Signaler

Comment calmer mon fils de 19 mois quand il fait ses crises ou son capricieux ? [Résolu/Fermé]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 30 mars 2017 à 05:03 par Lolilol
Il est très fusionnel et si je me désintéresse de lui pour lire ou jouer avec mon téléphone, ça ne lui plaît pas alors il fait des bêtises ou tape des crises. Il veut toujours que je sois avec lui et ça devient dur... Je n'en peux plus...
Afficher la suite 
Utile
+11
plus moins
ne pas faire attention à lui car il ne recherche que ça, votre attention. A 19 mois, un enfant peux comprendre beaucoup de choses, donc expliquez- lui en vous mettant à sa hauteur et de façon qu'il vous regarde, si il refuse de vous regarder ou vous dévie du regard n'en faites pas une maladie, il vous écoutera quand même, et dites lui ce que vous ressentez quand il fait ça, que vous ne pouvez pas toujours vous occuper de lui mais que ce n'est pas pour autant que vous ne l'aimez pas et que vous ne faites pas attention à lui. Et si il fait une grosse crise, punissez- le en le mettant ou dans sa chambre ou dans un endroit que vous aurez défini avec lui avant, en lui disant si tu n'arrêtes pas tu seras puni et tu iras à tel endroit. Et surtout ne cédez pas, c'est pour cela que la chambre est souvent un bon endroit, car vous ne le voyez pas et l'entendez moins. Si il ressort dans le même état, n'hésitez pas à le remettre dans sa chambre, si vous ne cédez pas, au bout d'un moment, vous verrez que c'est lui qui cédera, ça peut durée un moment, mais ce n' est pas à vous de céder, vous êtes adulte, donc vous êtes censée avoir beaucoup plus de patience que lui. Et quand vous savez ce qui va déclencher une crise, ne soyez pas nerveuse avant qu'il la fasse car il le sentira et verra la faille. Au contraire, gardez votre self-control, allez vers lui en lui disant ce que vous allez faire, et qu'il soit content ou pas c'est comme ça, c'est vous qui décidez et non pas lui, et que si il fait une seule crise, il sera puni (même punition que d'habitude); Mais ne repoussez pas l'échéance quand vous voyez qu'il commence à déraper en vous disant que peut-être il n'ira pas plus loin, là vous rêvez, ce n'est que le début du test pour voir si vous tiendrez votre parole, donc au moindre petit écart, sévissez, sans pour autant tomber dans la tyrannie. Et n'oubliez pas, après chaque punition, habituez votre enfant à revenir vers vous, vous faire un câlin, ne vous excusez jamais de ce que vous avez fait, même si quelques fois ils nous arrivent d'avoir tord, car il aura encore une faille où se glisser, et il se dira qu'après tout, vous devez souvent avoir tord. Vous l'appeler vers vous, c'est à lui de ce déplacer, pas à vous, prenez- le dans vos bras pour qu'il sache que malgré tout, c'est vrai vous l'aimez, et rééxpliquer lui ce qui vous a fâché, après, plus besoin d'en parler ou dans faire une montagne devant d'autres personnes, c'est votre problème à vous et à lui. Par contre, si l'autre parent est présent lors de la dispute, il doit prendre la défense du parent qui a puni l'enfant, sans état d'âme, sinon le petit le sentira, et hop encore une faille. Vous devez faire bloc devant lui, et il ne sera plus ou se retourner pour avoir raison. Je pense que c'estr une méthode qui est arrivée à bout de beaucoup de petits monstres, votre enfant n'a que 19 mois, l'âge où il cimmence à vouloir s'affirmer, c'est donc maintenant qu'il faut le prendre en mains. Bon courage, et bisous à votre petit bout!
débilya- 25 août 2013 à 19:58
moi quand je punis ma fille je la mait dans la chambre parfois dans son lit tout en lui expliquand pourquoi puis le soir quand je lui dis va au dodo maman te suit elle y va tout de suite sans oublier les bisous de papa ou maman celon qui la couche et la plus part du temps elle y court et je lui explique pourquoi je la couche et et que je l'entemds que je suis dans la piéce a coté, elle s'endore sereine :)
Cocktail 9594- 9 oct. 2015 à 12:48
À partir du moment où il sait faire la différence je ne vois pas le problème de le punir dans sa chambre. Sinon c'est pareil pour toutes les autres pièces de la maison. Si on le punit dans la cuisine, ne voudra t il pas pour autant y manger avec plaisir?
alecarta débilya - 12 mai 2016 à 09:59
C'est la bonne façon de faire.
Répondre
alecarta- 12 mai 2016 à 10:09
J'ai gardé un petit de trois mois à trois ans chaque année l'été et dès que ses parents étaient partis travailler, il faisait moins de caprices. Il a essayé mais ça n'a pas marché car je lui disais "quand tu auras fini, tu viendras me voir et je faisais la vaisselle en l'ayant à l'oeil tout de même.Il était obligé de se calmer et à ce moment-là je lui disais que s'il faisait des caprices, je ne le sortirais pas... Ils ne sont pas bêtes ces petits et ils comprennent vite ce que l'on veut dire. On se faisait des câlins, je lui apprenais les couleurs, etc et tout allait bien. Avec sa mère, dans les magasins il touchait à tout et elle le laissait faire, avec moi il ne le faisait, il savait que ça ne fonctionnait pas ainsi. Nous étions très complices et je peux dire que nous nous aimions beaucoup. J'ai du arrêter pour raisons de santé et je le regrette toujours... Il faut établir des règles et les respecter de part et d'autres sinon il y aura une faille. C'était un adorable enfant très joueur et plein de vie. Je l'aimais beaucoup et lui aussi car il aurait voulu que je reste avec lui même lorsque ses parents étaient là.
Répondre
Lolilol- 30 mars 2017 à 05:03

Merci je vais essayer avec mon conjoint pour la punition  bonne continuation a vous aussi

Répondre
Utile
+3
plus moins
il faut maintenant montre que c'est vous qui commander a la maison il a besoin de limite c'es a vous de lui en donner faite le car l'enfant en demandera de plus en plus et avec les année a venir c'est lui qui sera le maitre il n'es pas trop tard mais faite le punir son enfant s'il le mérite c'es lui apprendre le bien du mal et c'es le devoir des parents il vous remercieras plus tard de la bonne education que vous lui aurais donnée tout au long de sa vie ça sait aimer son enfant combler de tout c'est la facilité de beaucoup de parents
Utile
+3
plus moins
Le rassurer, le valoriser lorsqu'il parvient à jouer, ne serait-ce que 5 minutes seul. Lui trouver des occupations qui l'intéressent et en changer svt car un enfant de cet âge se lasse très vite. Montrer votre plaisir à être avec lui et à jouer avec lui. Vivre des moments où vous êtes entièrement (corps et esprit) à lui mais lui expliquer que vous ne pouvez pas être tout le temps à ses côtés même si vous l'aimez à la folie. Lui raconter ce que vous faites lorsque vous avez été séparés et le plaisir que vous avez eue à vous adonner à ces activités. Lui dire que vous êtes contente de le voir. Vous armer de patience car il faut parfois du temps pour apprendre à se séparer de sa maman. Et surtout ne pas le punir car ce phénomène est affectif et n'a rien d'anormal même s'il est pesant pour vous. Le punir reviendrait pour lui à le rejeter et il se sentirait encore moins en sécurité et donc vous collerait encore plus. Et puis, c'est pas évident pour un petit bonhomme d'accepter que maman est là et s'occupe d'autre chose que de lui. Un peu d'empathie; il finira par grandir et viendra très vite le temps où il se détâchera et témoignera peut-être sur ce forum en disant : je suis grand, et ma maman a du mal à couper le cordon, bla, bla, bla (lol) ;-)
Utile
+2
plus moins
Si le gamin pique une crise du tonnerre, cela m'étonnerai que l' "homéopathie" y change quoi que ce soit... FERMETE, FERMETE ET ENCORE FERMETE !!! NON C'EST NON !!!! Sans vouloir vexer, pourquoi en général (il y a toujours des exceptions: papa mou, maman dragon) les enfants écoutent-ils davantge le "patriarche" que la maman ??? A cause de l'autorité !!! : quand un père dit non c'est NON !!! ET BASTA !!! Les mamans ont tendance à craquer! Dans les magasins, la maman dit non 10 fois (pour se donner bonne conscience, et à la 11ème fois que le gamin hurle un peu plus fort, afon d'éviter la honte, la maman cède et achète la "chose" tant convoitée! Et ça, croyez-moi, l'enfant l'imprime bien dans son petit disque dur! et il se dira la prochaine fois : maman va déjà céder si je hurle à la mort 12 fois... Et la maman, complètement faussée, se dira: "à chaque fois que j'achète un jouet à mon fils, il se calme dans les magasins" et ça c'est la pseudo-solution pour la maman !!! alors que pour le gosse c'est le moyen de chantage par excellence! et il le sait qu'elle cèdera!
Utile
+2
plus moins
Bonjour, mon fils (16 ans maintenant) a fait une seule vrai crise dans son enfance. j'ai appelé ma mère car j'étais confuse et ne savais comment ragir. elle m'a simplement conseillé de l'ignorer. ce fut miraculeux je dois aussi vous avouer que mon enfant à pleurer jour et nuit pendant les 6 premiers mois de sa vie. pas facile à gérer mais nous y sommes arrivé comme vous le disent certaines personnes la fermeté est mère de résultats bon courage car ca ne va pas etre facile au plaisir de vous lire vero
Utile
+2
plus moins
franchement , je ne le sais pas, j'ai eu pourtant deux enfants gentils- mais pour essayer, mettez le au piquet, dans un coin- gardez votre sang froid- ça marche avec ma belle fille-
Utile
+2
plus moins
courage ,les caprices, quelle galère mais je tiens le coup c'est non et c'est pas oui ....

