Signaler

Heureux ou malheureux : à qui la faute ? [Résolu]

Posez votre question Anonyme - Dernière réponse le 17 janv. 2011 à 15:19 par Anonyme
Heureux ou malheureux : à qui la faute ?
Utile
+0
plus moins
tout le monde des malheurs et des bonheurs- c'est la vie!
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
les fautes sont faciles a determines soit que c est vous car vous etes trop severes ou pas assez attentionnes ou vice versa bien sur il faut surtout dialoguer et essayer de faire beaucoup de choses

Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
A qui la faute ? Mais à soi, tout simplement. On ne maîtrise pas tout dans son existence, mais on fait avec ce qu'on a. Et ce n'est pas la faute des autres si on a des soucis ou des malheurs, Ce n'est pas grâce aux autres mais avec les autres que l'on est heureux. On a tous notre destin en mains. A nous de savoir ce qu'on veut en faire.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Malheureux sur quel plan et à quel pourcentage ? Sommes nous à la norme 100% dans tous les départements ? Pour répondre aussi brièvement que vous posez votre question voilà: Changez de tête. MDR
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
D'abord y a t-il un responsable ou des responsables ? Je pense que le bonheur est une prédisposition naturelle de l'être humain mais il faut pour celà reléguer au second plan les petits ennuis, tracas ou maux qui vous pourrissent la vie. Personne n'est responsable (excepté vous) du manque de bonheur. Il faut avoir un tempéremment positif et aller de l'avant. C'est un combat qu'il est important de mener pour être mieux avec vous mais aussi avec les autres. On ne sait pas si vous êtes heureux ou malheureux, mais votre question cache une responsabilité que vous faites porter au autres (famille, amis, collègues) alors que vous êtes le SEUL responsable.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour je pense que je suis le seul responsable.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Maintenant au delà de la question de qui est responsable, votre question cache une plus grande détresse. Peut-être que vous venez de vivre des moments douloureux qui peuvent expliquer le malaise. Vous devez vous attaquer à la racine du mal pour essayer d'accepter de vivre dans le bonheur. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire, alors je vous envoie mes encouragements pour faire un travail d'acceptation ou de deuil pour aller de l'avant et VIVRE avec une dose d'optimisme. Donc ne renoncez pas et je ne voudrais surtout pas vous accablez.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !