites.
Pour la première fois, ton père devra t'accompagner pour des questions administratives. Par la suite, tu pourras t'y rendre seule, si tu veux.

Je te cherche le lien où tu découvriras les adresses proches de chez toi:
(laisse un peu de temps pour le téléchargement des adresses).
http://www.annuaire-inverse-france.com/e635-centre-medico-psychologique

.
Commenter la réponse de imagine7
zouzouelianeus2 15 Messages postés lundi 27 mars 2017Date d'inscription 12 avril 2017 Dernière intervention - 3 avril 2017 à 09:43
0
Utile

bonjour ,j'ai perdu ma maman j'avais ton age j'en ai 55 aujourd'hui ce n'est pas facile de vivre sans sa maman mais on a pas le choix je n'ai jamais fait le deuil de ma maman je pense elle me manque a chaque instant de ma vie pour la naissance de mes enfants j'aurai aimé qu'elle soit la quand j'ai perdu mon mari il y a six ans j'aurai aimé qu'elle soit la dans toutes les epreuves de la vie ou les bonheurs de la vie elle me manque un pere ne remplace pas une mere mais on a pas le choix que d'avancer il faut te dire qu'elle te regarde de la ou elle est et que tu dois tout faire pour qu'elle soit fiere de toi quand a en parler au college ou au lycée oui ce n'est pas une honte d'avoir perdu ta maman fais toi aidé moi a l'epoque je n'ai pas eu d'aide avec mon frere et ma soeur et ca se ressent courage a toi !!

Commenter la réponse de zouzouelianeus2