Utile
+1
plus moins
il faut etre clair et expliquer pourquoi , il ne faut pas revenir sur une decision ,lmeme si sur le coup c'est plus simple de ceder non c'est non ,il faut le regarder dans les yeux en lui disant non ,pour qu'il comprenne je n'ai jamais frappé un de mes fils ,ça c'est facile et lache quand je dis a un de mes fils ,je te donnes 2euros pour un magasine ,si celà fait 2euros 5cent il doit mettre la difference de sa poche ou s'en passer , il faut jouer aussi avec lui ,et l'interresser a des choses qui le distrairont seul , si il s'ennuie il vous cassera les pieds ,si il s'amuse ,il vous fichera la paix mais pas planté devant la télé ,, clair et net et tout ira bien ,courage vous y arriverez
Utile
+1
plus moins
essayez en homeopathie;passiflora incarnata 5 ch (aprés avoir demandé l'avis d'un medecin bien surau moins pour le dosage journalier)
Utile
+1
plus moins
Il y a des connaisseuses !

Utile
+1
plus moins
franchement , je ne le sais pas, j'ai eu pourtant deux enfants gentils- mais pour essayer, mettez le au piquet, dans un coin- gardez votre sang froid- ça marche avec ma belle fille
lineckza 2Messages postés mercredi 17 février 2016Date d'inscription 18 février 2016 Dernière intervention - 18 févr. 2016 à 01:12
Bonjour je pense que le meilleur moyens c'est qu'il faut que soyez ferme avec lui, lui montré que c'est vous qui commande mais pas lui, et s'il ne vous écoute pas mettez le au coin dans sa chambre et dans son lit, et s'il continue à pleurer, ne pas cédé à ces pleures. Car un enfants qui pleure sait quant il faut s'arrêter de pleurez, et après le coin il faut comme même lui expliquer pourquoi vous lui avait mise au coin et lui dire pardon aussi. et si vous fait cela pendant 2 à 3 jours il va comprendre mais s'il ne comprend toujours pas mettez-le dans sa chambre avec ces jouets, mais s'il continu à pleuré expliquez-lui vous avez des choses à faire et lui il doit rester tranquile et jouet. Et même s'il pleure ne cédé pas il va se calmé tout seule! bon courage!!!

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !