Signaler

Avec la crise actuelle peut-on se projeter dans l'avenir, faire des projets ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 2 oct. 2010 à 17:44 par Anonyme
... ou vit-on au jour le jour ?

58294880.jpg
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
difficile de voir ce que demain sera fait. Vu les évenements actuels il est difficile d'anticiper des projets à plus ou moins long terme. On a beauoup de mal à se projetter dans l'avenir et surtout pour celui de nos enfants.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Une société sans projet... c'est la "chronique d'une mort annoncée"
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
C'est déjà assez dur comme cela d'arriver à boucler les fins de mois surtout avec un seul salaire et non mirobolent et un enfant donc comment arriver à se projeter. C'est impossible!
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
Autrement dit, vivre ou nom comme la cigale ? Sur la planète, l'espèce humaine à toujours été confrontée aux dangers divers et variés, selon qu'elle vivait ici ou là... Si ns ns posons la question, actuellement, c'est parce que le confort de trois decennies , nous a fait croire que les choses étaient définitivement installées : elles ne le sont jamais ! Je réponds donc, Oui, il faut se battre pour ce que l'on aimerais faire de sa vie, sans molesse et quel que soient les choix que l'on fait, mal défendu ils tomberont dans l'oubli,! vigoureusement poursuivis... : eh, bien il en sortira toujours quelque chose...! çà parait simple.?.. suffit de s'atteler à la REALISATION , sans désemparer... C'st le chemin qui compte pas le but! Le parcours fait que l'on se sent Exister.
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
pour se projeter dans l avenir il faut avoir un peu d argent de coté et faire fructifier mais sinon il faut vivre au jour le jour et essayer de sans sortir mais pas facile

58502009.jpg
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
il est étrange de constater à quel point les jeunes d'aujourd'hui sont pessimistes. Chaque génération a eu ses crises mais elles ont toutes été surmontées.Bien entendu que l'on doit se projetter dans l'avenir comme vous dites. J'entends les gens se plaindre de leurs salaires, de la vie chère, mais ils n'ont jamais eu autant de loisirs, de voitures "neuves", de maisons à crédit, de fringues, de gadgets de toutes sortes, de voyages, (je parle du français moyen pas de milliardaires), chaque été il y a foule à;la mer, chaque hiver les stations sont pleines, alors expliquez-moi de quoiivous plaignez au juste ? car pour moi c'est un mystère !!!
Donnez votre avis
Utile
+0
moins plus
A l'heure actuelle, les projets que je fais, sont plus raisonnables que si j'avais entre 20 ET 30 ans : j'ai vécu les "années glorieuses" je crois que c'est ainsi que l'on les nomme, celle du yé-yé, je m'en félicite, car provinciale, je suis venue à Paris et ... 12 jours plus tard, je travaillais dans un bureau, ou les collègues s'employaient à me rendre 'l'initiation à la vie PARISIENNE" et au boulot, plus fac ile. TOUT n'allait pas bien , je suis arrivée à PARIS, en JANVIER 1968: j'avais rempli un dossier pr le Canada, un autre pr une formation d'infirmière, au sein de l'hopital de la Salpétrière...! il y a tjrs des hauts et des bas dans les Sociétés, la notre ne fait pas exception à la régle; le changement fait peur , la vie est une lutte chaque jour, qui n'est pas réservée aux moins nantis, les maladie s, les accidents de la vie, touchent tout le monde.... ne pas se comporter en "enfant s gâtés",l'essentiel,! regarder autour de soî est plein d'enseignement, refuser l'égoîsme,penser que c'est le monde qui offre des possibilités et non plus seulement son pays ou l'Europe ou l"Amérique....bref ne pas limiter l'horizon et chassé par la porte, entrer par la fenêtre!
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !